Gaming

Test – Clavier Razer Huntsman TKL

Test – Clavier Razer Huntsman TKL

Razer Huntsman TKL: L’allié des amateurs de LAN

 

Continuons ensemble notre épopée des produits Razer. Pour rester dans la lignée des claviers Huntsman, place à la version TKL (Tenkeyless) ou Tournament Edition. Plus grande que la version mini, celui-ci se veut destiné surtout aux amateurs de LAN. En effet, lorsque l’on se rend en compétition ou bien chez des amis pour une petite partie, rien de tel qu’un clavier qui en jette et qui en a dans le ventre. Si on pourrait s’attendre à une version très similaire à celui présenté la semaine dernière. Le TKL semble avoir des particularités qui lui sont propres. Vendu au prix maximum conseillé de 149.99 euros, lumière sur l’enfant du milieu du produit.

 

Unboxing

Comme pour son « petit frère», le packaging Razer reste standard. Une boite en carton rigide vient protéger votre matériel cette fois-ci à la différence d’une boîte souple classique. On y retrouve à l’intérieur bien entendu le clavier et son câble USB détachable. Ce dernier est tressé pour plus de solidité et d’une longueur de 2 mètres. Tout comme pour sa version miniature, on retrouve une gravure en double injection PBT pour les touches. Ce qui aura pour avantage d’éviter l’effacement des touches au fil du temps.

 

 

Si on le compare au Hunstman originel, on va retrouver la plupart des caractéristiques principales. Pour ce qui est de la qualité du produit, on retrouve toujours une plaque noire en aluminium qui va vous assurer une certaine résistance et de la légèreté. Le clavier est naturellement « frameless » afin d’économiser au maximum l’espace. Ses 36 centimètres de long vont permettre un transport des plus simple dans quasiment tout type de sac. Pour le confort de tous, on retrouvera deux encoches à l’arrière permettant une inclinaison de 6 ou 9 degrés.

 

 

Caractéristiques techniques

  • Marque : Razer
  • Modèle : Huntsman TKL
  • Couleur : noir (se décline en blanc également)
  • Garantie constructeur : 2 ans
  • Plate-forme du matériel informatique : Windows / Mac / Linux
  • Description du clavier : azerty
  • Switch Razer Opto-linéaire garantis 100 millions de frappes par touche
  • Connexion : se branche en USB 3.0 – câble détachable avec une connectique type-C
  • Dimensions : 36.2 x 4.1 x 16 centimètres / 752 grammes

 

Installation du clavier et premier lancement

Comme pour tout périphérique Razer, nous passons dans un premier temps par l’installation du logiciel Synapse 3. Si vous ne le connaissez pas, il s’agit du centre névralgique des produits Razer. Ce dernier va vous permettre de gérer l’ambiance lumineuse de votre clavier mais également de s’accorder avec d’autres appareils connectés. Si vous êtes friand du système Philips Hue ou les Nanoleaf par exemple, vous pourrez harmoniser l’ensemble pour un effet des plus chatoyants. En ce qui concerne les performances, Synapse permettra naturellement de configurer des macros pour vos touches. De surcroît, on pourra également régler et configurer les combinaisons de touches en fonction du jeu sélectionné.

 

installation Synapes

Le système nous propose de s’accorder avec Philips Hue

 

Une fois cette étape passée, on peut se focaliser sur le clavier. La première chose frappante va être le bruit des touches. Si avec le Huntsman ou la version mini, nous avions l’effet clicky que nous aimons tant, le TKL lui se contentera d’un son plus modeste. En effet, les switchs ppto-linéaires sont différents des switchs optiques auxquels nous avons affaire habituellement chez ce constructeur. La performance se veut cependant identique si ce n’est amélioré. Le choix de Razer s’expliquera surement par le souhait d’en faire un clavier de tournoi et donc réduire la nuisance sonore en pleine action ?

Comment ça se passe pour les longues sessions ?

Comme je vous l’expliquais plus haut, les touches sont légèrement différentes et sensiblement plus lourdes. Cependant, le temps de réactivité se veut identique par rapport aux deux autres Huntsman de la gamme. Par conséquent, on ne ressent que trop peu de différence si on fait exception du bruit des touches. Le confort de ces dernières fait nettement oublier ce détail.

Les actions s’enchainent donc rapidement. Point important que l’on attend des claviers mécaniques. À l’instar du Mini, on dispose cette fois-ci des touches F et d’un pavé directionnel, ce qui lui permettra de s’adapter à 100% des jeux compétitifs. Pour rappel, ce point était un défaut marquant de son petit frère. On notera également la présence de touches multimédias activable via une combinaisons de touches (exemple FN+F1 pour couper le son) donnant au Huntsman TKL un petit aspect bureautique également. Naturellement, ces fonctionnalités sont présentes sur la quasi-totalité des produits de la gamme.

 

Un défaut quand même très gênant

Le plus gros problème lors d’une utilisation prolongée est le manque d’un repose-poignet ou d’un support ergonomique. Il semblerait par ailleurs que ce soit désormais une récurrence de ces produits, Bien que ces modèles soient fait pour économiser de la place, il est difficile de se passer d’un certain confort. Ici, le modèle ne permet pas d’en rajouter un même en supplément. Ce qui donne souvent au bout de quelques heures un très gros soucis au niveau des canaux carpiens. Par ailleurs, on notera sur celui-ci que le clavier dispose d’un rebord inférieur rigide de quelques centimètres. Après avoir joué de façon prolongé avec une main immobile à cet endroit, la marque de ce rebord était imprimée sur ma paume. Ce qui a rendu l’expérience de jeu désagréable et peu confortable. On aurait donc apprécié un bord plus lisse ou inexistant comme sur son petit frère le Huntsman Mini.

 

Conclusion

Le Razer Huntsman TKL est selon moi le meilleur compromis de la famille des trois claviers. Alliant à la fois une réactivité inégalable combinée à un confort de jeu quasiment sans fautes. On obtient un cocktail détonnant pour un jeu chez soi ou en tournoi. Le point noir restera ce potentiel douloureux qui aurait pu ou sera (on l’espère) corrigé dans le futur avec une version améliorée de la gamme. Vendu au prix maximum conseillé de 149.99 euros, il se destinera tout de même à une communauté de joueur au budget très spécifique.

 

 

Razer Huntsman TKL
8 Le Testeur
0 La communauté (0 votes)
Pour
  • Pratique et peu encombrant
  • Touches agréables et solides
  • Câble tressé ultra résistant
Contre
  • Son prix peut facilement rebuter
  • Douloureux sur un usage prolongé
  • N'a pas le cliquetis type d'un produit Razer
Design et Look
Fonctionnalités
Ergonomie
Performances
Rapport Qualité / Prix
ce qu'on en dit Connectez vous pour noter
Classé par:

Soyez le premier à donner votre avis

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}

 

 

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.