L'unboxing :

Cette enceinte a transité par l’agence de presse qui gère la marque Teufel, avant d’arriver chez nous. Extérieurement, nous sommes sur un packaging très simple qui ne met pas particulièrement en avant l’enceinte. Personnellement, c’est une chose qui ne me choque pas, si cela permet de faire diminuer le prix final du produit. En réalité, les produits Teufel ne sont disponibles qu’en « vente directe » dans les magasins Teufel ou sur la boutique en ligne ce qui explique surement le packaging. Nous sommes donc face à une boite en carton reprenant le nom de la marque, quelques caractéristiques techniques assez sommaires ainsi que la référence de notre modèle, le Rockster Cross. Vu qu’il s’agit d’un carton assez imposant, une poignée plastique est prévue pour un déplacement plus facile.

L’imposante enceinte est parfaitement protégée dans un bloc en frigolite pré-moulé qui vous assurera une livraison en tout sécurité même si notre sample du jour bénéficie d’un châssis antichoc. Dès l’ouverture, vous avez accès à la notice, au chargeur sur votre gauche ainsi qu’à la sangle de transport à droite.

Une fois la première partie ôtée, c’est enfin notre enceinte Teufel Rockster Cross qui se dévoile. Afin d’éviter les griffes, celle-ci est en plus protégée par un film plastique transparent.

Nous avons donc tout ce qui est nécessaire pour nous lancer dans la découverte de cette enceinte. Niveau bundle et protection de votre Teufel Rockster Cross, rien à signaler, c’est parfait !

Vous devriez regarder aussi ça :
Test - Le bouton d'urgence Ring, le Panic Button
Accueil Blog

Aucun article à afficher