Hardware

Test – ANTEC Mercury RGB 240

Test – ANTEC Mercury RGB 240

ANTEC Mercury 240, un All-In-One pour refroidir tout en couleur

 

Décidément le RGB est servi à toutes les sauces, et nous nous dirigeons aujourd’hui vers du refroidissement liquide avec la marque ANTEC, marque emblématique du secteur hardware internationale depuis 1986. Nous avions d’ailleurs testé un boitier dont le logo était RGB, le Antec P110 Luce, que nous avions plutôt apprécié.

 

 

Il s’agit donc du watercooling All-In-One ANTEC Mercury RGB 240, un modèle dérivé du Mercury dont la pompe et les ventilateurs n’étaient éclairés qu’en bleu. Ce watercooling tout-en-un est disponible en trois tailles, 120 mm, 360 mm et le 240 mm que nous avons entre les mains. Avant d’aller plus loin, petite vidéo de présentation de la gamme Mercury RGB 120/240/360 par ANTEC :

 

PRÉSENTATION

Le watercooling ANTEC Mercury RGB existe donc en trois tailles que sont le M120 RGB, le M240 RGB et le M360 RGB. Ces trois AIO possèdent la même base avec une pompe dont les roulements en graphène sont non-lubrifiés, mais également des ventilateurs PWM RGB qui possèdent pas moins de 30 LEDs capables d’afficher 256 couleurs pour des couleurs et une luminosité uniformes.

La boite nous présente le produit de manière très sobre, avec une photo du produit dont la couleur est le blanc, même si l’écriture est un dégradé de couleurs. À l’arrière l’on retrouve l’ensemble des caractéristiques dans huit langues, dont le français.

Mais avant d’aller plus loin voici un résumé des caractéristiques techniques :

 

ModèleMercury 240 RGB
Type de refroidissementWatercooling
VentilateurDimensions120 x 120 x 25 mm
TypePWM RGB LED Fan
Vitesse900~1800 RPM ± 10%
Flux d’air73.31 CFM (2.021 m3/min)
Niveau de bruit≤ 36 dBA
Pression statique2.25 mm-H20
Durée de vie40000 hours at 25°C Room, ambient 15-65% RH
Connecteurs4-Pin RGB & Sata Power
Consommation3.6 W
RadiateurDimensions274 x 119 x 27 mm
MatériauxAluminium
PompeDimensions80x 80x 60 mm
Matériauxpps
Durée de vie50,000 hours at 25°C Room, ambient 15-65% RH
Connecteurs4-Pin RGB & SATA Power
Consommation8.1 W
Niveau de bruit≤26 dBA
Débit d’eau3.5 L/Min
Compatibilité socketIntelLGA 2066 / 2011-V3 / LGA2011 / LGA1366 / LGA1156 / 1155 / 1151 / 1150 / 775
AMDTR4/ AM4 / AM3+ / AM3 / AM2+ / AM2 / FM2+ / FM2 / FM1
(Pour les sockets TR4, contactez votre distributeur régional pour plus d’informations)
Warranty5 ans

 

Pas moins de 30 LEDs RGB par ventilateur donc, qui sont gérables de deux manières : soit directement par la carte mère via le connecteur RGB Sync, soit via le boitier de commande RGB intégré qui permet avec ses trois boutons de changer le mode RGB, de modifier la vitesse et enfin d’éteindre ou modifier la luminosité.

Le carton contient tout le nécessaire pour une installation sans souci quelle que soit la plateforme, sauf pour le Threadripper (socket TR4) pour lequel il faudra se rapprocher de votre distributeur. Nous trouvons donc :

  • l’ensemble pompe / tuyaux / radiateur
  • deux ventilateurs
  • les câbles RGB
  • le contrôleur RGB
  • les supports de montage (Intel LGA 20xx et LGA1366 / LGA1156 / 1155 / 1151 / 1150 / 775 – AMD AM3 et AM4)
  • le notice de montage illustrée

 

 

MONTAGE

Disposant d’une plateforme AMD Ryzen, je me contenterais de vous parler de ce montage uniquement. Pour les utilisateurs de plateformes Intel, il n’y aura aucun souci de toute manière puisque le montage est sensiblement le même que ce à quoi vous êtes habitués. Vous disposez d’une backplate pour chaque plateforme, clairement identifiée donc aucun risque de vous tromper, idem pour la visserie.

Dans un premier temps prenez la backplate AMD et insérez-y les vis à tête hexagonale, ensuite placez là derrière la carte mère au travers les quatre trous de la carte mère, après avoir retiré le support AMD d’origine. Au niveau de la pompe il faudra visser les deux supports AMD.

Pour maintenir la backplate il suffit de visser, côté processeur, les quatre boulons/vis à fond en prenant soin de placer les rondelles noires côté carte mère. Placez la pompe et vissez la correctement à l’aide des quatre boulons fournis.

 

 

Reliez la pompe à la carte mère via le câble fourni, faîtes en de même pour les ventilateurs pour l’alimentation mais également pour la gestion du RGB. Il est indispensable de suivre ce qu’indique le manuel sinon on est vite perdu.

 

 

Le système de fixation a été revu par rapport à la version Mercury non RGB, et ce n’est pas un mal. C’est plus simple, plus safe, aucun risque de faire une erreur de manipulation surtout si vous suivez le manuel illustré. Les tuyaux sont également de meilleure qualité et avec un meilleur rendu visuel.

 

 

PROTOCOLE

Nous regarderons la température du ANTEC Mercury RGB 240, en mode PWM, sachant que le radiateur est en façade avec les ventilateurs en aspiration. Les ventilateurs tournent à 50% à vide et montent progressivement à 100% lorsque le CPU est sollicité à 100%.

Configuration de test :

Benchmarks :

  • Températures
  • Bruit
  • Gestion du RGB

 

TEMPÉRATURES

En idle, avec mon Ryzen 2600 OC à 3,85 GHz, le Mercury RGB 240 maintient la température à 28°C, ce qui est plutôt correct sachant que le PC est posé par terre avec le chauffage au sol.

En charge, sous plusieurs tests (OCCT, Jeux, Benchmarks, …) sollicitant un maximum le processeur, j’obtiens la température moyenne de 55°C, sachant que les ventilateurs tournent dans ce cas à 100%.

 

BRUIT

J’avoue que cette partie me faisait peur car j’ai eu différents AIO de la marque ANTEC et le silence n’était pas leur fort. Ici ANTEC semble avoir travaillé son sujet puisque le bruit est maîtrisé même à 100%. On n’est pas sur du 0 dB mais cela reste parfaitement correct.

 

LOGICIEL

Eh bien non pas de logiciel maison chez Antec, puisque nous avons vu plus haut que la gestion se faisait par le petit boitier de commandes ou bien par le biais du câble RGB Sync qui se branche sur le port RGB Header de votre carte mère, si elle est compatible.

Du côté de ma carte mère MSI X470 Gaming Plus, bonne nouvelle puisqu’elle dispose de la fonctionnalité Mystic Light et de l’option Mystic Light Extension. Cette dernière permet de contrôler le rétroéclairage des bandes LED et des périphériques connectés, via le logiciel Mystic Light Sync.

Du moins, en théorie car le Mercury RGB 240 est associé à la carte mère et donc certains modes sont à proscrire. On évitera par exemple le mode « Respiration » car les ventilateurs prennent eux-aussi leur respiration en faisant osciller les tours/minute en maxi et mini.

Il est recommandé de synchroniser les différents éléments en votre possession, s’ils sont gérables bien entendu. Dans mon cas ma GTX 1060 Gaming X Plus 6 Go, ma carte mère mais également mon kit Corsair RGB sont reconnus.

 

La gestion est sans doute mieux géré sur d’autres marques (comme Asus avec ASUS Aura dont le logo figure sur la boîte), mais dans mon cas j’ai préféré opter pour une commande via la boitier. Mais du coup je reste sur une légère déception dans la gestion du RGB sur ce ANTEC Mercury RGB 240, car j’aurais apprécié la possibilité de pouvoir le gérer indépendamment, sans passer par le boitier de commande, mais simplement de manière logicielle.

 

 

 

CONCLUSION

 

Oui j’aime le RGB, je l’avoue et je l’assume mais uniquement s’il est bien maîtrisé. Et j’avoue qu’avec ce watercooling AIO ANTEC Mercury RGB 240, je suis légèrement déçu. Du côté des températures c’est OK pas de souci, mais du côté du RGB c’est largement à revoir.

La qualité est bonne, le look est sympa, les tuyaux sont magnifiques, l’uniformité de la lumière et de la couleur est parfaite au niveau des ventilateurs, … bref ça roule mais bon, quand on fait du RGB, on va jusqu’au bout des choses.

Si l’on discute tarif maintenant, on trouve le Mercury RGB 240 en vente à 119,95 € ICI ou . Ce qui le place d’un point de vue tarifaire face à l’Enermax LiqFusion 240 RGB, au Thermaltake Water 3.0 Riing RGB 240 et au Cooler Master MasterLiquid ML240R RGB, trois concurrents qui proposent des solutions équivalentes avec des atouts non négligeables, à un prix plus ou moins équivalent. Malgré tout le prix reste correct au vu des performances apportés par le produit.

 

 

Même si j’ai été convaincu par la qualité de fabrication du produit, les performances, le silence et l’esthétisme apporté par le ANTEC Mercury RGB 240, je reste malgré tout sur ma faim quant à la gestion du RGB et les possibilités offertes dans les réglages. Ce dernier critère me bloque, et je reste sur un Award d’Argent.

 

ANTEC Mercury RGB 240
8 Le Testeur
0 La communauté (0 votes)
Pour
Performances
Prix intéressant
RGB compatible Aura, voire plus
Finitions
Look
Gaine tressée
Compatible tous sockets y compris 775
Contre
Gestion du RGB perfectible
Rendu visuel moins poussé que la concurrence
Design
Qualité de fabrication
Hardware et conception
Performances et usage

 

Hardware
@PastiTestPC

Amateur de hardware et joueur en manque de temps

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Hardware