Electronique grand public

Test – Smart Scale, un pèse-personne intelligent de chez eufy

Rédigé par le

Test – Smart Scale, un pèse-personne intelligent de chez eufy

Smart Scale : la balance intelligente signée eufy

 

Ici chez Vonguru, on teste de tout : des jeux de société, des jeux sur console, des écouteurs, des enceintes etc. Fait un peu plus rare, il peut aussi nous arriver de tester des balances (oui oui), à l’exemple du produit Aria 2 de Fitbit. De mon côté, j’ai assez vite dit « oui » lorsque l’occasion s’est de nouveau présentée. Ayant un métabolisme qui élimine assez vite, je ne me suis jamais vraiment intéressée à tout ce qui est équilibre alimentaire et équilibre du corps. Cependant, avec la nouvelle année et les résolutions qui vont de pair, j’ai décidé de faire plus attention. N’ayant pas de balance chez moi, vous devinez donc que l’occasion tombait encore plus à pic. Découvrons donc ensemble la Smart Scale de chez eufy : une balance peu ordinaire qui propose plusieurs fonctionnalités sur smartphone ! Potentiellement un nouvel objet connecté à rentrer dans nos vies déjà bien remplies par ces gadgets !

 

Unboxing

 

La balance Smart Scale est livrée dans une boîte à peine plus grande qu’elle, simple mais esthétique. Sur l’avant de la balance, on peut apercevoir un visuel de la balance, bleue ici, ainsi que quelques informations, comme sa compatibilité Bluetooth, sa possibilité de connecter via l’application jusqu’à 16 comptes utilisateurs différents ou encore un large affichage LED. On constate qu’il est également possible de récupérer des données telles que le poids, la masse musculaire ou l’IMC. À l’arrière de la balance, nous avons d’autres visuels qui nous montrent l’utilisation de la balance dans la vie courante ; l’un d’eux offre même une première vue sur l’application mobile. Des indications supplémentaires apparaissent sur la boîte et mettent en avant le fait que grâce à la Smart Scale, on peut mieux connaître son corps et bénéficier de mesures précises (à l’aide de deux paires de capteurs) tout en restant en sécurité.

En termes d’outillage, la balance est fournie avec une paire de quatre piles ainsi que deux guides : un guide d’utilisation rapide et un guide plus détaillé ; le tout dans plusieurs langues différentes (anglais, allemand, espagnol, français et italien). Au niveau des consignes de sécurité, il faut être là un peu plus vigilant. En effet, il est indiqué que la Smart Scale ne convient pas aux personnes âgées de moins de 16 ans ni aux personnes enceintes ou utilisant un appareil électronique portatif (en effet, il peut y avoir des effets négatifs mais on ne sait pas lesquels, on peut juste lire qu’ils n’ont pas été testés). Aussi, il faut noter que le plateau de la balance est en verre, donc facilement salissant et cassable.

 

Caractéristiques techniques :

  • Modèle : T9140
  • Puissance : 6 V (4 piles de type AAA)
  • Écran LED : 80 x 32 mm
  • Unités de mesure : livre / Stone / Kilogramme
  • Plage de mesure : 5 kg – 180 kg / 11 lb – 397 lb – 0 st 11 lb – 28 st 5 lb
  • Environnement de travail : température comprise entre 10 et 40°C
  • Environnement de conservation : température comprise entre -10 et 50°C
  • Fréquence de fonctionnement : 2402 – 2480 MHz
  • Dimensions : 300 x 300 x 26 mm
  • Poids net : 1,66 kg

 

Installation et appairage

L’installation et l’appairage de la balance sont les premières choses à régler avant la vraie utilisation du produit. Heureusement, il ne s’agit pas d’une étape compliquée à franchir ; de plus, le guide est vraiment complet et donne des explications étape par étape. Il a donc fallu commencer par télécharger l’application EufyLife depuis Appstore (dans mon cas, puisque je possède un appareil iOS). Lorsque cela est fait et que l’on ouvre l’application, on est invité directement à créer un premier compte utilisateur en renseignant quelques données principales (nom, sexe, âge et taille). Ce sont ces données qui seront utilisées pour le calcul de l’IMC ou des différentes masses (grasse, hydrique…). Une fois le compte créé, nous avons un bouton sur lequel il est possible de cliquer directement afin d’ajouter un périphérique. En appuyant dessus, le téléphone se met à rechercher la balance qu’il doit associer. Pour que la recherche fonctionne, il faut – comme le dit très bien l’application – allumer la balance en posant le pied dessus, tout en s’assurant que le Bluetooth du téléphone est activé. L’appairage se fait ensuite tout seul, en quelques secondes.

 

 

Malgré mes appréhensions, je n’ai rencontré aucune difficulté concernant l’appairage de la balance au téléphone : cela s’est fait du premier coup et très rapidement. Le seul problème rencontré a été celui des piles : en effet, le petit lot fourni dans la boîte ne marchait pas (défaut produit ?). Il a donc fallu que j’aille acheter de nouvelles piles à la petite supérette du coin pour faire fonctionner la balance.

 

Utilisation de la Smart Scale d’eufy

Lorsque l’appareillage est réussi, on arrive sur un écran d’accueil plutôt sympathique, que vous pouvez voir ci-dessous. L’écran affiche sur sa partie supérieure le poids de la personne ; dans la partie inférieure, il affiche l’IMC, l’indice de masse grasse ainsi que le « poids objectif ». Le poids objectif est un indicateur que l’utilisateur peut modifier lui-même (en appuyant sur « Modifier »). Pour accéder aux informations complètes d’une pesée (masse maigre, masse grasse, masse osseuse…), il faut sélectionner le « Plus ».

Ensuite, pour utiliser la balance, rien de plus simple : il suffit de monter dessus et d’attendre qu’un chiffre s’affiche. Il faut noter cependant que nous avons deux choix : faire une mesure simple du poids (application fermée) ou une mesure détaillée avec rapport (application ouverte). Si l’on souhaite effectuer une mesure détaillée, il faut ouvrir l’application avant de monter sur la balance (et pas pendant ni après).

Enfin, attention concernant l’unité de mesure utilisée. Par défaut, la balance est réglée du l’unité « Lbs » ; pour la changer, il faut soit passer par le bouton « Unit » à l’arrière de la machine ou passer par l’application. Personnellement, je vous conseille de passer directement par l’application si vous ne réalisez que des mesures détaillées. L’information est sauvegardée d’une utilisation sur l’autre alors que si l’on utilise manuellement le bouton « Unit », il faut refaire la manipulation d’un jour sur l’autre.

 

 

Smart Scale d’eufy : un suivi vraiment complet

L’application EufyLife propose tout un panel de fonctionnalités qu’il est intéressant d’explorer. Comme j’ai pu en parler avant, il est possible de créer un poids objectif afin qu’à chaque mesure réalisée avec l’application, on puisse visualiser sur un même écran les deux mesures (celle réelle et celle souhaitée) et donc déduire si on est loin de la cible. Il est également possible de consulter deux onglets nommés « Tendances » et « Historique » ; ces deux onglets sont étroitement liés, seul le mode d’affichage change. Sur le premier, on a sous forme de graphique toutes nos mesures (courbe ou bâtons) ; sur le second, la même chose mais sous forme textuelle (avec date et heure de la mesure). Point positif à noter : il est possible d’effacer les mesures effectuées (en une seule manipulation ou de manière individuelle).

 

 

En ce qui concerne le rapport complet de chaque mesure, ce qui est vraiment top est de pouvoir consulter la définition d’un critère mesuré si on ne sait pas à quoi il sert (par exemple, pour le critère de masse maigre, nous pouvons lire la chose suivante : « la masse maigre du corps représente le poids du corps sans inclure la graisse »). Beaucoup de critères sont mesurés (douze au total) et confirment donc le fait que l’on peut utiliser la balance pour connaître son corps bien au-delà de son simple poids.

 

 

Après la réalisation d’une mesure et en allant dans le rapport détaillé, ces différents critères affichent un petit indicateur (vert, orange ou rouge) afin de nous indiquer si nous sommes dans les normes ; les normes minimales et maximales sont chiffrées, en prenant en compte l’âge, la taille et le sexe. De mon côté, pour une taille de 158 cm et un âge de 21 ans, je me retrouve au stade « Normal » (sauf pour le poids qui lui est jugé un peu trop élevé pour les personnes de la même catégorie).

 

 

Conclusion

J’ai pu effectuer le test de cette balance sur une période d’une semaine complète. Je n’ai pas rencontré de difficultés particulières à l’usage ni de points négatifs (hormis le petit désagrément des piles fournies non fonctionnelles) et je ne cache pas que son utilisation m’a réellement surprise. Tant au niveau de la simplicité d’utilisation que de l’interface graphique, très bien agencée (tant au niveau des couleurs que des icônes ou encore de la taille et police des textes).

Déclinée en deux versions, la Smart Scale bleue d’eufy est disponible sur le site au prix de 44,99 $ ; concernant la version blanche, une redirection vers Amazon est faite et propose la balance au prix de 31,09 $. Une bonne différence tout de même ! Malgré tout, le rapport qualité / prix est selon moi très bon et l’achat en vaut clairement le coup. Sans être non plus acharné et obsédé par son poids et tous ces chiffres que l’on peut collecter, cette balance intelligente est un petit bijou pour les personnes qui comme moi souhaitent juste garder un suivi de leurs mesures, afin de les consulter à tout moment.

 

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.