Jeux Vidéo

Test – Half-Life: Alyx sur HTC Vive Cosmos

Rédigé par le

Test – Half-Life: Alyx sur HTC Vive Cosmos

Half-Life: Alyx a-t-il totalement démocratisé la VR grand public ?

 

Half-Life: Alyx semble mettre tous les joueurs d’accord. En effet, disponible sur Steam au prix de 49,99 € depuis le 23 mars 2020, il obtient une évaluation globale « extrêmement positive », avec plus de 98% des joueurs conquis. Sur sa page dédiée, on apprend qu’il est compatible avec les casques : Valve Index, HTC Vive, Oculus Rift et Windows Mixed Reality. Notre HTC Vive Cosmos, dont vous pouvez retrouver notre test complet juste ici, n’est pas dans la liste, et pourtant nous n’avons rencontré aucun souci de compatibilité, ni aucun problème en jeu. Avant de débuter le test du jeu VR le mieux noté de tous les temps, n’hésitez pas également à jeter un œil à notre article sur HTC Viveport et Infinity.

Allez, on se tease un peu avec le trailer du jeu, mis en ligne fin 2019 sur la chaîne officielle YouTube de Valve :

 

 

Configuration requise :

  • Système d’exploitation et processeur 64 bits nécessaires
  • Système d’exploitation : Windows 10
  • Processeur : Core i5-7500 / Ryzen 5 1600
  • Mémoire vive : 12 GB de mémoire
  • Graphiques : GTX 1060 / RX 580 – 6GB VRAM
  • Système d’exploitation et processeur 64 bits nécessaires

Configuration de test :

  • MSI Z270 GAMING PLUS
  • Intel Core i7-7700
  • G SKILL Aegis DDR4 2 x 8 Go 2133 MHz C15
  • Nvidia GeForce GTX 1070 8 Go
  • Western Digital 1 To
  • Seagate Barracuda  2 To
  • SSD 120 Go
  • be quiet! Dark Core 4

 

Fiche du jeu

  • Éditeur et développeur :  Valve Corporation
  • Concepteurs : Erik Wolpaw / Jay Pinkerton / Sean Vanaman
  • Musique : Mike Morasky
  • Date de sortie : 23 mars 2020
  • Franchise : Half-life
  • Genre : FPS
  • Mode de jeu : solo
  • Plate-forme : PC Windows
  • Moteur : Source 2

 

 

Test

 

Vous êtes Alyx Vance quelques années avant la tragique fin de Half-Life 2: Episode Two. Vous essayez de faire tomber le Cartel sauf que votre père et vous vous faites capturer par le Cartel. Avec l’aide de Russell vous vous évadez de votre convoi et vous sauvez votre père. Quand vous sauvez votre père, votre nouveau but est de voler une super arme dans la chambre forte.

 

Avec Half-Life: Alyx, partez à la (re)découverte de City 17, et ce pendant une bonne dizaine d’heures. Bienvenue dans des tunnels qui vous feront froid dans le dos où il vous faudra explorer, vous battre et résoudre des énigmes. Vous l’aurez compris, il s’agit d’un FPS, et par conséquent, Alyx s’inspire beaucoup et sans surprise de systèmes de game design aperçus dans différents shooter VR. En revanche, le jeu a également su inventer avec un système à la Spider Man que j’apprécie tout particulièrement, visant à attirer vers nous des objets lointains et ce via les gravity gloves, en effectuant un léger mouvement de la main. Immersion totale au rendez-vous puisque TELLEMENT intuitif ! Au final, il ne vous faudra pas bien longtemps pour vous faire à tous les contrôles ; même les déplacements, libres ou en téléportations, deviennent instinctifs. Vous risquez cependant de vous retrouver dans un mur ou deux, mais rien qu’un petit retour en arrière ne puisse régler !

Half-Life: Alyx est le premier « vrai » jeu VR. Il est abouti, réellement immersif mais par contre, il fatigue ! Je m’explique, à force de viser, de forcer sur vos yeux, vous battre, etc, en rajoutant la complexité assez notable du jeu, vous serez assez vite fatigué, avec sans doute mal aux yeux au bout d’un moment. Par conséquent, je ne peux que vous conseiller de faire des pauses assez souvent.

 

 

Évidemment avec un tel jeu, il serait bête de rusher ce dernier. Amusez-vous avec votre environnement, « touchez » à tout ! De mon côté, j’ai probablement cassé toutes les bouteilles du jeu, dans toutes les fenêtres possibles et inimaginables, attrapé toutes les caisses, les cartons et j’en passe ! Alyx vous plaira par sa durée de jeu, son scénario, son gameplay, ses chapitres thématiques et bien pensés et j’ai beau réfléchir, je n’arrive pas à lui trouver un réel défaut, peut-être un peu plus d’aide lorsque l’on est bloqué et encore, rien n’est insurmontable.

Sortir de l’expérience est également un peu compliqué tant on se prend au jeu, on remerciera cependant le HTC Vive Cosmos et sa visière amovible car certaines bestioles peuvent vous surprendre ! Côté combat, sachez qu’il n’y a pas ici de corps-à-corps mais que les bêbêtes peuvent tout de même vous sauter dessus et vous arrachez un cri ou deux IRL, vous voilà prévenus ! Half-Life: Alyx plaira aux novices comme moi car très formateur, et j’en suis sûre, aux joueurs plus expérimentés qui sauront apprécier la richesse du jeu.

 

gif test cosmos half life

Mention spéciale à mon Kylo, dubitatif, qui veut sortir et aller loin de ses hoomans dérangés

 

Conclusion

 

Half-Life: Alyx est LE jeu dont la VR avait besoin pour se (re)lancer. Une fois le casque sur la tête et les manettes en main, on ne peut qu’être transporté dans l’univers. Le jeu est beau, le scénario prenant, le gameplay est fluide et intuitif. Bref, tous les ingrédients sont réunis pour nous donner ici un très bon jeu aux très rares défauts ! Si vous avez un casque VR, il ne faut pas hésiter une seule seconde car pour le moment, aucun jeu n’arrive à la cheville du dernier Valve. En clair : foncez !

 

 

Half-Life: Alyx
9 Le testeur
0 La communauté (0 Votes)
Graphisme
Scénario
Gameplay
Contenu
Ce qu'on en dit Connectez-vous pour noter
Classé par:

Soyez le premier à donner votre avis

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}

 

 

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.