Introduction

Sommaire

A Plague Tale : Requiem – Le retour de la Macula

Après avoir découvert le premier volet en 2019, les français de chez Asobo Studios nous emmènent à nouveau dans la France moyenâgeuse pour suivre les aventure de Hugo & Amicia via le jeu A Plague Tale : Requiem. Les De Rune ont fuit la Guyenne ravagée par la peste vers l’Ouest afin de trouver une solution au mal rongeant le petit Hugo, la Macula. Un mal sombre le rongeant de l’intérieur. Guidés par un rêve fait par le jeune enfant, le duo décide de partir à la recherche d’une île mythique, persuadés d’y trouver la rédemption et surtout, la guérison.

Naturellement, si ce scénario pourrait s’annoncer idyllique, l’essence même du jeu est de créer un enchainement de catastrophes. Les choses vont mal tourner et les découvertes macabres ainsi qu’une descente aux enfers se met en place pour les deux orphelins. En terme d’ambiance, les développeurs ont d’ailleurs énormément joué là-dessus. Nous permettant de passer de décors parfaits à des zones ravagées par les rats en un clin d’œil.

A Plague Tale : Requiem
Un décor idyllique ?

Sur ce décor planté, le jeu va dans un premier temps se reposer sur les bases de Innocence. Par ailleurs, j’en profite pour un petit aparté afin de vous conseiller de vous pencher sur l’épisode 1 avant même de penser à Requiem. Les deux sont liés et le premier vous permet de comprendre l’intrigue première et même certains termes. Si le jeu dispose d’un tutoriel bien ficelé, les rappels du passé sont trop peu nombreux pour vous aider à comprendre l’histoire sans l’avoir faite.

Vous devriez regarder aussi ça :
Critique – Lore Olympus tome 3 de Rachel Smythe

 

Accueil Blog

Aucun article à afficher