Le tome 41 de Berserk est sorti cette semaine !

Tous les fans de Berserk n’attendaient que ça cette semaine ! Eh oui, les derniers chapitres du mangaka Kentaro Miura, malheureusement décédé en 2021, ont fait leur sortie au format papier mercredi dernier. On fait le point sur l’édition Collector qui est disponible pour l’occasion.

 

Berserk, qu’est-ce que c’est ?

« Vous qui entrez ici, abandonnez toute espérance.

Guts est un guerrier solitaire à l’épée démesurée. Marqué par un terrible passé, il parcourt le monde en semant la mort sur son passage. Un jour, il vient en aide à Puck, un elfe facétieux et volubile qui décide de l’accompagner dans son voyage. Traqué par des forces obscures, Guts tente de devenir maître de son destin pour regagner sa liberté et accomplir sa vengeance… 

Berserk, rare manga de dark fantasy, marque avant tout par son univers graphique travaillé et apocalyptique, mais aussi par sa violence et la gravité de ses thématiques. Une œuvre qui n’a rien à envier à des sagas emblématiques telles que Game of ThronesConan le Cimmérien ou encore Le Cycle d’Elric. »

 

À quoi ressemble ce tome 41 ?

Ce tome 41 collector est particulièrement esthétique. Il est bien plus grands que les 40 premiers volumes de Glénat (voir photo ci-dessous). Sur sa face avant, on retrouve la classique marque du sacrifice. En dessous, on a le droit au titre de l’œuvre « Berserk », le nom de l’auteur et le numéro du tome. La couverture en elle-même est assez douce sous les mains. On est loin du carton conventionnel que l’on peut trouver sur les livres en général. En arrière plan, il est possible d’apercevoir le paysage lors de la cérémonie du sacrifice. C’est vraiment soigné. Si je veux être un peu tatillonne, je pourrais toutefois regretter l’absence d’une couverture de type faux-cuir comme les mangas tirés des œuvres de Lovecraft (éditions Ki-oon).

Vous devriez regarder aussi ça :
Récap' cinéma - sorties cinéma du 30 novembre 2022

Berserk - tome 41 Collector

Quand on ouvre ce livre, oui livre car ici on est vraiment sur la qualité d’un livre broché et non plus d’un manga à moins de 8 euros, on peut découvrir une planche représentant les élus de la main de Dieu lors du sacrifice. Les coloris sont noirs et rouges, c’est très visuel, j’aime beaucoup.

Berserk - tome 41 Collector

Les pages en elles-mêmes sont vraiment qualitatives. Le papier est épais sous les doigts. Sans parler de tous les détails présents dans les dernières planches de Kentaro Miura.

Pour finir, ce volume 41 collector est proposé avec une représentation de la couverture en carton. C’est assez grand, assez pour être encadré si vous le souhaitez. Mais le réel plus de cette édition, c’est la présence d’une plaque métallique de 125 x 175 mm représentant Guts et son épée dans son armure du Berserker. Elle est vraiment lourde, cela m’a pas mal impressionné au déballage.

Berserk - tome 41 Collector

Bref, j’ai adoré cette édition collector du tome 41 de Berserk, je l’attendais avec impatience et je n’ai pas été déçue.

Et vous, qu’avez-vous pensé de ce dernier tome signé Kentaro Miura ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.