Accueil Lifestyle L’aspirateur laveur Dyad Pro : 6 mois plus tard

L’aspirateur laveur Dyad Pro : 6 mois plus tard

0

Nos impressions après plus de 6 mois d’utilisation du Roborock Dyad Pro :

Nous trouvions très intéressant de vous donner nos impressions sur l’aspirateur laveur Roborock Dyad Pro que nous avions testé en date du 16 février 2023. Celui-ci fait partie à part entière de notre solution de nettoyage au sein de notre maison. Alors, sommes-nous toujours aussi satisfait après 6 mois d’utilisation ? Il faut savoir que nous sommes sur une utilisation régulière avec une utilisation en moyenne de 45/50 minutes par semaine.

 

L’efficacité toujours au rendez-vous 

C’est un des points positifs que nous avions mis en avant lors de notre test, sa qualité à aspirer et nettoyer les petits accidents du quotidien. Notre Roborock Dyad Pro se montre toujours aussi efficace et c’est lui qui finalement remplace la plupart du temps notre aspirateur traditionnel. L’efficacité des trois rouleaux est incontestable.

 

L’application Roborock 

Celle-ci, bien que assez limitée au niveau des paramètres de notre Dyad Pro, nous permet d’en apprendre plus sur les 6 mois qui se sont écoulés. Elle nous indique notamment une durée moyenne d’utilisation de 14 minutes par utilisation. La surface au rez-de-chaussée de notre habitation avoisine les 100 m². En ce qui concerne l’utilisation moyenne mensuelle, elle est de 3 heures. Le rapport prend en compte l’utilisation sur le dernier mois en cours.

L’application nous permet aussi d’avoir une estimation de la durée de vie du filtre et des rouleaux. Ici, le logiciel estime que nous avons déjà utilisé le Dyad Pro 21 heures depuis notre test et qu’il reste une durée de vie de 79 heures pour le filtre et les rouleaux. Nous verrons que si le filtre est toujours dans un état parfait, les rouleaux s’usent plus rapidement que prévu par l’application. Même si la durée d’utilisation n’est pas encore écoulée, Roborock indique qu’un remplacement des rouleaux est à prévoir tous les 6 à 8 mois. Ceux-ci sont d’ailleurs disponibles pour 39,99 euros, ce qui reste quand même un tarif assez élevé.

Tant que nous y sommes, nous avons trouvé le détergent pour sol de chez Roborock qui est disponible sur Amazon pour un tarif de 19,99 euros. Celui-ci n’est pas fourni de base avec le balai nettoyeur.

 

L’usure au quotidien 

C’est un balai nettoyeur que nous utilisons régulièrement et donc, les premières traces d’usure apparaissent. Elles sont principalement localisées sur la partie basse de notre Dyad Pro lorsque nous passons sous des meubles. On peut voir que la couleur blanche a disparu et a été remplacée par des traces noires.

Vous devriez regarder aussi ça :
Découvrez My Gently Raised Beast chez les éditions Pika !

Comme nous vous le disions ci-dessus, ce sont les rouleaux qui ont souffert le plus durant ses six premiers mois d’utilisation. C’est normal puisque ce sont eux qui sont en première ligne. Maintenant, ils sont utilisés sur un carrelage non-régulier avec des joints profonds, ce qui a sûrement tendance à accélérer leur usure.

Le nettoyage des rouleaux en mode équilibré nous semble suffisant, mais c’est plus le séchage qui ne l’est pas. À la fin de celui-ci, les rouleaux ne sont pas totalement secs. Pour rappel, ce n’est pas un séchage à chaud qui est proposé mais à froid. La solution est donc d’allonger le temps de séchage. Le nettoyage manuel des rouleaux n’est pas compliqué mais là aussi, une fois remis en place, il faudra allonger fortement le temps de séchage.

 

Un entretien plus approfondi mensuel nécessaire 

En fonction du temps d’utilisation, un entretien plus poussé est nécessaire au minimum une fois par mois. Même si de notre côté, nous lavons manuellement les rouleaux toutes les 3 semaines, il est nécessaire aussi de nettoyer la coque d’aspiration au moins tous les mois. L’utilisation d’eau avec les poussières a comme incidence un dépôt à la base de la zone d’aspiration, ce qui est assez logique en soit. Sachez enfin pour terminer que Roborock est sur le point de lancer une version « Combo » de son Dyad Pro que nous vous avons présenté via cette brève.

 

Notre seconde impression 

Après 6 mois, notre avis a-t-il changé ? Décernerions-nous lui toujours un award gold ? Oui, notre satisfaction concernant le Roborock Dyad Pro est toujours d’actualité. D’ailleurs au moment de boucler cet article, j’entends ma moitié occupée à l’utiliser ! L’autonomie est parfaite et nous laisse largement le temps de nettoyer les 100 m² de notre rez-de-chaussée. La recharge annoncée est toujours de 100% et la batterie ne semble pas avoir perdu en autonomie. Le mode parking reste un réel plus sur ce modèle. Bref, vous l’aurez compris, aucune raison de changer d’avis, sauf peut-être pour se laisser tenter par la version nettoyage sec/humide avec le Dyad Pro Combo.

AUCUN COMMENTAIRE