Mon avis

Sommaire

Parlons des illustrations

On ne peut pas parler de Gantz sans évoquer les illustrations de Hiroya Oku. En effet, le mangaka est très doué dans le réalisme et met parfois plusieurs semaines pour dessiner des planches de son manga. On peut notamment penser aux tous derniers chapitres où il dessine la ville des protagonistes, vue du ciel, et où l’on pourra distinguer tous les petits détails des bâtiments et habitations. C’est assez dingue à voir ! Gantz - Hiroya OkuPour le coup, l’édition perfect de Delcourt/Tonkam étant plus grande que l’ancienne édition, c’est un vrai régal de découvrir les planches de Hiroya Oku. L’éditeur a réellement fait un travail de dingue sur celle-ci.

 

Mon avis sur Gantz

Gantz c’est réellement l’un de mes mangas préférés avec Parasite et Berserk notamment. Cette œuvre nous prend littéralement aux tripes, ne serait-ce que pour le stress que donne l’auteur aux protagonistes, mais aussi pour les scènes de violence que l’on pourra y trouver. En effet, ici il ne s’agit clairement pas d’un manga dédié aux enfants, loin de là ! Même en tant qu’adulte, il faudra avoir le cœur bien accroché pour lire Gantz. Il n’est pas recommandé pour les moins de 16 ans.

Vous devriez regarder aussi ça :
Le manga Venus Wars chez naBan a besoin de vous

Gantz - Hiroya Oku

À côté de cela, nous avons le droit à une histoire prenante et captivante. Le thème est tellement surprenant qu’il nous tarde d’en connaître plus sur le lore du manga. La fin est réellement curieuse, on ne l’a voit pas spécialement arriver. En plus de cela, les dessins de Hiroya Oku sont sublimes et ne vieillissent pas d’un pouce.

Bref, je ne veux pas risquer de vous spoiler l’œuvre. N’hésitez pas à la découvrir par-vous même ou la faire connaître à un fan de mangas et de science-fiction. Si la personne n’a pas froid aux yeux, cela devrait coller !