La situation ne s’améliore pas pour la PS5

Voilà près de trois mois que la PS5 est « disponible » et pourtant, de nombreux joueurs intéressés par la console n’ont pas été en mesure d’en trouver une à acheter en magasin ou en ligne en raison de nombreux problèmes.

La situation ne semble pas en voie d’amélioration et le problème ne concerne pas que les CPU livrés par AMD. Lors d’un point de presse, cependant, le directeur financier de Sony Corp., Hiroki Totoki, a déclaré qu’il était difficile d’augmenter la production actuellement en raison d’une pénurie de semi-conducteurs et d’autres composants nécessaires. Sony a vendu 4,5 millions de consoles PlayStation 5 à la fin du mois de décembre 2020 et a pour ambition d’atteindre un total de 7,6 millions d’unités à la fin de son exercice fiscal, le 31 mars 2021.

ps5 rupture

La tension mondiale sur les semi-conducteurs impacte aussi Sony

Tout d’abord, il faut aussi prendre en compte que dans le contexte actuel, Sony n’a peut-être pas vraiment intérêt à mettre le paquet pour la disponibilité de sa PS5. L’augmentation du prix des composants et des frais de transport impactent considérablement la marge du japonais. L’année dernière, Bloomberg révélait que la PS5 coûtait 450$ à produire à Sony, mais ça s’était avant la hausse générale que nous subissons depuis des mois. Hiroki Totoki a encore confirmé que sa console était vendue à perte. S’il s’agit d’une pratique courante pour les fabricants de consoles, ces derniers comptant sur les bénéfices engrangés par la vente d’accessoires, de jeux ou encore de services, le bouleversement de la situation sur le marché change considérablement la donne.

Vous devriez regarder aussi ça :
Test - Casque HyperX CloudX Stinger Core

Les CPU AMD sont la principale cause des tensions mais depuis le début de l’année des composants « secondaires » comme certains circuits dédiés à l’audio ou encore les composants en relation avec le stockage sont devenus problématiques.

ps5 rupture 2021

Une baisse des prix de la PS5 ? Pas pour tout de suite

Dans ces conditions, inutile d’envisager un effort de Sony pour rendre la PS5 plus accessible à court terme. Les pertes liées au lancement de la PS5 serait ainsi plus fortes que prévu ce qui rendrait le cycle de construction de la rentabilité beaucoup plus long. De son côté, Microsoft est plus optimiste. Le géant américain pense que la situation pourrait s’apaiser à partir de juin en ce qui concerne la tension sur les stocks. Enfin, Microsoft pourrait aussi profiter de la situation pour appliquer des prix agressifs sur sa console phare, notamment grâce aux bénéfices de ses autres branches d’activité, qui sont bien supérieurs à ceux de Sony.

Ailleurs sur le web

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.