Brèves

E3 – Watch Dogs Legion a été dévoilé par Ubisoft

E3 – Watch Dogs Legion a été dévoilé par Ubisoft

Watch Dogs revient et ils seront nombreux

 

Watch Dogs Legion Londres

« C’est le langage de la vendetta. Ils ont pris l’un des nôtres, on prend deux des leurs. » – Thomas Shelby

 

Hier, à la vingt-deuxième heures d’une journée chaude, Ubisoft levait le voile sur le prochain opus de sa licence Watch Dogs. Si on se souvient tous du shitstorm à la sortie du premier opus, puisque loin, très loin, du trailer de l’E3, Ubisoft semble avoir retenu la leçon pour Watch Dogs 2 et ce nouvel opus où la fidélité visuelle parait beaucoup plus crédible. En outre, ce Legion promet beaucoup, et semble respecter les promesses formulées. D’abord, le territoire urbain donne énormément envie, une Londres futuriste (post-Brexit ?) où un régime autoritaire règne en maître et vous observe. La ville parait très crédible et on reconnait facilement quelques quartiers célèbres de cette capitale mondiale. Le sempiternel Big Brother is watching you…

Dès lors, vous incarnez un membre de la Résistance… un membre, vraiment ? la grande originalité de ce Watch Dogs est la possibilité de contrôler tous les P.N.J. du jeu ou, en tout cas, de les inclure dans une équipe de 20 activistes. Évidemment, cela promet des approches très différentes, de l’infiltration, du hack, du gunfight bourrin, comme le montrait assez bien la vidéo de gameplay présentée à l’E3. Finalement, la seule question qui reste en suspens : pourra-t-on incarner la Reine d’Angleterre ? En attendant d’en savoir plus, on vous laisse avec ce trailer du nouveau et très prometteur Watch Dogs, qui sortira le 6 mars 2020.

 

 

Sinon Ubisoft a aussi présenté Gods and Monsters, dont on ne sait pas grand chose pour l’instant, si ce n’est que le jeu est développé par l’équipe en charge d’Assassin’s Creed Odyssey et que Homère vous chantera quelques histoires au creux de l’oreille. On vous conseille le visionnage du trailer qui vous rappellera un certain Breath of the Wild.

 

 

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Brèves