Quels formats d’image pour quelles utilisations ?

Les images occupent une place importante dans les domaines du marketing, de l’événementiel et de la communication digitale. Avec l’essor des nouvelles technologies et la montée en popularité des appareils connectés, de nombreux nouveaux formats d’images voient le jour pour offrir une meilleure expérience aux utilisateurs. Mais chacun d’eux convient à un usage précis, avec des avantages et inconvénients propres. La preuve, certains internautes n’hésitent pas à convertir, par exemple, des JPEG en PDF pour les stocker et les échanger en toute sécurité sur la toile. 

Du PNG au GIF en passant par WebP, découvrez les meilleurs types de formats d’images selon l’utilisation.

 

Portable Document Format (.pdf) : un des meilleurs formats d’images multi-support

Les images tendent parfois à perdre leur qualité d’origine selon l’appareil ou l’application utilisée. Il existe de nombreuses solutions pour éviter ce type de soucis, comme ce guide d’Adobe qui explique comment convertir une image JPEG en PDF.

Ce processus vous permet de partager et d’enregistrer votre fichier sans qu’il puisse être modifié. Le PDF peut contenir du texte, des photos, des images vectorielles, des vidéos, une signature électronique et même des éléments interactifs. Vous pouvez aussi aisément le mettre en ligne ou réaliser une impression.

 

Les meilleurs types de formats d’image pour le web

Les formats d’images courants ont tous des caractéristiques intéressantes, mais certains conviennent mieux pour le web et sont utilisés dans la conception de logos, d’images vectorielles, de visuels colorés, d’animations, etc.

 

Portable Network Graphics ou PNG

Le PNG est l’un des types de formats d’image les plus utilisés sur internet. Idéal lorsque vous avez des photos contenant du texte, il s’utilise davantage pour les captures d’écran, les bannières (selon la taille de la bannière publicitaire), ou encore pour des infographies.

Les concepteurs et photographes s’en servent par exemple pour présenter des images de haute qualité sur leurs pages de portfolio web. Vous pouvez aussi ouvrir ce format d’image dans tous les navigateurs et systèmes d’exploitation.

 

Joint Photographic Experts Group (.jpeg ou .jpg)

Les JPG sont des formats d’images avec perte, c’est-à-dire qu’ils réduisent la taille de vos fichiers, ainsi que leur qualité. C’est pourquoi il est de coutume de convertir des images JPEG en PDF avant de les partager.

Le JPG a l’avantage d’être pris en charge par quasiment tous les navigateurs et systèmes d’exploitation. Certains réseaux sociaux comme Facebook et Instagram l’utilisent d’ailleurs comme format d’image par défaut chaque fois qu’un internaute met en ligne une photo.

 

Graphics Interchange Format ou GIF

Ce format de petite taille repose sur LZW, un algorithme de compression sans perte. Bien que le GIF s’adapte à toutes les plateformes, il arrive que certaines couleurs soient déformées. Côté positif, il supporte les fonds transparents, à l’instar du format PNG, et s’utilise davantage pour les publications sur les réseaux sociaux, les pages Tumblr et les bannières publicitaires.

 

Scalable Vector Graphics ou SVG

Le SVG est un bon format pour préserver la qualité de l’image lorsque celle-ci est agrandie et compressée. Vous bénéficiez d’un bon visuel sur les appareils à densité de pixels élevée. De petite taille, les images SVP occupent moins d’espace et sont préférées pour la création des icônes, des logos, des illustrations simples, et de tout élément destiné à évoluer librement avec le responsive design des sites web.

Côté inconvénient, le code .svg est structuré en XML et assez difficile à créer. De nombreux tests sont également nécessaires pour s’assurer que l’image s’affiche correctement dans les différents navigateurs.

 

Moving Picture Expert Group ou MP4

Format de contenu multimédia, le MP4 est léger, s’affiche sur internet et se lit sur divers lecteurs vidéo. Parce qu’il incorpore la vidéo, l’audio et les sous-titres, c’est le choix idéal pour concevoir et sauvegarder des vidéos sur vos réseaux sociaux (Facebook, YouTube, Vimeo, etc.) ou votre site web.

 

WebP

Le WebP est une conception de Google qui figure parmi les meilleurs formats d’images pour le web. Réduite au maximum, la taille de ce type d’image est environ 30% plus faible que celle d’une image JPEG ou PNG, tout en offrant la même qualité d’image. C’est donc une bonne alternative si vous ne souhaitez pas convertir des JPEG en PDF.

Ce format se prête à une multitude d’utilisations comme la photo, l’image animée et les représentations graphiques. Vous pouvez l’ouvrir sur des navigateurs Chrome, Opéra, Firefox, Edge, Samsung Internet, etc.

 

Les meilleurs types de formats d’image pour les projets de conception

Certains formats d’image conviennent mieux pour des travaux professionnels, comme la réalisation de designs ou de publications importantes combinant du texte, des illustrations vectorielles et des images. Les meilleurs incluent:

  • TIFF ou Tagged Image File : format de référence pour les images de haute qualité, il s’utilise essentiellement dans le domaine commercial et  l’impression.
  • PSD ou Photoshop Document : ce format convient davantage pour les images et photos destinées à être retouchées.
  • EPS ou Encapsulated Postscript : ce format n’est plus à la mode depuis que les utilisateurs peuvent aisément convertir des formats comme JPEG en PDF. Redimensionnable à souhait, il offre quelques avantages du PDF, mais s’avère bien plus lourd.  
  • AI ou Adobe Illustrator Document : essentiellement utilisé par les graphistes ou les imprimeurs lors des campagnes de communication, ce format permet d’ajuster la taille d’une image à volonté tout en gardant le même niveau de qualité.
  • INDD ou Adobe InDesign Document : ce format est idéal pour conserver de grands projets de conception avec des éléments personnalisables au niveau des pages  comme les affiches, les prospectus, les magazines, les brochures, les journaux, etc.

 

Les meilleurs types de formats d’images brutes

Pour enregistrer des images de pleine qualité pour les utiliser dans le cadre d’un montage, les appareils photo numériques se servent des formats d’images bruts ou Raw. Ceux-ci varient selon les fabricants des appareils. La marque Canon offre par exemple les formats CRW, CR2 et CR3, tandis que Sony propose des ARW, SRF et SR2.

Le principal avantage des formats d’images RAW est que dans une seule image, ils offrent jusqu’à 16 384 nuances par canal de couleur (14 bits). Tandis que ce nombre se limite à 256 nuances par canal de couleur (8 bits) sur un fichier JPEG.

Seulement, vous ne pouvez pas ouvrir les images RAW sur les principaux navigateurs ou visionneuses d’images, et encore moins les partager ni les mettre sur le web. Ils assurent simplement la meilleure qualité possible à vos photos pour la post-production et l’édition.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.