Test du HS70 Bluetooth, le casque le plus polyvalent de Corsair ?

Deux ans après le HS70 Wireless (et peu après le HS75 XB Wireless), le constructeur informatique californien Corsair met sur le marché un HS70 Bluetooth a priori bien mystérieux tant il ressemble au modèle précédent par son design et par son nom. Donnant l’impression de ne se distinguer du Wireless que par le recours à une autre technologie non-filaire, le HS70 Bluetooth a cependant bien davantage à offrir, comme ce petit décorticage devrait rapidement vous en convaincre !

Le HS70 Bluetooth est vendu à un prix recommandé de 109 euros 99, par exemple directement sur la boutique en ligne Corsair, qui offre les frais de port au-delà de 79 euros.

HS70 Bluetooth

Unboxing

Avec son jaune éclatant, la boîte du HS70 Bluetooth se remarque, d’autant que le casque y est représenté tout à fait latéralement, occupant donc aussi peu de place que possible, et n’attirant d’ailleurs même pas particulièrement le regard puisque cette vue partielle ne met guère en avant que deux de ses qualités, l’existence d’un micro unidirectionnel et une sobriété frappante.

Bien entendu, on y retrouve dans un coin le nom et le logo de la marque Corsair, dans un autre la liste des plateformes sur lesquelles le casque est utilisable (Switch, Xbox, Playstation, PC, Mobile), dans un autre encore la compatibilité avec iCUE (le logiciel commun à tout l’écosystème Corsair) et la certification Discord, de plus en plus courage, et dans le dernier le nom du produit, HS70 Bluetooth.

À vrai dire, c’est en regardant les petits caractères que l’on peut enfin être intrigué : le sous-titre du casque est « Casque gaming multiplateforme », et sous la liste des plateformes pour lesquelles le HS70 Bluetooth peut servir, on voit un câble jack, un câble USB et le symbole Bluetooth avec la mention « Simultaneous ». On a déjà vu des casques exclusivement sans-fil (comme le HS70 Wireless d’ailleurs), donc cette mention du filaire n’est pas vaine, et cette curieuse simultanéité peut inviter à interpréter « multiplateforme » d’une manière plus intéressante que s’il s’agissait seulement de souligner qu’on peut brancher le HS70 Bluetooth à plusieurs plateformes…

HS70 Bluetooth

Le bas de la boîte confirme au moins son contenu, un casque et une notice certes, mais aussi un micro amovible, un câble jack 3,5 mm et un câble USB-A vers USB-C, et liste pour chaque plateforme (Nintendo Switch, Xbox Series X et One, Playstation 5 et 4, PC, Mobile) de quelle manière elle peut être connectée au casque, en Bluetooth, en filaire ou en USB.

Le dos enfin mêle caractéristiques techniques et explicitation des fonctionnalités les plus intéressantes du HS70 Bluetooth :

HS70 Bluetooth

L’intérieur de la boîte est assez simple et permet enfin d’observer le casque sous toutes ses coutures. Il est évident que le HS70 Bluetooth a pris le parti d’un équilibre entre une sobriété prononcée (l’épais bandeau noir monochrome se passe simplement de description tant il n’offre rien à la description ; l’absence de RGB) et l’élégance discrète mais véritable des écouteurs eux-mêmes, où le logo se distingue à peine d’un effet grillagé du plus bel effet. Si le casque vise une polyvalence tout de même axée gaming, il tente de trancher avec les autres séries de Corsair, et notamment avec des Void RGB plus clinquants – et moi qui ne suis pas très porté RGB, cela me va très bien.

HS70 Bluetooth

Sous l’écouteur droit, le bouton d’allumage/d’appairage et le voyant approprié.

HS70 Bluetooth

Sous l’écouteur gauche, une molette de volume assez proéminente, un bouton de sourdine du micro également proéminent, les entrées USB-C et jack, ainsi que la fente pour le micro amovible, recouverte d’une languette… également amovible et minuscule. Ce n’est pas la première fois que je déplore sur un casque Corsair un élément aussi mal pensé, conçu uniquement pour être perdu. Du moins le pourtour de ce branchement offre-t-il au HS70 Bluetooth sa seule touche de couleur, avec un jaune peut-être clivant mais discret.

HS70 Bluetooth

Enfin « sa seule touche de couleur », pas tout à fait. Comme c’est heureusement l’usage, le serre-tête est ajustable : la hauteur des écouteurs du HS70 Bluetooth peut être réglée, ici selon 8 crans gradués, et l’apparition de cette graduation (donc dès que vous élargissez le casque par-delà sa hauteur par défaut, au cran 0) fait aussi apparaître une curieuse petite surface jaune. Ces deux effets de couleur détonnent un peu, parce qu’ils n’entrent en résonnance avec aucun autre élément du casque.

HS70 Bluetooth

Caractéristiques techniques

  • Modèle : HS70 Bluetooth
  • Couleur : noir
  • Audio : stéréo
  • Éclairage : non
  • Plateformes : PC, PS5, PS4, Xbox Series X, S, Xbox One, Nintendo Switch, mobile
  • Logiciel iCUE : oui

 

  • Son Surround : non
  • Microphone amovible : oui
  • Batterie rechargeable : oui
  • Réponse en fréquence : 20Hz – 20 kHz
  • Autonomie : jusqu’à 30 heures
  • Sensibilité : 109dB (+/-3dB)
  • Portée Bluetooth : 9 mètres
  • Version radio Bluetooth : Bluetooth 5
  • Profils Bluetooth : A2DP, HFP, HSP
  • Impédance : 32 Ohms @ 1 kHz
  • Type de casque : filaire 3,5mm/USB et Bluetooth
  • Connecteurs : USB et 3,5mm
  • Amplis : 50mm
  • Type d’écouteurs : en néodyme de 50mm personnalisé
  • Longueur des câbles : 1,5m (3.5mm), 1,8m (USB)
  • Impédance du microphone : 2.0k Ohms
  • Type de microphone : Unidirectionnel à réduction de bruit
  • Réponse en fréquence du microphone : 100Hz à 10kHz
  • Sensibilité du microphone :-40dB (+/-3dB)

HS70 Bluetooth

Parler, jouer, contrôler, en toute simplicité !

Le HS70 Bluetooth est d’abord un casque aussi confortable à porter qu’à utiliser : les coussins circum-auriculaires à mémoire de forme ou la mousse de l’arceau créent une légère pression qui renforce l’impression d’isolement sans causer de gêne, sinon après une utilisation vraiment prolongée, les transducteurs audio en néodyme de 50 mm rendent une grande variété de sons, et il sait se plier intuitivement à tous les usages.

Tout d’abord parce que contrairement à bien des casques orientés gaming, sa sobriété permet tout à fait de l’utiliser en extérieur, en retirant ou non le micro, en filaire ou en Bluetooth, que ce soit pour une excursion ou pour travailler au bureau ou dans un lieu public, café, bibliothèque… Avec la possibilité du filaire, on n’est pas restreint par l’autonomie de la batterie (d’ailleurs très étendue, 30 heures contre 16 pour le HS70 Wireless ou le Void RGB Elite Wireless) mais on peut s’en passer au besoin, on peut l’utiliser aussi bien sur son téléphone que sur son PC – et encore une fois, cette évidence n’en est pas toujours une, certains casques Wireless ne fonctionnant même pas en USB (réservé à la charge) et exigeant une clef USB pour l’appareillage à la plateforme (donc pas de téléphone portable).

Vous devriez regarder aussi ça :
Test - In Win 309 Gaming Edition

HS70 Bluetooth

Cette polyvalence est bien entendu au moins aussi vraie en intérieur, ou le jack, l’USB et le Bluetooth offrent une très grande souplesse dans l’utilisation du casque. On n’en appréciera que davantage la molette physique du volume sur le casque, qui permet de le régler sans réfléchir et même hors Bluetooth, et comme souvent, une fois en Bluetooth, le bouton correspondant offre quelques raccourcis comme la réponse à un appel, le raccrochage, la lecture d’une piste musicale, le passage à la suivante, le retour à la précédente.

Rappelons enfin qu’avec le logiciel iCUE, le casque peut être harmonisé avec vos autres appareils Corsair, et vous pouvez en régler les paramètres de son : égaliseur, préréglages, contrôle du son latéral…

HS70 Bluetooth

C’est alors qu’intervient l’argument-phare du HS70 Bluetooth, son écoute simultanée de deux sources différentes. Il suffit pour cela de le connecter à une source en Bluetooth et à une autre en filaire… et vous pouvez écouter de la musique, faire un jeu, voir un film, tout en discutant, sans aucun parasitage, sans avoir besoin de couper le son de la première source pour lancer la discussion ! Vos interlocuteurs n’entendront rien d’autre que votre voix, à la fois parce le micro unidirectionnel isole assez bien votre voix des bruits autour de vous et parce que cette fonctionnalité les empêche d’écouter les sons qui vous arrivent par ailleurs.

Vous trouvez cela un peu gadget ? Imaginez pourtant de chatter lors d’une partie coopérative tout en bénéficiant pleinement des sons du jeu, ou de jouer un peu avec les options pour que seuls les bruits des tirs et pas vous arrivent en même temps que votre musique ? Le gadget devient assez vite passage obligé.

Pour le micro, le mieux est peut-être de vous faire un avis sur pièce, en écoutant le podcast pour lequel j’utilise précisément le HS70, en USB. Et puis j’y présente avec quelques confrères et consœurs du blog Batman Legend les sorties comics importantes du mois d’octobre touchant au chevalier noir, cela ne peut pas faire de mal !

 

 

Le HS70 Bluetooth m’apparaît ainsi comme une excellente alternative gaming au Void RGB Elite Wireless, dont le son était meilleur et qui avait eu cette idée ingénieuse d’un micro que l’on désactivait simplement en le remontant, mais inutilisable en filaire et plus généralement sur les plateformes sans USB et au micro inamovible. En quelque sorte le modèle-même du casque gaming d’intérieur et le modèle-même du casque polyvalent en matière de milieu-de-gamme.

HS70 Bluetooth

Conclusion

Le HS70 Bluetooth a un défaut… son nom. Que vous connaissiez ou pas le HS70 Wireless, vous pourriez croire qu’il s’agit à peu près de la même chose, mais avec la technologie Bluetooth. Or si le design est identique, jusque dans le confort ou le micro amovible, de même que l’essentiel des fonctionnalités techniques, le HS70 Bluetooth a deux différences essentielles par rapport au Wireless (liées l’une à l’autre), outre son autonomie doublée.

Tout d’abord, il fonctionne en filaire, que ce soit en jack ou en USB, en plus donc du Bluetooth. Pratique pour l’utiliser sans attaquer son autonomie et sur une plus grande diversité de plateformes.

Ensuite, il faut prêter la plus grande attention à son sous-titre, « Casque gaming multiplateforme », qui semble simplement signifier qu’on peut l’utiliser sur des plateformes différentes (et encore heureux), alors qu’il indique une qualité tout à fait curieuse de ce modèle, sa capacité à gérer deux sources sonores simultanément sans parasitage, l’une en Bluetooth (votre téléphone portable par exemple) et l’autre en filaire (comme votre manette de PS4).

De sorte que vous pouvez écouter le son de votre jeu ou film tout en profitant de votre musique ou en passant un appel, sans que l’un interrompe l’autre, et sans que les personnes avec qui vous chatteriez entendent quoi que ce soit d’autre de votre voix ! Cela peut sembler gadget au premier abord, parce qu’on n’en a pas l’habitude, mais une fois le pli pris, et après une petite gymnastique (par exemple couper les musiques d’ambiance du jeu mais pas le bruit des tirs et pas), cela devient vite assez incontournable !

Un VG d'or ! award

Review 0
8 Le Testeur
La communauté ( votes)
Pour
  • Discuter et écouter sa musique tout en jouant !
  • Bluetooth et filaire !
  • Filaire en jack et en USB !
  • Design élégant
  • L'intuitivité des options sur le casque
  • Micro amovible
Contre
  • La languette amovible pour le micro
Design et Look
Confort et Ergonomie
Qualité Audio
Bundle et équipement
Rapport Qualité / Prix
ce qu'on en dit Connectez vous pour noter
Classé par:

Soyez le premier à donner votre avis

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}

Ailleurs sur le web

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.