Test de la suite de Lone Echo

Sorti en 2017 sur Oculus Rift, Lone Echo a marqué les joueurs de réalité virtuelle. Proposant une aventure spatiale au scénario motivant, le jeu des développeurs californiens de Ready at Dawn avait marqué en proposant un jeu disposant de superbes graphismes et d’un gameplay en apesanteur unique. Après plusieurs reports, la suite Lone Echo II est finalement disponible sur Oculus Rift et Rift S (ainsi que Oculus Quest et Quest 2 via le Air Link) depuis le 12 octobre dernier.

 

« Quand rien ne demeure il y a péril en la pesanteur »

Reprenant la suite du scénario de son ainé (après un saut temporel de plusieurs années), Lone Echo II vous propose de reprendre le contrôle de l’Androïd Echo I, accompagnant le capitaine Olivia (Liv) Rhodes. Travaillant dans un vaisseau minier voguant autour de la planète Saturne, une anomalie spatiale va rapidement venir perturber le quotidien du duo. Sil n’est pas impératif d’avoir joué à Lone Echo pour comprendre les grandes lignes de l’histoire, certains détails du scénario et des relations entre les protagonistes risqueront d’échapper à un nouveau joueur de l’univers Lone Echo (un Bundle proposant les deux jeux est d’ailleurs actuellement disponible à moins de 45 euros).

Afin d’affronter cette menace, l’Android contrôlé devra arpenter le vaisseau et l’espace l’entourant en résolvant différentes énigmes, et évitant la menace représentée par la biomasse envahissante. Au fur et à mesure de son avancée, le héros récupèrera des nouvelles compétences permettant de renouveler le gameplay du titre (laser coupant, scan, etc.) mais rappelant fortement les premières aventures de 2017.

Test Lone Echo II - Biomass

Que l’espace est beau

Lone Echo II propose beaucoup de paramétrages possibles afin de rendre son expérience agréable. En plus des options d’ergonomie classiques aux jeux en réalité virtuelle, le jeu de Ready at Dawn propose en outre une adaptation graphique suivant votre PC. Pour peu que vous ayez la machine suffisante, en mettant les options au maximum, Lone Echo II est tout simplement magnifique. Si les décors manquent quelque peu de diversité (ce qui reste compréhensible dans l’espace…), il fourmillent de détails et certains panoramas sont inoubliables. Les animations de Liv (oui, autour de Saturne, vous ne rencontrerez pas grand monde d’autre) sont réalistes et permettent une grande immersion.

Test Lone Echo II - Liv Rhodes

Le gameplay en apesanteur qui avait fait le succès du premier épisode est toujours aussi efficace. Si le manque de collision avec certains objets flottants est discutable, la majorité de la dizaine d’heures demandée pour finir le jeu est fortement agréable. Se lançant d’une paroi à une autre, pouvant modifier ses trajectoires grâce aux propulseurs sur son poignet, l’Android est très enivrant à contrôler.

 

2021 : l’odyssée de 2017 ?

En plus de déplacements particulièrement grisants, Lone Echo II vous propose de résoudre de simples énigmes mettant surtout en valeur le gameplay précis du jeu. L’Android dispose au fur et à mesure de son avancée de plusieurs outils directement disponibles sur son poignet et qui lui permettront d’avancer. Si aucune énigme n’est très compliquée, leur résolution est toujours satisfaisante grâce à un gameplay précis et particulièrement immersif (aucune UI ne vient gâcher le grand sentiment d’immersion).

Vous devriez regarder aussi ça :
Test - Souris Cooler Master MM730

Test Lone Echo II - gameplay

Toute personne ayant joué à Lone Echo premier du nom pourrait avoir l’impression que c’est ce jeu qui est ici décrit… C’est là le principal problème de cette suite. Presque aucun risque n’est pris que ce soit dans le gameplay ou dans le scénario. Il est compliqué d’imaginer que quatre années séparent les sorties de ces deux jeux tant ils semblent proches. L’arrivée de la biomasse présentant le principal changement, nous aurions pu espérer une utilisation plus aboutie de ce nouvel ennemi (ne vous attendez pas à combattre au sabre laser !).

 

Lost in Space

Si nous avions dû attendre plusieurs mois pour que Lone Echo premier du nom propose un patch permettant de faire le jeu en français, sachez que Ready at Dawn ne s’est pas amélioré sur le sujet. Les dialogues et tous les textes du jeu sont, pour le moment, exclusivement en anglais. Si aucune discussion n’est trop complexe et qu’un niveau moyen d’anglais suffit pour comprendre la plupart des idées du titre, il est toujours très décevant en 2021 de découvrir un jeu à grand budget sans traduction.

Test Lone Echo II - outils

C’est d’autant plus dommageable que Ready at Dawn réussit à créer un scénario divertissant et prenant, même s’il se rapproche fortement de celui de son prédécesseur. La Capitaine Rhodes est très bien doublée et les interactions entre Liv et son Android sont toujours agréables et la simple envie de connaître la suite de leur aventure est une motivation pour avancer dans Lone Echo II.

 

Lone Echo II – Classique mais très efficace

Il est difficile d’imaginer que plus de quatre années se sont écoulées entre Lone Echo II et son prédécesseur. Dans le gameplay, la direction artistique et le rythme, le nouveau jeu de Ready at Dawn ne renouvelle en aucun cas la recette de Lone Echo. Malgré tout, avec ses superbes graphismes, son immense capacité d’immersion et son scénario efficace, Lone Echo II est un excellent jeu de réalité virtuelle. Il ne sera pas la révolution que fut son premier épisode, mais il est compliqué d’en sortir beaucoup de défauts pour 39,99 euros.

Or Award Vonguru

Lone Echo II
8 Le testeur
La communauté ( Votes)
Pour
  • Superbe
  • Incroyablement immersif
  • Un gameplay en pesanteur très grisant
  • Près de 10 heures de jeu promises
Contre
  • Très très proche de son prédécesseur
  • De nouveaux « ennemis » n'apportant finalement pas grand chose
  • Exclusivement en anglais
Graphisme
Scénario
Gameplay
Contenu
Ce qu'on en dit Connectez-vous pour noter
Classé par:

Soyez le premier à donner votre avis

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}

Ailleurs sur le web

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.