Introduction et résumé

Sommaire

[Re-Découverte] Parasite de Hitoshi Iwaaki

Parasite est un ancien manga/anime. Effectivement, le manga en lui-même a été publié à partir des années 1990 au Japon. Une première édition chez nous en France est sortie chez les éditions Glénat en 2002. Le manga en lui-même n’était pas forcément de super qualité. Mais c’était l’adage de l’époque. On trouvait des tomes peu chers, avec un papier fin et des pages d’une couleur un peu crème. Récemment, en 2020, une seconde édition a fait sa sortie chez le même éditeur sous le nom de « édition originale » avec un bien meilleur papier, bien blanc et surtout avec des planches en couleur.

Néanmoins, cette édition a un coût puisque nous sommes passés d’un tome à 6,90 € à 10,95 € (malgré une réduction de 10 à 8 tomes, nous restons plus cher sur la deuxième édition). La sortie de cette seconde édition a mis un terme à l’édition de la toute première version du manga. Aujourd’hui, certains volumes de cette fameuse édition ne se trouvent quasiment plus ou à des tarifs totalement indécents. Je pense notamment au tome 7 qui a commencé à disparaître des rayons en 2020 justement.

Parasite était un manga assez populaire à l’époque. Il a d’ailleurs inspiré James Cameron pour la conception du T1000 (son bras protéiforme) dans le film culte Terminator 2. En 2014, le manga a eu le droit à une adaptation cinématographique, mais aussi à un animé aujourd’hui disponible sur Netflix.

Vous devriez regarder aussi ça :
Nanoleaf a quelques idées pour la Saint-Valentin

Parasite de Hitoshi Iwaaki

 

Mais Parasite, qu’est-ce que c’est ? 

« Depuis des milliers d’années, l’Homme se trouve au sommet de la chaîne alimentaire. Jusqu’au jour où de mystérieuses sphères, abritant d’étranges parasites, se répandent un peu partout sur Terre. Rapidement, les entités prennent possession de certains habitants. Nul ne sait d’où elles viennent, mais ce qui semble certain, c’est qu’elles sont là pour débarrasser le monde de l’espèce humaine.

Shinichi, jeune lycéen, est un « hôte » dont le cerveau a miraculeusement été épargné : et pour cause, Migy, son parasite, a pris possession de son bras droit ! Ce cas exceptionnel va déboucher sur une singulière cohabitation. Car au-delà de la fusion physique opérée entre Migy et Shinichi, qui partagent désormais le même corps et la même vie, va se développer un lien d’attachement particulier où les deux êtres vont apprendre chacun l’un de l’autre. Alors que Shinichi se découvre doté d’incroyables facultés physiques, il prend aussi conscience de la menace qui plane sur ses proches… et sur l’humanité tout entière.

Réussira-t-il, avec l’aide de Migy, à enrayer l’inévitable invasion ? »

 

Accueil Blog

Aucun article à afficher