Hardware

Test – 16 GB Corsair Dominator Platinum RGB 4266 MHz

Rédigé par le

Test – 16 GB Corsair Dominator Platinum RGB 4266 MHz

De nouveaux modules Dominator pour un maximum de performances !

 

À l’heure actuelle, on ne présente plus la société Corsair présente depuis 1994 sur le marché de la mémoire mais pas seulement. En effet, Corsair possède aussi dans son catalogue des boîtiers, des alimentations, des accessoires gaming ainsi que des systèmes de refroidissement. De nombreux produits de la marque sont devenus au fils du temps des références comme par exemple les alimentations AX ainsi que les modules de mémoires Dominator.

La série Dominator bénéficiant des dissipateurs DHX (Dual-path Heat Xchange) est apparue pour la première fois sur des barrettes de DDR2. Depuis lors, Corsair n’a eu de cesse de faire évoluer son dissipateur en proposant des séries inédites ainsi que des modèles ultra triés pour les overclockeurs. Si vous êtes un fidèle de la marque, vous ne pouvez avoir oublié la série rouge et noir des Dominator GT. Ces dernières années, nous avions eu le droit aux versions  Dominator Platinum jusqu’à l’arrivée de ces nouveaux kits, qui disposent à présent de leds CAPELLIX, afin de répondre certainement à une demande des consommateurs. C’est donc le dernier kit, le Corsair Dominator Platinum RGB cadencé à 4266 MHz que nous allons vous présenter aujourd’hui !

 

 

Dans cet article, nous allons bien sûr nous concentrer sur les performances de notre exemplaire mais aussi sur son potentiel d’overclocking ! Nous avons volontairement sollicité Corsair pour avoir un kit haut en fréquence ainsi que disposant d’un PCB de type A2, mais nous vous en parlons plus en détails dans l’article.

 

Le kit Corsair Dominator Platinum RGB 4266 MHz en détails

Le kit est livré dans une boite noir dont la forme s’apparente à un octogone. On retrouve sur la face avant le logo Corsair, la capacité du kit ainsi que sa fréquence, le logo iCUE, le certificat XMP ainsi qu’une photo en relief représentant une barrette illuminée. À l’arrière, les points forts de ce kit sur lesquels nous allons revenir en détails. Une fois la boite ouverte, on retrouve nos deux modules protégés indépendamment dans des boites plastiques transparentes. Le tout est inséré dans un bloc de mousse afin de garantir une protection optimale. Le superbe packaging proposé par Corsair annonce déjà la couleur !

 

Corsair propose de nombreux kits différents dans cette nouvelle série où varie le nombre de barrettes, la fréquence ainsi que les timings. Les fréquences peuvent aller de 3000 à 4800 MHz pour un nombre maximal de huit barrettes. Les puces mémoires ont été sélectionnées à la main laissant entre voir un bon potentiel en overclocking. Notre exemplaire se compose lui de deux barrettes de 8 GB chacune pour un total de 16 GB. Extérieurement, les modules mémoires frappent par leur sobriété et personnellement, j’adore cela. Même si le kit n’a pas été testé sur cette carte mère, le kit inséré sur la EVGA Z390 DARK est du plus bel effet.

 

 

Les Corsair Dominator Platinum bénéficient d’un PCB de couleurs noirs composé de 10 couches afin de garantir notamment la qualité du signal. Les deux dissipateur thermique Dual-Path DHX sont en aluminium anodisé noir mat avec au centre, le logo Corsair. Le rôle des dissipateurs thermiques est d’assurer la dissipation de la chaleur mais aussi via les couches de cuivre, intégrées directement dans le circuit imprimé. Sur la partie supérieure du module, on retrouve l’arche dans laquelle sont insérées dix petites fenêtres ainsi que le nom Dominator. L’ensemble sera illuminé par les 12 leds adressables.

Le kit dispose de 8 puces mémoires Samsung B-die sur une seule face et répartie de façon inhabituelle. En effet, comme vous pouvez le constater sur les photos ci-dessous, il y a un espace important entre la puce 4 et la puce 5 au centre du PCB. C’est tout simplement une nouvelle conception, appelée A2, et que l’on retrouve aussi chez G.SKill. Cette configuration permet une montée en fréquence plus facile que sur les versions A1.

 

 

Comme nous l’avons signalé dans l’introduction, la principale nouveauté est l’arrivée de leds adressables sur la série Dominator. Pour rappel, adressable veut dire que chaque led peut être commandée indépendamment des autres. Si vous êtes un fidèle de mes articles, vous savez que l’ambiance sapin de Noël est loin d’être ma tasse de thé. Heureusement, ce n’est pas le cas ici et Corsair a opté pour 12 leds CAPELLIX ultra-lumineuses. L’objectif est d’avoir un éclairage plus lumineux et différent de ce qui est proposé actuellement sur le marché. L’avantage de ces nouvelles leds, c’est que leur surface n’est que de 0,2 mm³ contre 2,8 mm³ habituellement. On risque d’ailleurs de retrouver des leds CAPELLIX sur les prochains produits de la marque ! Le rétroéclairage est bien entendu compatible et paramétrable via le logiciel Corsair iCUE.

Pour terminer cette présentation, sachez que le kit est bien entendu compatible XMP (Extreme Memory Profil), ce qui nous permettra d’activer son profil directement via le bios de notre carte mère.

 

LA CONFIGURATION UTILISÉE POUR LES TESTS

Voici la configuration qui sera utilisée pour le test de ce kit Corsair Dominator Platinum RGB 4266 MHz :

  • Carte mère : Asus Maximus XI GENE
  • Processeur : Intel i9 9900K à 5 GHz (50×100 MHz) 1,21 V
  • Mémoire : 2 x 8 GB Corsair Dominator Platinum RGB 4266 MHz 19-26-26-46
  • Carte graphique : MSI GT710
  • Système de refroidissement : Corsair H100i RGB Platinum SE 240
  • Alimentation : Corsair AX1600i (merci Corsair France)
  • Pâte thermique : Grizzly Kryonaut
  • Système d’exploitation : Windows 10 64 bits
  • Écran : Asus PG27UQ (merci Asus France)

 

Aucun souci au niveau de CPU-Z où le kit est parfaitement identifié dans l’onglet « SPD ». J’ai également découvert un autre logiciel, Taiphoon Burner, qui permet lui aussi d’avoir pas mal d’informations sur les kits mémoires.

 

 

Le logiciel Corsair iCue

Le logiciel « maison » de Corsair permet de contrôler tous les composants et périphériques de la marque que vous disposez. Comme vous pouvez le voir sur les capture ci-dessous, de notre côté, ils sont au nombre de quatre : souris, AIO, alimentation et kit mémoire. Je me suis concentré principalement sur les options concernant le kit mémoire. Si vous désirez en savoir plus sur le logiciel, je vous invite à aller lire notre test du Corsair H100i RGB Platinum SE 240.

 

 

Par défaut lors de sa mise sous tension, le kit utilisera le réglage le plus populaire : le mode arc-en-ciel. Le logiciel maison de Corsair permet de contrôler et synchroniser l’éclairage RGB de votre refroidisseur avec tous les dispositifs compatibles iCUE. Il permet aussi de surveiller la température ainsi que vous donner la fréquence et les timings de votre kit. Les photos ci-dessus vous montrent quelques aperçus du kit après l’avoir synchronisé avec le système de refroidissement liquide Corsair H100i RGB Platinum SE 240. Vous pouvez aussi décidé de choisir une couleur en fonction de la température de votre processeur, de votre kit mémoire voir même de votre alimentation.

 

 

Pour terminer ce tour d’horizon de iCUE, voici quelques photos des scénarios possibles concernant le système RGB. Il y a de quoi trouver celui qui conviendra le mieux à votre configuration.

 

 

L’importance du réglage de votre kit mémoire

On ne le dira jamais assez souvent mais les paramètres de votre kit mémoire ne se règlent pas automatiquement après l’avoir installé. Si c’est le cas pour votre processeur, il n’en est rien pour votre kit mémoire et un passage par le bios sera obligatoire ! Vous pourrez ainsi soit le configurer manuellement, en choisissant la bonne fréquence, les timings ainsi que la tension correspondant à votre kit. Pour plus de facilité, vous pouvez sur une carte mère Asus, choisir XMP dans « AI Overclock Tuner » afin de le paramétrer automatiquement.

 

 

Les tests comparatifs : Aida64, GeekBench et Wprime

Pour tester et comparer les différents modules mémoires, j’ai utilisé GeekBench ainsi que Wprime qui sont deux benchmarks. Le troisième test a été réalisé sur le logiciel Aida64 qui permet de mesurer la lecture, l’écriture et la copie en MB/s. Voici une capture de ces trois logiciels et les résultats obtenus par les différents kits que nous avons entre les mains.

 

 

L’overclocking de notre exemplaire

L’overclocking ne s’est pas montré évident et pour cause, les bios parfaitement compatibles avec les kit A2 et les hautes fréquences ne sont pas encore tout à fait au point. Par exemple, impossible de dépasser les 4000 MHz sur l’EVGA Z390 DARK avec notre exemplaire alors que d’autres kits du labo y arrivent sans problème. Je me suis donc tourné vers l’Asus Maximus XI GENE afin de réaliser les tests. Aucun souci pour booter à 4266 MHz en activant le profil XMP du kit. C’est après que les choses se compliquent. Je ne parviens pas à obtenir un l’overclocking stable et je pense que la cause vient des subtiming qui sont assez étranges et capricieux. J’ai tout de même pu avec une tension de 1,45 volts être parfaitement stable en 16-16-16-36 à 4300 MHz.

 

 

Dans tous les cas, dès qu’un bios est disponible pour la Z390 DARK, je m’y remets dans la foulée !

 

Le mot de la fin sur ce kit Corsair

Corsair nous propose un kit très intéressant avec la nouvelle mouture Dominator qui est visuellement très réussie. Le système de rétroéclairage est très bien conçu et surtout rend un effet très agréable notamment grâce aux leds 12 leds CAPELLIX ultra-lumineuses. Si vous êtes un fan du RGB et que vous disposez d’autres composants de la marque Corsair, le logiciel iCUE vous permettra de paramétrer les différents effets lumineux selon votre convenance. C’est à ma connaissance, le premier produit de la marque Corsair à utiliser les leds CAPELLIX, que l’on risque certainement de retrouver dans le futur au sein d’autres composants.

Les performances de notre exemplaire de tests sont très bonnes et notre petit regret concerne l’overclocking. Comme je l’ai signalé, les subtimings ont certainement une raison à cela ainsi qu’un bios non compatible à 100 % actuellement. Dès que le nouveau bios de la EVGA Z390 DARK est disponible, je consacrerais un article dédié à l’overclocking de ce kit mémoire.

Le seul point négatif est le prix puisque notre exemplaire se situe aux alentours de 519 €, ce qui reste un tarif très élevé pour un kit de 16 GB, surtout face à la concurrence. Hormis ce cela, Corsair propose une fois plus un produit quasiment parfait, garanti XXX ans et qui permet à la série « Dominator » de continuer à être un produit d’exception !

 

N’hésitez pas à réagir en nous laissant vos questions ou réactions dans les commentaires ci-dessous.

 

Corsair Dominator Platinum RGB
9 Le Testeur
0 La communauté (0 votes)
Pour
  • les performances
  • les leds CAPELLIX
  • le design
  • l'overclocking 4300MHz C16
Contre
  • le prix
Qualité de fabrication
Design
Performances
Prix
ce qu'on en dit Connectez vous pour noter
Classé par:

Soyez le premier à donner votre avis

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}
Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Hardware