Babyphone Spaceview eufy Security, pour surveiller le sommeil de bébé

Nous n’en sommes pas à notre premier coup d’essai avec la marque Eufy : robot aspirateur, pèse-personne intelligent etc, mais cette fois, on s’attaque à un tout autre domaine, avec le babyphone Spaceview. En effet si vous avez un bébé, vous avez probablement dû faire l’acquisition d’un babyphone. Cependant, il est très difficile de savoir à l’avance celui qu’il nous faut, on est assez souvent déçu une fois le produit entre les mains. Vidéo, pas vidéo, VOX, pas VOX, veilleuse, pas veilleuse, bref, difficile de faire son choix et bien souvent, il faudra plusieurs coups d’essai. Alors, ce Spaceview signé Eufy comblera-t-il toutes mes attentes, et surtout mes besoins ?

 

Unboxing

On commence comme à notre habitude ce test par la partie unboxing. Sur la face avant, on retrouve un visuel du babyphone qui se compose donc d’un moniteur (ou unité parent), de la caméra et d’un objectif grand angle. Prédominant, on aura l’image d’une jolie chambre d’enfant. On apprend ici que le moniteur dispose d’un écran 5″, qu’il n’y a pas de délai dans la transmission des informations, informations transmises via FHSS pour plus de sécurité, que la batterie se veut longue, avec une caméra opérant sur un périmètre de 115° à la vertical et de 330° à l’horizontal. À gauche, on nous propose plus de descriptions plus détaillées des fonctionnalités du Spaceview à savoir :

  • Alertes intelligentes
  • Auto-verrouillage de l’écran
  • Micro sur le moniteur
  • Plusieurs affichages caméra
  • Facile à installer
  • Son et image
  • Longue portée
  • Plusieurs langages
  • Support mural
  • Capteur de son de 6 mètres

Eufy Baby Monitor Spaceview unboxing

Le côté droit est quant à lui dédié à l’objectif supplémentaire grand angle, afin de s’adapter à tout type de chambre. Il est également possible de zoomer directement sur le moniteur. Pour finir à l’arrière, on découvrira le contenu de la boîte dont nous vous parlerons en détails juste en dessous, ainsi que les différents contacts de la marque.

 

Contenu 

  • Caméra
  • Moniteur bébé SpaceView
  • Lentille grand angle
  • Fixation murale
  • Adaptateur pour moniteur
  • Adaptateur pour caméra
  • Câble micro-USB pour moniteur (150 cm)
  • Câble micro-USB pour caméra (2 m)
  • Vis de montage
  • Manuel d’utilisation

Eufy Baby Monitor Spaceview contenu

Fonctionnalités

  • Image claire et détaillée : le grand écran 5″ 720p affiche une image nette avec 10 fois plus de détails que les moniteurs pour bébé ordinaires. Faites un panoramique de 330° pour voir la pièce d’un coin à l’autre et inclinez-le de 110° pour voir du sol au plafond.
  • Lentille grand angle incluse : pas besoin d’acheter un autre objectif. Lorsque votre bébé commence à marcher et à courir, attachez simplement la lentille supplémentaire pour agrandir la vue à 110°.
  • Alertes instantanées : soyez immédiatement alerté lorsque votre bébé pleure, même lorsque vous dormez.
  • Soyez mobile : la zone de couverture de 140 mètres vous permet de rester connecté en temps réel, où que vous soyez chez vous.

 

Caractéristiques techniques

  • Résolution – HD 720P.
  • Angles – 50° + objectif angle large : 110°
  • Panoramique et inclinable – Caméra : inclinaison de 300 ° : 110 °
  • Zoom – 1,5 x et 2 (logiciels)
  • Fonctionnalité supplémentaire – Alerte sonore/vision nocturne/moniteur de température/berceuse/conversation audio bidirectionnelle.
  • Affichage – 12,7 cm 720P.
  • Capacité de la batterie – 2900mAh 8 heures avec affichage sur 15 heures en mode veille par défaut
  • Support inclus – Support mural

Eufy Baby Monitor Spaceview caméra et moniteur

Test

Il s’agit ici de mon troisième babyphone en 11 mois, c’est beaucoup certes, mais je vais m’expliquer. Bébé étant né le 2 avril 2020, vous n’êtes pas sans savoir que nous en étions à notre premier confinement, et le plus drastique. Si j’avais TOUT de prêt sur ma liste, je n’avais pas encore le babyphone, et puisque nous avons tout eu d’occasion, j’attendais pour trouver un babyphone pas trop mauvais. Cependant avec la crise sanitaire, nous n’avons plus eu la possibilité de faire du LBC ou du marketplace pendant un temps. Nous voilà donc avec un bébé en avance, en plein confinement, sans babyphone. Mon mari est donc parti chez Leclerc, le seul et unique magasin ouvert de notre bled paumé, pour acheter le seul et unique babyphone. Nous avons fait avec pendant un temps, mais la portée de ce modèle des enfers était trop peu suffisante. Une fois le premier confinement terminé, j’ai pu acheter un Philips Avent, cette fois d’occasion, qui m’a pleinement satisfaite. Simple et efficace, pas de VOX, pas de vidéo, juste le son, avec une VRAIE portée, sans problème de synchronisation. Mais voilà, avoir l’image de son bébé qui dort peut clairement être sympa, et c’est pour cela que je me suis tournée vers le Spaceview et ses multiples fonctionnalités.

Parlons maintenant de nos impressions à la sortie de boîte. Concrètement tout à l’air de très bonne facture. La caméra a même pris une grosse gamelle lorsque Wall-E 2 a.k.a. 15C MAX s’est pris la brosse dans le câble… et s’en sort sans aucune égratignure. On évitera cependant de répéter la manipulation… mais j’y reviendrai. Le moniteur, ou unité parental, est aussi de bonne qualité, aussi bien au niveau des matériaux, qui nous semble robustes, et de l’interface vraiment très intuitive. N’importe qui peut s’en sortir et gérer ce babyphone, puisque la prise en main est réellement bien pensée et rapide. On remarquera cependant l’impossibilité de changer le format de l’horloge, ici 12h uniquement.

Eufy Baby Monitor Spaceview caméra

Nous voilà donc avec le Spaceview en main. La première utilisation de la caméra s’est faite un samedi soir, avec le Philips Avent en back up, juste au cas où. Premier souci : où placer la caméra ? Pour la première nuit, nous l’avons posé nonchalamment dans l’armoire se situant en face du lit de bébé, avec le câble en plein milieu de la pièce, mais nous y reviendrons là aussi. En effet, ce babyphone vient avec un support mural pour fixer la caméra au mur… Dans un angle… En soi, penser à ajouter ce support au packacking est une très bonne idée. Cependant, suivant la configuration de votre chambre, il faudra user de vos méninges pour savoir où et comment la place.

Dans mon cas, j’ai du la mettre contre le même mur que le lit, ce qui m’amène au plus gros problème : l’angle minimum de la caméra. Quand on le pose sur un meuble plus haut que le lit du bébé, il est difficile d’incliner vers le bas. Car oui, en fonction de comment on installe la caméra, comme on peut, bien souvent, et pas comme on veut, il faudra sans doute se mettre à la verticale et là, c’est au moniteur, normalement, de changer l’orientation selon nos besoins. Pourtant, impossible ici d’effectuer une quelconque rotation.

Moniteur écran
Impossible de changer l’orientation sur le moniteur
Moniteur écran
Obligé de tourner le moniteur

Et voici maintenant comment a été fixée la caméra à l’aide de son support mural.

Caméra fixée

Impossible de faire autrement car en face se trouve l’armoire, et sur l’armoire, la caméra, même au minimum, n’arrive pas à voir bébé. Malheureusement, il faudra se contenter de cette disposition-là et espérer qu’un jour, Eufy commercialise le support de lit. Ce qui m’amène à parler d’un autre souci : les accessoires. Ici, nous n’avons pas la possibilité d’acheter une caméra seule en plus, pour un même moniteur, si on a deux enfants par exemple. Il faut directement acheter le modèle 2 Cam Kit. Ce qui nous ramène au support pour le lit, que l’on retrouve avec le modèle S qui n’est malheureusement pas disponible, pour le moment tout du moins, sur le marché européen. Fort dommage donc, car si bébé numéro 2 arrive, cela veut dire changer totalement de babyphone ? Trouver une caméra d’occasion ? Avoir 2 moniteurs ? Bref… Pas pratique. Idem pour le support au niveau du lit, bien pratique selon la configuration de la pièce, encore une fois.

Vous devriez regarder aussi ça :
Test - In Sound Mind

Allez, on termine les points négatifs pour passer à toutes les qualités du Spaceview tout de suite ! On notera cependant que les câbles fournis ne sont pas USB-C, dommage quand on sait que ce système est devenu la norme. Aussi, sur le caméra, une LED blanche est constamment allumée. Si votre enfant dort avec une veilleuse, cela ne sera pas trop dérangeant en revanche, si c’est le noir complet qui lui scie, la LED se verra et c’est quand même un peu bête…

Nous vous en faites pas, le Spaceview a tout un tas de fonctionnalités appréciables et plein de qualité, à commencer par sa qualité d’image, en 720p s’il-vous-plaît. Le petit GIF ci-dessous n’arrive pas à rendre honneur à cette qualité. Il y a 0 latence, et de jour comme de nuit, l’image est toujours très nette, un réel plaisir. Sachez également que le moniteur dispose d’une antenne afin d’améliorer la réception. De mon côté, je n’ai jamais eu à l’utiliser, bien que la maison soit assez grande. Cela me change de mon pauvre Tigex acheté une FORTUNE chez Leclerc…

Petit chat qui cherche son sommeil

L’écran se verrouille tout seul au bout d’un moment, et s’allume en cas de gros bruits, vous pouvez même définir vous-même le seuil. Il est possible d’activer ou de désactiver la fonctionnalité VOX, cette dernière ayant pour but d’entendre toujours les bruits de fond, ou non. On peut aussi régler la luminosité de l’écran, émettre un seuil d’alerte, si par exemple on veut entendre chaque petits bruits ou non, mais aussi mettre des alertes sonores, et les régler. Je m’explique : si au moindre gazouillis voire même respiration, vous voulez entendre votre bébé, c’est possible. En revanche si votre enfant à tendance à quand même bien bouger dans son sommeil, perturbant ainsi le vôtre, cela va sans dire, vous pouvez choisir de n’être prévenu que s’il y a urgence. De mon côté j’ai bien tenté cette fonctionnalité, mais c’était assez chiant de se faire crier dessus par le babyphone !

Il est aussi possible de lancer 5 berceuses différentes depuis le moniteur, qui sera joué par la caméra, afin d’apaiser bébé. En parlant de cela, un bouton est présent pour pouvoir parler à son enfant afin de le rassurer (ou de le faire galérer parce qu’il vous cherche, forcément !). La qualité du microphone est vraiment bluffante car on entend très bien le parent dans la caméra et ce, encore une fois, sans latence.

Quand vous êtes parents, en général, les pleurs de votre enfant sont facilement reconnaissables, au bout d’un moment en tout cas. Un bébé se réveille assez souvent, et chouine également. MAIS, cela ne veut pas forcément dire qu’il est en détresse et qu’il faut monter les escaliers quatre à quatre. Par exemple, il peut simplement chercher son doudou et grâce à la vidéo, vous pouvez confirmer vos doutes assez facilement.

Eufy Baby Monitor Spaceview moniteur

Autre fonctionnalité très appréciable, le thermomètre, qui sera affiché à côté de l’heure. Pour information, la température « idéale » pour un enfant est comprise entre 18° et 20°. On continue avec les bons points avec la présence de l’objectif grand angle, qui servira comme je le disais plus tôt suivant la configuration de la chambre, mais aussi et surtout lorsque bébé ne sera plus vraiment bébé, et commencera à marcher, et donc, à s’échapper de son lit ! Grâce à lui et sa vue à 110°, vous aurez une vision plus globale de la chambre et ça, c’est top. 

Parlons maintenant de sa batterie réellement impressionnante. Elle dure en effet plus d’une nuit sans problème. Une fois arrivée à son terme, un son vous avertira de brancher le moniteur, tandis qu’un symbole low battery apparaîtra comme vous pouvez le voir ci-dessous. Comme souvent, j’ai peur de laisser brancher mes appareils et de voir la batterie mal vieillir. J’essaie donc d’aller me coucher avec assez de batterie pour tenir toute une nuit, évitant ainsi de laisser brancher l’appareil pendant 8h. Pour le moment, je n’ai pas été réveillée par le signal sonore indiquant qu’il n’y avait plus de batterie, mais cela m’arrivera un jour, c’est sûr ! Une LED blanche vous avertira d’ailleurs que la batterie est pleine, tandis qu’une LED rouge vous indiquera que l’appareil est en charge.

Moniteur écran battery low

Conclusion

Vous retrouverez le Spaceview de Eufy au prix de 169,99 € sur Amazon. Nous l’avons vu, ce dernier présente tout un tas de qualité, mais aussi quelques défauts qui ne font pas de lui le babyphone ultime (si tant est qu’il existe vraiment !). Pensez donc bien à vos besoins afin de savoir s’il saura les satisfaire en amont. De mon côté, il a été adopté sans aucun souci par l’ensemble de la famille !

Silver Award

Spaceview S - Caméra
7 Le Testeur
La communauté ( votes)
Pour
  • Thermomètre
  • Bundle très bien fourni
  • Qualité vidéo au top de jour comme de nuit
  • Bonne portée
  • Choix de l'objectif grand angle judicieux
Contre
  • Caméra mal pensée, bien que amovible
  • Pas pour toutes les bourses
  • LED blanche
Design et Look
Confort et Ergonomie
Bundle et équipement
Rapport qualité/prix
Autonomie
ce qu'on en dit Connectez vous pour noter
Classé par:

Soyez le premier à donner votre avis

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}
Spaceview S - Moniteur
9 Le Testeur
La communauté ( votes)
Pour
  • Très intuitif
  • Facile à utiliser
  • De bonne facture
  • Très bonne autonomie
  • Donne la température
  • Menu du moniteur très bien pensé et intuitif
Contre
  • Impossible d'opérer une rotation de l'image
  • Pas la possibilité de changer le format de l'heure
  • Pas d'USB C
Design et Look
Confort et Ergonomie
Bundle et équipement
Rapport qualité/prix
Autonomie
ce qu'on en dit Connectez vous pour noter
Classé par:

Soyez le premier à donner votre avis

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}

 

Ailleurs sur le web

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.