Découvrez le projecteur Nebula Mars II Pro de Anker

Chez Vonguru, nous avons à cœur de vous faire découvrir de nouveaux produits. Aujourd’hui, on s’attaque au projecteur Nebula Mars II Pro de la marque Anker. Ce n’est d’ailleurs pas le premier projecteur que nous vous proposons de découvrir. En effet, nous avions déjà eu entre les mains le Acer Nitro G550, ainsi que le Nebula Astro Pocket Cinema, également de Anker.

Vendu au prix de 599,99 € et très souvent en promotion pour 100 € de moins, le Nebula Mars II Pro propose une image de 500 lumens ANSI en HD, Android 7.1 et la correction de trapèze horizontale et verticale garantissent une expérience cinématographique améliorée. Nomade et compacte, il s’utilise aussi bien en intérieur qu’en extérieur. Voyons donc maintenant si les promesses sont respectées !

 

Unboxing

Sur la face avant, on retrouve le nom de la marque, Nebula by Anker, ainsi qu’un beau visuel du produit. Le nom de ce dernier est également inscrit, avec la motion « HD picture vivid image ». Il est indiqué qu’il s’agit d’un cinéma portable, un concept renforcé par la présence d’une anse de transport sur le dessus du projecteur, que l’on peut voir sur l’image.

Nebula Mars II Pro Unboxing

À droite, c’est le petit bonhomme Android, posé sur ses nougats (car Android 7.1) qui trône fièrement, accompagné du Mars II Pro. On nous indique également de télécharger et de profiter de nos applications favorites. On peut y voir Netflix, YouTube, où bien encore Amazon Prime etc. À gauche, c’est un visuel d’un couple en extérieur, posé dans leur jardin avec le projecteur surélevé à l’aide d’un trépied, trépied non fourni mais que vous pouvez retrouver sur Amazon au prix de 31,99 €. On apprendra par la même occasion qu’il embarque 3 heures d’autonomie, parfait donc pour se faire un film en l’extérieur (mais pas la version longue de LOTR et ses 3 h 45 min 44 s).

À l’arrière, le tout en 8 langues différentes, on apprend que les images sont en HD et vives, que le Mars II pro embarque Android 7.1, que la mise au point est automatique, le retour des 3 heures d’autonomie et la promesse d’un son immersif. Pour le contenu et les caractéristiques techniques, c’est juste ci-dessous.

 

Contenu

Nebula Mars II Pro contenu

  • Projecteur Nebula Mars II PRO
  • Alimentation
  • Câble d’alimentation
  • Notice
  • Télécommande
  • Deux piles

 

Fonctionnalités

  • Une meilleure luminosité pour une meilleure qualité : la technologie IntelliBright DLP projette une image rayonnante de 500 lumens ANSI à une résolution ultra-précise de 720 p et vous fournit une qualité vidéo incroyablement nette.
  • Son cinématique : haut-parleur double de 10 W associant deux enceintes pour fournir un son surround d’une qualité sensationnelle, basses profondes et résonantes pour une expérience de vidéo projection extérieure totalement immersive.
  • Parfait pour la maison : amenez le divertissement à la maison grâce à l’image 150 pouces du projecteur Mars II Pro. Regardez des films, suivez des cours en ligne ou divertissez les enfants avec des heures de dessins animés et de vidéos éducatives. Les possibilités sont infinies.
  • Toutes vos plateformes préférées : profitez du contenu de YouTube, Netflix et bien plus pendant plusieurs heures avec Android 7.1 sur votre vidéoprojecteur portable.
  • Trois modes disponibles : mode auto, batterie et standard
  • Remarque : Chromecast n’est pas pris en charge.

 

Caractéristiques techniques

 

Installation

Commençons déjà par vous montrer notre cher Mars II pro sous toutes ses coutures. Premières impressions : les finitions ont l’air de très bonnes factures. Il est petit, très léger et compacte, et sa anse sera une alliée précieuse pour le transporter. Il dispose également comme nous l’avons vu des connectiques essentielles sur l’arrière, juste au dessus de la ventilation.

Nebula Mars II Pro différents angles

Nebula Mars II Pro lunettes

Au niveau de sa mise en route, tout est indiqué à l’écran. Enfin à l’écran… Vous m’avez comprise ! Pour sa première utilisation, j’ai uniquement projeté sur un bout de mur, histoire d’être prête pour les futurs réglages. Et là premier souci : la télécommande est infrarouge. De ce fait, si vous positionnez votre projecteur derrière vous (somme toute, logique !) et que vous utilisez la télécommande, il vous faudra pointer vers le projecteur ! Définitivement pas pratique, surtout lorsqu’on utilise et setup le tout pour une projection, mais nous y reviendrons. Au final, j’ai l’impression que la télécommande est là uniquement en guise d’accessoire. Pour un meilleur confort, il faudra obligatoirement utiliser l’application dédiée que vous retrouverez sur Android et iOS. Nous parlerons de cette dernière dans la partie suivante.

 

Test et application 

C’est donc Android 7.1 avec une surcouche Anker baptisé Aptoide qui mène la danse et de ce fait, nous n’avons pas accès à tout le PlayStore, mais je suis fortement rassurée de voir la présence de l’application Kodi, que j’utilise sur mon Nvidia Shield au quotidien. L’interface est donc un peu surannée et mériterait une petite mise à jour pour moderniser le tout. Concernant le reste des applications, vous verrez qu’elles mettront mes nerfs à rude épreuves… Parlons par exemple de la plus connue, à savoir Netflix qui… ne fonctionne pas avec la télécommande. Il faudra obligatoirement utiliser l’application et uniquement le contrôle souris. Beaucoup d’applications sont absentes, comme MyCanal et j’en passe. Une solution toute trouvée aurait été de pouvoir caster avec Chromecast par exemple, mais non, ce n’est malheureusement pas possible non plus. Vous pourrez cependant en brancher un directement sur le port USB. Mais maintenant que l’appareil est en route, il est temps de se mettre à l’installation de l’appareil à proprement parler.

Il s’agit ici de mon tout premier projecteur, et je dois dire que j’ai effectué quelques recherches dessus afin de pouvoir le tester au mieux. Déjà, si effectivement un mur blanc suffit, en théorie, vous verrez que déménager tout un salon par exemple est assez compliqué selon la disposition de votre maison… Ainsi, j’ai donc investi dans une toile de projection que j’ai trouvé sur le bon coin moyennant 35 €. Voici donc le premier rendu.

Nebula Mars II Pro Anker test 2
Ne faites pas attention au bazar…

Et si cela me paraissait tout de même très bien, mon mari a décidé de déménager tout le salon un samedi soir à 23h 🙂 Que voulez-vous ? Il fallait bien tester !

En déménageant notre salon, nous avons donc eu plus de recul et avons pu placer le projecteur sur son trépied (que nous avons trouvé dans une brocante permanente moyennant 8 €) juste derrière nous, le plaçant ainsi parfaitement face à la toile. Clairement, nous étions dans une position quasi optimale. Malheureusement, déménager tout une pièce à chaque projection n’est pas envisageable…

Nous avons donc replacé nos meubles, et avons placé le projecteur sur le côté droit du canapé. Il nous a fallu effectuer des ajustements au niveau des réglages afin de centrer l’image car en effet, le projecteur n’est ici pas en face, mais sur le côté. Mon mari s’est donc retrouvé avec le projecteur proche de ses oreilles et de sa ventilation tout de même forte, soyons honnête et quant à moi, je n’étais pas réellement en face de la toile. Cependant avec cette disposition, nous avions notre barre de son habituelle connectée en Bluetooth au projecteur, juste derrière lui, parfait !

Vous devriez regarder aussi ça :
Varuna - la suite immersive du flip and write spatial et dinosaurien !

Côté son justement, rappelons que le Nebula Mars II Pro embarque des haut-parleurs. Ces derniers sont de relativement bonne qualité et extrêmement agréables lors de projections en extérieur, mais nous y reviendrons. Évidemment, si vous mettez ce dernier derrière vous, le son viendra de derrière également. En intérieur, je préfère donc me connecter à ma barre de son. Peut-être un jour, qui sait, le petit 7.1 Bose Wireless fera son apparition dans ma maisonnée… Cette connectivité Bluetooth est un réel atout car même en extérieur, vous pouvez aisément vous appareiller à une enceinte nomade (ce que nous avons fait).

Pour la partie test de l’HDMI, j’ai branché ma Nintendo Switch et nous avons passé une soirée géniale à nous affronter sur Mario Kart. Quel plaisir d’avoir un si grand « écran » ! Il y a vraiment moyen de se faire de très bonnes soirées en couple ou entre amis avec le Nebula Mars II Pro, et il est clair qu’une fois qu’on a la technique pour tout installer, ce n’est que du bonheur, ou presque. Attention cependant, quelques ralentissements ont été constatés avec des chutes de frame.

Nebula Mars II Pro Anker switch

Si comme nous l’avons vu, je ne suis pas satisfaite du store proposé par Anker, j’ai donc entrepris de brancher mon Nvidia Shield en HDMI. Mais cela veut dire dans mon cas débrancher le Shield de ma télé, tirer un câble HDMI + un câble Ethernet, le tout raccordé au Nebula. Grâce à cette configuration, j’ai accès à tout le store, et donc à MyCanal, qui m’a permis de regarder l’Euro jusqu’à la FAMEUSE élimination de l’équipe de France. Pour moins vous prendre la tête, et pour éviter d’acheter un Shield si vous n’en avez pas un, un petit Chromecast fera tout à fait l’affaire ! Et si vous n’avez pas de Chromecast eh bien, vous avez les applications du Mars II Pro. Au final donc, on voit bien que s’il manque quelques fonctionnalités de base au Nebula Mars II Pro, quelques « extensions » comme un Chromecast ou bien un Nvidia Shield viendront parfaitement le compléter.

Pensez cependant à bien raccorder et brancher tous vos appareils avant de réaliser la mise au point du projecteur. Nous avons eu le cas à plusieurs reprises. Mon mari a passé un temps fou à bien régler et calibrer l’image, pour se rappeler qu’il avait oublié de brancher le Shield… Malheureusement, cela fait bouger le projecteur, et à ce moment-là, vous êtes bon à tout recommencer à 0.

Foot Nebula

Parlons justement des réglages pour ajuster l’image à votre surface, mur ou toile de projection. Le système embarque une fonction de mise au point automatique : en une seconde le Nebula Mars 2 ajuste à la fois le trapèze et la netteté de l’image. N’hésitez pas à le faire deux fois d’ailleurs, au cas où l’image n’est pas très nette en dessous, comme ça a été souvent le cas pour moi. Vous pourrez ajuster votre projection presque à votre guide. Il n’est pas possible d’étirer sur l’extérieur, ce qui est tout de même dommage.

Si la qualité HD est tout à fait convenable, le manque de luminosité est tout de même gênant, surtout en été. Le noir quasi complet est indispensable pour réellement profiter de votre projection. En parlant d’images, on est ici sur du 720p max. En soi, ça ne devrait pas être un problème mais… dès qu’on lance un fichier 1080p, parce que par exemple, on a déjà ce film en 1080p et qu’on n’a pas envie de le retélécharger en 720p, le fichier va lagger et il sera impossible de le regarder. C’est vraiment très embêtant et frustrant à la longue. Si bien qu’une fois un film (téléchargé en 720p pour l’occasion) terminait, nous avons abandonné l’idée de terminer la soirée par un épisode d’une série en cours, puisque tous nos fichiers sont en 1080p. Je pense qu’on est ici sur le défaut le plus embêtant.

Si l’été justement a commencé très rapidement dans mes contrées du nord, il est parti comme il est venu. J’ai donc eu du mal à trouver une fenêtre météo pour tester le projecteur en extérieur. Entre la pluie, les inondations et les 15°C, les soirées étaient trop fraîches ou humides pendant quelques temps pour tenter un test extérieur. Mais voilà que c’est chose faite ! Deux chiliennes, un de mur de la maison, bébé au lit, le Nebula Mars II Pro, et le tour est joué ! Comme indiqué plus haut, il faudra attendre que le soleil soit couché. En ce moment chez moi, le soleil se couche à… 22h01. Autant vous dire qu’il est assez compliqué de se faire un film en entier vu l’heure tardive, surtout que la luminosité perdure pendant bien une petite heure après. Ce qui m’amène à vous parler de sa grosse autonomie de 3h qui fait du Mars II Pro un allié puissant pour profiter de vos projections en extérieur. Comptez environ 4h30 pour une charge complète. C’est un peu long, mais rien ne vous empêche de l’utiliser pendant la charge, si jamais cela vous est possible.

Pour regarder un film ou une série par exemple, le plus simple est clairement d’utiliser une clé USB. Vous ne perdrez donc pas de temps. Même si les haut-parleurs sont très pratiques, j’ai tout de même utilisé mon enceinte Creative afin de pouvoir placer le son devant nous et pas derrière. Avec un produit aussi portable que le Mars II Pro, on peut imaginer de belles soirées camping, ou à la plage (attention au sable), entre amis ou en famille, et c’est la toute la beauté de l’objet : pratique, léger, facile à installer, nous sommes définitivement sur un produit nomade facile à transporter tout-en-un. Sachez cependant qu’il faut tout de même être bien dans le noir pour profiter au maximum de l’expérience, aussi bien en intérieur qu’en extérieur.

 

Conclusion

Le projecteur Nebula by Anker Mars II Pro est bien pensé, polyvalent, facile à utiliser et à installer. Cependant, il tente d’être un peu partout à la fois mais se retrouve assez souvent limité. Il aura donc besoin d’un peu d’aide extérieure pour nous permettre de profiter d’une expérience plus complète. Vendu au prix de 599,99 € et très souvent en promotion pour 100 € de moins, il vous faudra bien peser les pour et les contres et identifier parfaitement vos besoins car en effet, c’est tout de même une belle petite somme. Si vous cherchez un projecteur polyvalent plus adapté à l’extérieur qu’à l’intérieur, n’hésitez pas, le Mars II pro propose un beau concentré de technologie !

 

Argent Award Vonguru

Nebula Mars II Pro
7 Le Testeur
La communauté ( votes)
Design et Look
Facilité d'installation
Fonctionnalités
Bundle et équipement
Rapport Qualité / Prix
Son
ce qu'on en dit Connectez vous pour noter
Classé par:

Soyez le premier à donner votre avis

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}

 

Ailleurs sur le web

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.