Corsair K60 RGB Low Profile:Petit et discret

Après avoir décortiqué récemment la famille Razer, il est temps de se fonder sur l’autre ténor des claviers, Corsair. En effet, la firme asiatique multiplie la sortie de produits sur ces derniers mois et parmi eux, le K60 RGB Low Profile. Un clavier 100% mécanique qui se veut discret et surtout ultra performant. Vendu au prix maximum conseillé de 129.99 euros, à quel genre de clavier haut de gamme avons nous affaire ?

Unboxing

Au cours de nos différents tests, je pense qu’il n’est plus nécessaire de vous présenter le packaging Corsair. On retrouve comme dans l’ensemble de leur produit un habillage sobre en jaune et noir. Mettant en avant sans fioriture le produit. Néanmoins, je trouve dommage dans le cas d’un clavier de ne pas pouvoir essayer le produit par le biais d’un petit encart prévu à cet effet. Pour ce genre de produit, la sensation du toucher est, en mon sens primordial.

Corsair K60 RGB Low Profile
Le packaging typique Corsair

 

Naturellement, la majorité des claviers Corsair sont vendus en ligne (chose d’autant plus d’actualité ces temps-ci) donc il s’agira d’un vrai faux défaut qu’on ne peut réellement imputer à ce packaging. À l’arrière de la boîte, on va retrouver dans un premier temps un rappel de la différence entre un clavier classique et un Low Profile. Pour rappel, on va parler de cette spécificité à partir du moment où votre périphérique est plus fin que la moyenne. En règle générale, un clavier va présenter une hauteur de 4 cm minimum là où le Low Profile n’en fera que 3 voire moins. Ce système, beaucoup utilisé autrefois pour les PC portable se retrouve maintenant dans le monde du gaming.

En plus de cela, nous allons retrouver les informations principales de notre K60 qui sont détaillées de façon très précises.

 

Caractéristiques techniques

  • Marque : Corsair
  • Modèle : K60 RGB Low Profile
  • Couleur : noir (chassis intégralement en aluminium)
  • Garantie constructeur : 2 ans
  • Plate-forme du matériel informatique : Windows / Mac / Xbox One
  • Description du clavier : azerty
  • Contacteur de touche mécaniques 100% Cherry MX Low Profile Speed
  • Connexion : se branche en USB 3.0 via un câble renforcé non tressé
  • Dimensions : 441 x 31 x 137 mm / 818 grammes

 

Installation du clavier et premier lancement

Ce qu’il y a de bien avec les périphériques Corsair, c’est que vous pourrez toujours les brancher en un clique et directement commencer à jouer. Le K60 RGB Low Profile ne fait pas exception à la règle. Néanmoins, on pensera bien évidemment à passer par le logiciel iCue que l’on ne présente plus pour tout ce qui touche à la configuration esthétique de notre appareil. En effet, il nous est possible de configurer 100% des touches du clavier pour leur donner le coloris (parmi 16.8 millions de couleurs) et l’intensité lumineuse qu’on souhaite. Le clavier réagira aussi en fonction du jeu que vous lancez, si ce dernier est supporté par le programme de Corsair.

Une fois que l’ensemble des coloris a bien été choisi, on peut se pencher directement sur le clavier. Dans un premier temps, on va s’attarder sur le choix des matériaux à savoir l’aluminium qui va composer l’intégralité du châssis. En plus de donner une très belle esthétique à l’œil on a ici un gage de robustesse. J’entends par là que ce dernier ne va que très peu s’éroder sur le temps et être facile à nettoyer avec un simple chiffon à poussière.

Corsair K60 RGB Low Profile

Au niveau des touches, le choix reste sur du plastique mais avec les caractères injectés au lieu d’une simple impression. De ce fait, il n’y a aucun risque que vos touches « Z Q S D » disparaissent d’ici quelques mois.

Corsair K60 RGB Low Profile
Des touches injectées pour plus de durabilité

Comment ça se passe pour les longues sessions ?

N’ayant pas eu un clavier Corsair entre les mains depuis plusieurs années, j’avais toujours en tête les anciens modèles mécaniques nécessitant une énorme pression pour fonctionner. J’étais donc dans l’optique de passer un sale quart d’heure au moment de faire monter les APM (Action par minute) avec d’ancien souvenirs de doigts douloureux à l’époque de Starcraft 2 !

La progression de la firme dans le domaine fait que les touches se veulent maintenant extrêmement sensibles et légères. Une simple pression de 45g suffit à enclencher votre action et la fluidité s’en ressent d’autant plus. Notons en passant que les touches se veulent relativement silencieuses. Si bien que par moment je doutais que l’action ai été faite compte tenu de mon habitude à entendre ce cliquetis que j’aime tant. En dehors de cela, ça n’entache rien à sa performance irréprochable !

Vous devriez regarder aussi ça :
Récap' cinéma : découvrez les sorties cinéma du mercredi 4 août

Corsair K60 RGB Low Profile
Un des autres avantages vanté par la marque et son anti-ghosting illimité. Bien que ceci ne soit plus extrêmement exploité de nos jours. On peut souligner ici la performance apportée par le produit. Pouvoir effectuer un enchainement ou simplement l’utilisation d’une multitude de capacité sans aucun risque de temps mort est un atout majeur qu’on saura exploiter dès que l’occasion se présente.

 

Un très bon clavier mais qui a ses limites

Au risque de me répéter après chaque test, il y a toujours une chose que je recherche en premier lieu et c’est un repose poignet, fer de lance du confort pour les joueurs PC. Malheureusement une fois encore ce produit en est dépourvu. On a cependant un fin rebord lisse, qui, à l’inverse du Huntsman TKL (qui m’avait détruit le poignet) qui permet de ne pas trop ressentir ce manque. On aurait toutefois apprécié que cette option puisse être ajoutée.

Le deuxième point lui va d’avantage s’appuyer sur le ressenti en jeu. En effet bien que je vous ai vanté l’efficacité des switchs proposés sur le K60 RGB Low Profile. Néanmoins, après plusieurs semaines d’utilisation, les touches principales viennent à faire un bruit de ressort. Chose assez marquante notamment si j’appuie trop fort sur ces dernières. Le produit étant garanti plusieurs dizaines de millions de frappes, je ne me fais pas trop de soucis. Néanmoins cela devient parfois assez gênant au bout de plusieurs heures de jeu.

 

Conclusion

Le Corsair K60 RGB Low Profile est une bonne entrée en matière pour les claviers haut de gamme. Offrant l’ensemble des spécificités recherchées pour un jeu optimal, on apprécie rapidement ses qualités en oubliant presque ses défauts. En guise de simple suggestion, on aurait toutefois apprécié un câble tressé. Afin de rester dans cette optique de produit solide et résistant dans le temps. Si votre modèle vient à s’user, ça viendra certainement de ce câble.

Vendu au prix de 129.99 euros, vous avez ici un cadeau de Noël tout tracé pour faire vos premiers pas dans le gaming en vous armant de performance.

Un VG d'or ! award

 

Corsair K60 RGB Low Profile
9 Le Testeur
4 La communauté (1 vote)
Pour
  • Design sobre et élégant
  • Revêtement solide
  • Facile à installer & prendre en main
Contre
  • Câble non tressé un peu fragile
  • Pas de repose-poignet
  • Bruit de touche parfois étrange
Design et Look
Fonctionnalités
Ergonomie
Performances
Rapport Qualité / Prix
ce qu'on en dit Connectez vous pour noter
Classé par:

Soyez le premier à donner votre avis

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}

 

 

Ailleurs sur le web

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.