HTC Viveport et Infinity, indissociables du Vive Cosmos

 

Il y a quelques jours, nous vous proposions le test du casque de réalité virtuelle de HTC, le Vive Cosmos. Aujourd’hui, nous allons vous parler de manière assez rapide de la plateforme de jeux VR de la marque, a.k.a. Viveport, ainsi que de son système d’abonnement, Viveport Infinity. Il s’agit d’un service d’abonnement permettant de profiter d’un vaste catalogue de jeux en réalité virtuelle de façon illimitée (ou presque) pour 14,99 € par mois ou 119,88 € par an. Nous sommes donc ici sur le Prime Video, et non pas le Netflix de la VR Gaming, car tous les jeux ne sont pas disponibles via l’abonnement. En effet, certains se veulent payants, mais nous y reviendrons.

 

 

Viveport et Infitiny, comment ça fonctionne ?

 

Pour commencer, il suffit de vous rendre sur le site, de créer un compte, et de télécharger l’application. L’interface sobre mais efficace, permet de s’y retrouver facilement. Vous pouvez facilement rechercher un jeu ou bien voir les nouveautés. Différents classements vous sont proposés, par nom, popularité, ou bien encore par notes et types de jeux. Parfait donc selon ce dont vous avez besoin.

Cependant attention, comme dit plus haut, certains jeux ne sont pas disponibles avec l’abonnement. À noter que pour l’achat d’un Vive Cosmos, vous aurez le droit à 6 mois d’abonnement offerts et ça, c’est réellement le top. En effet, je pense réellement que Viveport Infinity est indispensable lorsque l’on fait l’acquisition d’un casque VR HTC, surtout s’il s’agit d’une première expérience et qu’on désire jouer à beaucoup de jeux, testant ainsi un panel aussi large que possible.

 

 

Ici, la volonté d’HTC est très claire : démocratiser la réalité virtuelle au sein du grand public. En effet, à l’heure où encore beaucoup d’utilisateurs hésitent à se lancer dans la VR, notamment à cause du prix des casques, proposer un catalogue aussi large à un prix si intéressant aide grandement les gens à se décider à s’équiper, surtout en sachant que comme dit plus faut, 6 mois sont offerts avec l’achat d’un casque HTC Vive. Attention cependant, l’ajout de sa carte bancaire est nécessaire, pensez-bien à vous mettre une petite alarme donc si vous décidez de ne pas prolonger l’abonnement au delà des 6 mois gratuits.

 

 

Ayant pu tester le Vive Cosmos pendant plusieurs semaines, j’ai pu, grâce à la plateforme de la marque, télécharger et donc tester des dizaines de jeux et ce gratuitement. Quand on pense au prix d’investissement d’un casque, on ne peut que se réjouir d’avoir un catalogue gratuit si fourni et riche, si bien que même sans ouvrir le porte-monnaie, vous aurez déjà de quoi vous amuser largement et pour de très nombreuses heures. Tous les jeux ne sont évidemment pas gratuits, et tous ne sont pas non plus compatibles avec le Vive Cosmos, ou tout du moins, pas optimisés pour ce dernier. Il vous faudra donc vérifier au préalable afin de ne pas avoir de mauvaises surprises et puis au pire, puisque gratuits, vous aurez téléchargé un jeu pour rien.

Une fois que vous aurez cliqué sur un jeu qui vous intéresse, vous verrez la compatibilité de ce dernier avec les différents modèles de caques VR, la façon dont il peut être joué, assis ou debout par exemple, sans oublier la configuration requise pour le faire tourner, le nombre de joueurs possible etc. Je dois dire que l’interface est très esthétique et visuellement claire. On retrouve toutes les informations utiles en un seul clic.

Viveport se lie également à Steam et inspecte votre bibliothèque de jeu, c’est comme cela qu’on retrouve par exemple Half-Life: Alyx directement sur la plateforme. Petit bémol cependant, le logiciel, ainsi que le site officiel, sont assez lents par moment, des soucis de serveurs ?

 

 

Conclusion

 

Viveport est une plateforme réellement bien pensée qui ne demande qu’à s’améliorer. De son côté Viveport Infinity est un réel atout qu’il vous faudra prendre si vous vous décidez à acquérir votre casque VR HTC, afin de profiter de la meilleure expérience qui soit. Évidemment par moment, les jeux qui vous feront le plus de l’œil seront payants, comme Half-Life: Alyx par exemple, dont je me ferai un réel plaisir de vous parler dans les jours à venir au travers d’un nouveau test ! Alors, vaut-il à lui tout seul l’achat d’un casque VR ?

Contenu en rapport

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.