Hardware

Benchmarks comparatifs avec les RTX 20xx et le 2700X, 8600K et 9900K

Benchmarks comparatifs avec les RTX 20xx et le 2700X, 8600K et 9900K

BENCHMARKS COMPARATIF RTX 2060, 2070, 2080 et 2080 Ti avec le 2700X, le 8600K et le 9900K

 

Ayant eu la chance de pouvoir disposer des quatre modèles des NVIDIA RTX ainsi que de plusieurs plateformes de tests différentes, je trouvais intéressant de comparer les performances sur chacune d’elles. Dans cette première partie, il s’agit uniquement de benchs synthétiques pour la simple et bonne raison que par manque de temps, je n’ai pas pu passer des benchmarks en jeu. L’idée va être ici de comparer les performances de quatre cartes graphiques et de trois processeurs.

Il faut aussi voir ces graphiques comme une source de comparaison avec votre propre configuration afin de voir ou vous vous situez. Pas mal de personnes se pose parfois la question de la valeur de leurs résultats dans les benchmarks, ils ont à présent un point de comparaison.

 

LE CHOIX DES CARTES GRAPHIQUES POUR CE COMPARATIF

Pour cet article, j’ai utilisé des cartes graphiques déjà testées ainsi que d’autres qui le seront bientôt. Commençons par les deux modèles que nous avons déjà pu tester, c’est-à-dire l’Asus RTX 2080 Ti Strix OC et la EVGA RTX 2060 XC Gaming. Je vous invite à suivre les liens si vous désirez lire l’article qui leur a été consacré.

 

Les deux autres cartes nous ont été envoyée par MSI France et bénéficieront d’un test complet dans les jours à venir. Il s’agit tout d’abord de la MSI RTX 2070 Gaming Z qui dispose d’une fréquence Boost de 1830 MHz ainsi que deux ventilateurs Torx 3.0. La seconde est la MSI RTX 2080 Gaming X Trio avec sa fréquence de Boost de 1860 MHz !

 

 

LE CHOIX DES PROCESSEURS POUR CE COMPARATIF

Je suis allé voir chez Intel et chez AMD, ce qui me semblait être le processeur du « moment », c’est-à-dire pas nécessairement le plus puissant mais celui qui offre de bonnes performances. Chez AMD, mon choix s’est porté naturellement sur le Ryzen 7 2700X qui est disponible actuellement au prix de 353 €. Il s’agit d’un processeur disposant de 8 cœurs et 16 Threads avec une fréquence de 3,7 GHz pouvant aller jusqu’à 4,3 GHz en mode turbo.

Pour ce qui est du processeur d’Intel, je me suis tourné naturellement vers le i9-9900K qui dispose presque des mêmes caractéristiques. Il bénéficie lui aussi de 8 cœurs et 16 Threads mais avec une fréquence d’origine à 3,6 GHz et pouvant atteindre les 5 GHz en mode turbo. Par contre, son prix est de 599 €, ce qui représente une différence de près de 250 € avec le Ryzen 7 2700X ! J’ai donc décidé d’ajouter un troisième processeur à ce comparatif et qui aurait un tarif similaire au Ryzen 7 2700X. Mon choix s’est porté sur le i5-8600K qui est affiché à 349 €. Par contre, il ne dispose que de 6 cœurs et 6 Threads avec une fréquence de 3,6 GHz et qui peut atteindre 4,3 GHz en mode turbo.

 

 

LE CHOIX DES CARTES MèRES POUR CE COMPARATIF

Deux configurations différentes ont été utilisées pour ces tests. La carte mère pour la configuration AMD est une Asus Crosshair VII HERO architecturée autour du chipset X470. Pour le setup Intel, nous avons opté pour l’Asus Maximus XI GENE au format micro-ATX et architecturée autour du chipset Z390.

 

 

LE CHOIX DES BENCHMARK POUR CE COMPARATIF

Pour ces tests comparatif, j’ai choisi deux benchmarks qui disposent d’un test CPU et qui prennent en compte ce résultat pour le score final. Le premier benchmark est 3DMark Fire Strike. Il s’agit de la référence actuelle en terme de benchmark et sans doute le bench le plus utilisé actuellement. Il se compose de 3 niveaux de « difficultés » : Fire Strike (1920 x 1080), Fire Strike Extreme (2560 x 1440 ) et Fire Strike Ultra (3840 x 2160). Pour mes tests, j’utiliserai le premier et le troisième test en 4K afin de comparer les cartes graphiques. Il n’est pas nécessaire de disposer d’un écran 4K mais votre carte graphique doit disposer d’au moins 3 Go. Il se compose de deux tests graphiques, d’un test CPU ainsi qu’un test de « stress ». N’oubliez pas de désactiver la démo qui n’apporte rien dans le score final.

 

Le second benchmark et qui devient petit à petit le test de référence, c’est 3DMark Time Spy. Time Spy utilise DirectX 12 avec une résolution de 2560 x 1440. Il s’agit à l’heure actuelle du seul benchmark qui exploite l’API Direct3D 12. Il se compose de deux tests graphiques et d’un test CPU. J’ai ajouté depuis la génération des RTX, le test en 3840 x 2160. Je prendrai le temps d’ajouter les performances avec les cartes de la génération précédente. N’oubliez pas de désactiver la démo qui n’apporte rien dans le score final.

 

 

TEST 1 : RTX 2080 Ti + 2700X, 8600K et 9900K non overclocké

Nous avons longtemps hésité sur la manière de réaliser ce test en ce qui concerne les processeurs. Comment les tester ? À leur valeur d’origine ou overclocké ? N’ayant pas réussi à prendre une décision, nous avons opté pour les deux cas de figures. Dans un premier temps, nous avons testé l’Asus RTX 2080 Ti STRIX OC sur les trois plateformes non overclockées. J’ai donc simplement réglé les paramètres du kit mémoire et laissé le processeur en automatique, sans y apporter de modification.

Voici donc les trois configurations prêtes à tester la RTX 2080 Ti. Notez que la fréquence n’est pas fixe et qu’elle va varier en fonction de l’utilisation et de la température.

 

Et voici les résultats sous les quatre benchmarks : 3DMark Fire Strike, 3DMark Fire Strike Ultra, 3DMark Time Spy et 3DMark Time Spy Extreme. Le choix s’est porté sur ces quatre benchmarks puisque le processeur a une incidence sur le score global.

 

Quelles constatations tirer de ces premiers tests ?

  • Le Ryzen 7 2700X s’en sort très bien et vient en toute logique se placer entre les résultats du i5-8600K et du i9-9900K.
  • Malgré ses 6 cœurs et ses 6 threads, le i5-8600K n’est pas un facteur limitant pour la RTX 2080 Ti. On peut remarquer que le score GPU est quasiment identique sur les trois plateformes et donc qu’un processeur disposant de 6 cœurs ne bride pas la RTX 2080 Ti.
  • Le benchmark 3DMark Fire Strike semble être trop optimisé pour les processeurs Intel au vue du score « combined »
  • Le i9-9900K s’en sort très bien, sans overclocking, grâce à son mode turbo qui peut atteindre les 5 GHz !

 

 

TEST 2 : RTX 20xx + 2700X, 8600K et 9900K overclocké

Nous avons choisi les fréquences en overclocking qui nous semblaient refléter le potentiel de ces processeurs, même si il est possible de les pousser encore plus. Notre exemplaire du Ryzen 7 2700X sera donc overclocké à 4 GHz sur tous les cœurs et les deux processeurs Intel à 5 GHz. L’idée va être aussi de montrer l’apport et l’intérêt de l’overclocking. Voici donc les trois configurations prêtes à bencher les quatre RTX 20xx.

 

BENCHMARK 1 : 3DMark Fire Strike Ultra

BENCHMARK 2 : 3DMark Fire Strike

 

BENCHMARK 3 : 3DMarkTime Spy Extreme

 

BENCHMARK 4 : 3DMark Time Spy

 

Quelles constatations tirer de ces tests ?

  • Le Ryzen 7 2700X obtient de meilleurs résultats lorsqu’il est overclocké à 4 GHz sur tous les cœurs que lorsqu’on le laisse en mode « AUTO » ! Malgré une fréquence boost qui peut atteindre les 4,3 GHz sur certains cœurs, un coefficient multiplicateur fixe est plus intéressant.
  • Le i5-8600K malgré sa fréquence à 5 GHz ne fait pas d’ombre au Ryzen 7 2700X.
  • Aucun des trois processeurs, et même le 8600K ne semble limiter les performances de la carte graphique, même la RTX 2080 Ti.
  • Le i9-9900K reste un cran au-dessus du 2700X.

 

 

LE MOT DE LA FIN

Cet article n’avait comme prétention que de vous montrez les performances des RTX 20xx sur une plateforme AMD et sur une Intel. Même si il s’agit de tests synthétiques, 3DMark Time Spy est un bon outil pour comparer différentes plateformes et est assez proche des résultats en jeux. Ces différents résultats vous permettront aussi de comparer vos résultats et voir ainsi où se situe votre configuration.

Le Ryzen 7 2700X reste toujours la meilleure alternative en ce qui concerne le rapport prix/performances. En choisissant le i5-8600K, je voulais placer un adversaire dans la même gamme de prix mais comme vous avez pu le constater, c’est le 2700X qui s’en sort le mieux. De plus, n’oublions pas qu’il dispose de 8 cœurs et 16 threads alors que le i5-8600K, 6 cœurs et 6 threads. Les applications 2D bénéficieront aussi de ses deux cœurs supplémentaires ! De plus, lorsque les deux processeurs ne sont pas overclockés, l’écart entre les deux est encore plus important !

Le i9-9900K reste quant à lui la solution la plus performante mais avec un surcoût de près de 250 € ! Maintenant, si vous cherchez le processeur le plus performant de ce comparatif, c’est sans nul doute lui. De plus, son potentiel en overclocking est très bon ce qui lui permet d’atteindre sans trop de difficulté la barre des 5 GHz voir plus pour les meilleurs.

N’hésitez pas à nous laisser vos questions dans les commentaires et nous vous y répondrons le plus rapidement possible.

 

Hardware
@overclex

Fan d'overclocking, je vais tenter au fil des brèves et des articles de vous faire découvrir ma passion.

Voir commentaires (6)
6 Comments
  1. Roro747

    2019-03-14 at 8 h 12 min

    Tres interessant ce test 🙂

  2. -rico-

    2019-03-14 at 10 h 28 min

    De plus le 2700X est livré avec un superbe ventirad RGB…
    les Intel ne sont plus livré avec des dissipateurs, cela accentue encore la différence de prix…
    je sais quoi prendre en remplacement de mon vieux et fidèle I5.

  3. Alexandre Cordier

    2019-03-14 at 14 h 19 min

    Merci et oui, ça reste un très bon choix ce 2700X 🙂

  4. Roro747

    2019-03-15 at 7 h 17 min

    Perso j’attend le 3700X et hop je passe chez amédé 🙂

  5. Eric Remy

    2019-03-17 at 19 h 34 min

    dans le texte vous parlez de 8600 et dans les graphs de 9600 ???? que croire ???

    • Alexandre Cordier

      2019-03-17 at 20 h 51 min

      Nous avons eu un souci avec les graphiques, c’est à présent rectifier et il s’agit bien du 8600K.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Hardware

Le Noctua NH-U12A

Noctua annonce l’arrivée du NH-U12A qui risque de souffler fort

Alexandre Cordier2019-03-20
Cooler Master NR Series

Deux nouveaux châssis pour Cooler Master

Lucile « Macky » Herman2019-03-20
2080 RTX

Du Ray Tracing au menu pour les GTX ?

Jigfio2019-03-20
Le godet T-REX de KingPin Cooling

Arrivée du godet T-REX de KingPiN cooling au sein de notre labo !

Alexandre Cordier2019-03-20