Hardware

Test : Thermaltake Level 20 GT RGB Plus Edition

Test : Thermaltake Level 20 GT RGB Plus Edition

Boîtier Thermaltake Level 20 GT RGB Plus Edition, un boîtier à grosse ventilation !

 

Il y a peu de temps, Thermaltake a annoncé sa nouvelle gamme de boîtiers Level 20 pour fêter les 20 années de la marque dans le domaine de l’informatique. C’est alors plusieurs modèles qui ont vu le jour, tous détaillés par ici. Nous vous remettons cependant dans le contexte : ce sont pas moins de quatre boîtiers qui ont émergé.

Pour commencer, nous avons le Thermaltake Level 20 avec un design à plusieurs compartiments, vendu pour la modique somme de 999 euros. Ensuite nous avons le Thermaltake Level 20 GT, celui que nous testons ici, qui reprend le même design que le précédent boîtier, mais sans le système de chambres séparées pour les composants. Celui-ci se décline en deux versions, une première sans les ventilateurs RGB et une seconde avec, vendu 100 euros de plus atteignant ainsi les 300 euros. Parce que oui, deux ventilateurs Thermaltake Riing RGB 200 mm en façade en plus du 140 mm à l’arrière représentent un certain coût qui n’est pas sans répercussion.

Nous avons ensuite deux boîtiers au format cube, un premier acceptant tout de même une carte mère au format E-ATX positionnée à l’horizontale, le Thermaltale Level 20 XT, et un second, la version VT, plus petit acceptant une carte mère micro-ATX au maximum.

Passons au choses sérieuses et analysons en détail ce que vaut notre boîtier Thermaltake Level 20 GT parce que pour sortir les 300 euros qu’il demande, il va falloir qu’il le mérite !

 

Test boîtier Thermaltake Level 20 GT

 

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Commençons par analyser ce boîtier avec quelques caractéristiques techniques :

 

Général
NomThermaltake Level 20 GT
FormatFull Tower
MatériauxSPCC
Poids20,1 kg
Dimensions (L x P x H)580 x 294 x 592 mm
Compatibilités et emplacements disponibles
Format carte mèreE-ATX / ATX / Micro-ATX / Mini-ITX
Dimensions max alimentation220 mm (sans ventilateurs)
Longueur max GPU310 mm avec rack / 410 mm sans rack
Hauteur maximum pour ventirad200 mm
Slots d’extension et baies
Slots d’extension 8
3,5″ 4 + 3
2,5″ 4 (via 3,5″) + 6
Ventilation
Façade3 x 120 mm, 3 x 140 mm, 2 x 200 mm
Dessus3 x 120 mm, 3 x 140 mm, 2 x 200 mm
Arrière1 x 120 mm, 1 x 140 mm
Dessous2 x 120 mm
Radiateur
Façade1 x 360 mm, 1 x 420 mm, 1 x 360 mm (pour ventilateur 200 mm)
Dessus1 x 360 mm, 1 x 420 mm, 1 x 360 mm (pour ventilateur 200 mm)
Arrière1 x 120 mm, 1 x 140 mm
Droite1 x 360 mm, 1 x 420 mm (AIO: 1 x 360 mm, 1 x 280 mm)
Dessous1 x 240 mm

 

PACKAGING

Encore une fois, qui dit gros boîtier dit gros carton, c’est donc un imposant carton de 22 kg qui a sonné à la porte un beau matin. Sur la face avant, nous avons une photo du boîtier avec la référence de celui-ci sans oublier celles des ventilateurs inclus puisque nous sommes ici avec la version RGB. Nous y apprenons également que nous disposons de quatre vitres en verre trempé de 5 mm d’épaisseur. Le côté arrière est identique mis à part la photo du boîtier qui a changé et qui présente ce dernier avec les deux vitres ouvertes puisqu’elles sont montées sur charnières. Sur les côtés, nous retrouverons les caractéristiques techniques ainsi que quelques fonctionnalités.

 

 

Une fois le carton ouvert, nous nous attendions tout de même à retrouver un tissu protégeant le boîtier ; mais ce sera un simple plastique.

 

Test boîtier Thermaltake Level 20 GT

 

Pour le bundle, nous allons retrouver dans une boîte noire le manuel d’utilisation, le contrôleur pour les ventilateurs RGB accompagnés bien sûr des câbles, la visserie, le jeu de clés pour ouvrir et fermer les vitres latérales, quatre patins pour l’alimentation, un porte-clé (yeah !), UNE vis, quatre adaptateurs pour monter des ventilateurs 200 mm sur les radiateurs, deux petits morceaux de plastique servant en gros de support au support pour carte PCIe verticale et enfin des systèmes de fixation de type « Velcro » pour le contrôleur.

 

Test boîtier Thermaltake Level 20 GT

 

EXTÉRIEUR

Avec ses dimensions de 580 x 294 x 592 mm et ses 20,1 kg sur la balance, ce boîtier Thermaltake Level 20 GT impose le respect. Nous avons de chaque côté du châssis des vitres en verre trempé de 5 mm montées sur charnières, mais aussi équipées de serrures afin de fermer les panneaux. Notez que vous n’êtes pas obligé de fermer à clé les panneaux puisqu’il y a aussi un système d’aimants pour maintenir les panneaux fermés. Nous retrouverons deux autres vitres sur le devant du boîtier ainsi que sur le dessus. Enfin, les angles du boîtier, que ce soit en façade ou sur le dessus, disposent de panneaux arrondis de couleur gris. Un design original et très réussi pour ce qui est de notre avis. Le front panel est lui aussi très original, voyons tout ça en détail.

Voici donc les vues sur les côtés latéraux :

 

 

Sur la face avant, nous allons donc retrouver une vitre en verre trempé de 5 mm fixée à toute la façade du boîtier. Oui, la vitre ne se retire pas indépendamment et il faudra retirer toute la façade pour dévisser les quatre vis à l’intérieur du panneau afin de retirer la vitre. Nous aurons par la même occasion accès aux ventilateurs pour les changer ou rajouter un radiateur. D’ailleurs, nous avons en façade deux énormes ventilateurs Thermaltake Riing Plus 20 RGB. Notez que sur l’arrière, nous avons une grande ouverture au niveau du panneau supérieur afin de faire circuler l’air dans de bonnes conditions.

 

 

Le dessus du boîtier est bien la partie la plus originale de ce Thermaltake Level 20 GT. En effet, hormis les angles qui sont arrondis avec une couleur grise du plus bel effet et la vitre en verre trempé, nous avons sur l’avant la partie contenant le front panel. Le dessous du boîtier présente un filtre à poussière faisant presque toute la longueur du boîtier. Notez que les quatre pieds sont de forme ronde.

 

 

Le front panel est ici assez particulier, en effet nous allons l’avoir en deux parties séparées. De plus il ne se situe pas en façade, mais sur le côté droit et le côté gauche à la fois de la partie supérieure surplombant le boîtier. À gauche, nous retrouverons les boutons power et reset, les entrés casque et micro, et un voyant d’activité HDD. À droite, nous aurons un port USB 3.1 Type-C, deux ports USB 3.0 et deux ports USB 2.0.

 

 

Revenons un instant sur les panneaux en verre trempé. Si vous suivez bien, vous vous rappelez donc que nous avons un système de clef et d’aimants afin de fermer ceux-ci :

 

 

INTÉRIEUR

 

L’intérieur de ce boîtier Thermaltake Level 20 GT est spacieux et ressemble très fortement à celui du View 71 TG Snow que nous avons testé il y a peu de temps. Une différence cruciale est tout de même présente, nous avons ici un cache alimentation ! Alors attention, ce serait plus un cache-câbles puisque nous avons une fenêtre pour laisser une vue sur le côté de l’alimentation pour ne pas perdre de vue votre belle alimentation et surtout le RGB du bloc. Thermaltake en profite d’ailleurs pour ajouter un emplacement SSD 2,5″ sur ce cache. Juste au-dessus du cache, nous avons également un petit support servant aux cartes PCIe installées à la verticale.

 

 

Juste à côté du cache-alimentation, nous avons un support pour un combo réservoir/pompe Pacific PR22-D5.

 

Test boîtier Thermaltake Level 20 GT

 

Nous avons avec ce boîtier une petite innovation bien sympathique concernant les slots PCIe. En effet, les huit slots pourront être placés à l’horizontale, normal jusque-là me direz-vous, mais aussi à la verticale, permettant donc de monter plus facilement plusieurs cartes à la verticale dans votre configuration ! Cerise sur le gâteau, l’opération est très simple à réaliser et nous avons à l’intérieur du boîtier un petit support permettant de bien maintenir vos cartes PCIe.

 

 

Nous avons dans la partie principale des paniers à disques durs pouvant contenir jusqu’à quatre disques durs au format 3,5″/2,5″ en plus de l’emplacement pour SSD 2,5″ sur le cache-alimentation. À l’arrière nous aurons trois platines permettant de placer sur chacune d’elle un disque au format 3,5″, ou deux supports de stockage 2,5″, faisant donc un total de six SSD ou disques durs 2,5″ pour l’arrière.

 

 

Pour réaliser un cable management propre, ce n’est pas le manque de place qui vous gênera puisqu’ici nous avons un très large espace avec de grandes ouvertures sur le haut et le bas du boîtier afin de faire passer les câbles.

 

Test boîtier Thermaltake Level 20 GT

 

De base, la version RGB Plus Edition est livrée avec deux ventilateurs Riing 200 mm en façade et un 140 mm à l’arrière. Notez que nous ne pourrons pas placer de radiateurs de watercooling tout-en-un Thermaltake en façade, les tuyaux étant trop courts. Il faudra donc le placer sur le côté ou sur le dessus.

 

 

Nous pourrons loger dans ce Thermaltake Level 20 GT quelques gros radiateurs. En façade, nous pouvons placer aussi bien du 360 mm que du 420 mm. Idem pour le côté, tandis que l’emplacement du dessus acceptera au maximum du 360 mm. Pour l’arrière, nous pouvons placer du 120 ou 140 mm. Dessous, ce sera du 120 mm ou même 240 mm ! Voici quelques exemples avec notre radiateur 360 mm.

 

MONTAGE

Pour tester ce boîtier Thermaltake Level 20 GT, nous allons donc utiliser cette configuration afin de nous assurer que nous ne rencontrons pas de soucis lors d’un montage, et surtout, pouvoir analyser les températures une fois l’ensemble lancé dans ce boîtier.

 

Test boîtier Thermaltake Level 20 GT

 

L’installation de la carte mère est comme bien souvent parfaitement classique, rapide et simple, nous n’avons rien à noter.

L’installation de l’alimentation se fait très simplement, nous la glissons simplement par le côté intérieur pour la mettre au fond de son emplacement puis la visser à l’aide des quatre vis. Attention, n’oubliez pas de placer les quatre petits patins à l’emplacement du bloc pour que celui-ci repose dessus. Ceci permettra d’éviter des bruits de vibrations.

 

 

Pour les disques aux formats 3,5″ et 2,5″, nous avons deux possibilités. Premièrement, nous pouvons les installer dans un des paniers à côté du plateau à carte mère : pour ceci, il suffira de tirer un des racks, de poser le disque (dans le bon sens de préférence) puis de visser les quatre vis pour fixer le disque au rack et de le repousser au fond du panier. N’oublions pas le petit emplacement pour 2,5″ sur le cache alimentation, il suffit de dévisser la vis à main, puis de visser le SSD sur le rack pour le replacer ensuite, rien de compliqué.

 

 

Seconde possibilité : les installer à l’arrière du plateau à carte mère. Ici, l’installation est également simple, il nous suffira de retirer le support via une vis à main, puis d’y visser un disque dur, ou deux SSD. Avec un total de trois supports sur l’arrière, nous avons de quoi brancher pas mal de disques durs et de SSD dans ce boîtier ! Il est seulement dommage qu’il n’y ait pas de montage sans outil rendant les opérations plus rapides et plus simples.

 

 

La carte graphique peut donc se monter à la verticale à l’aide d’un riser (non fourni), et ce même si votre carte utilise trois slots puisque c’est l’ensemble des slots qui passe à la verticale comme montré plus haut, et ça, c’est top !

 

 

Une fois l’ensemble installé, il n’y a plus qu’à admirer la bête, et avec tous ces ventilateurs RGB, autant dire qu’il faut aimer les couleurs !

 

Test boîtier Thermaltake Level 20 GT

 

LOGICIEL TT RGB PLUS

Et puisque nous avons la version RGB, nous allons voir ce que nous pouvons faire avec ! En effet, nous vivons dans une époque où le RGB est devenu un critère important pour certains utilisateurs. Les marques ont bien compris cet effet de mode et n’hésitent pas à rivaliser d’ingéniosité pour nous offrir des effets et des contrôles à dormir debout. Thermaltake est d’ailleurs très fort dans ce domaine puisque le constructeur dispose d’un écosystème complet et surtout d’une multitude de produits compatibles. Que ce soit via l’interface sur le PC ou même via votre smartphone grâce à des commandes vocales, rien n’arrête Thermaltake.

Notez que cet écosystème peut également se synchroniser avec les périphériques de la marque Razer, mais fonctionne aussi avec le service Amazon Alexa ! Ceci va permettre de se servir par exemple du RGB de votre PC pour avoir des informations sur la météo. Quels autres constructeurs proposent ça ?

Pour installer ceci, nous allons tout d’abord connecter les ventilateurs au boîtier de contrôle fourni dans le bundle :

 

Test AIO Thermaltake Floe Riing RGB 360 TT Premium

 

INTERFACE SUR PC

Comme nous l’avions déjà évoqué dans notre test du watercooling AIO Thermaltake, l’interface sur PC n’est pas particulièrement ergonomique, mais n’est pas un réel frein non plus. En effet via cette interface, nous pourrons bien sûr changer les effets RGB de chaque étalement, ventilateur et pompe, mais aussi contrôler la vitesse des ventilateurs : sur ce point, nous aurions aimé un peu plus de précision. En effet, nous avons pour les vitesses trois modes :

  • Performance
  • Silence
  • PWM

Nous avons pour contrôler la vitesse des ventilateurs une barre crantée avec 10 niveaux, un cran représentant donc 10%. Quant au RGB, nous avons de nombreux effets tous très réussis, et bien sûr la possibilité de contrôler individuellement chaque ventilateur et même chaque LED d’un unique ventilateur.

 

Test boîtier Thermaltake Level 20 GT

 

INTERFACE SUR MOBILE

Thermaltake met aussi en avant son application mobile afin de contrôler son éclairage, nous avons donc installé l’application dédiée pour essayer l’ensemble. À l’installation, l’application recherche automatiquement votre système, dans notre cas, le PC a été reconnu de suite. Il ne nous reste plus qu’à le sélectionner et nous arrivons sur l’interface de contrôle.

À l’image du logiciel PC, l’application n’est pas particulièrement ergonomique et on tâtonne avant de comprendre comment sélectionner les ventilateurs et la pompe. De plus, la sélection des effets RGB se fait via le petit onglet sur le bas, et on ressent que ça manque de finitions puisque les mots sont coupés sur le bas.

 

TEMPÉRATURES

Retroussons-nous les manches et passons à quelques relevés de températures. Nous avons donc relevé la température minimale et maximale du processeur. Pour ce faire, nous avons tout d’abord attendu que la température du processeur se stabilise. Puis nous avons lancé un stress test OCCT Linpack de 20 minutes. Les relevés sont faits à l’aide du logiciel HWINFO. L’emplacement du radiateur de l’AIO a trop peu d’impact sur les températures lorsqu’on le place sur le dessus ou sur le côté, c’est donc sur le côté que les stress tests ont été effectués.

Pour les supports de stockage, même principe, nous relevons la température minimum et nous effectuons ensuite un CrystalDiskMark afin de faire chauffer le SSD/HDD. Notez que pour les graphiques, des moyennes ont été faites afin de rentrer des valeurs pour les boîtiers étant équipés de rhéobus.

La ventilation de ce boîtier Thermaltake Level 20 GT RGB Plus Edition est donc composée des deux ventilateurs Thermaltake Riing 200 mm en aspiration, le 140 mm sur l’arrière en extraction et enfin les trois ventilateurs 120 mm du watercooling tout-en-un Thermaltake Floe Riing 360 que nous avons testé ici.

 

 

Test boîtier Thermaltake Level 20 GT

 

Nous pouvons voir pour le processeur que ce boîtier Thermaltake Level 20 GT fait mieux d’un degré par rapport au View 71 TG.

 

Test boîtier Thermaltake Level 20 GT

 

Test boîtier Thermaltake Level 20 GT

 

Sur ces quelques graphiques, nous constatons que la ventilation de ce boîtier est bonne et fait efficacement son travail : avec toute cette ventilation, le contraire serait bien triste !

 

CONCLUSION Thermaltake Level 20 GT RGB Plus Edition

 

 

Thermaltake Level 20 GT RGB Plus Edition
9 Le Testeur
La communauté 0 (0 votes)
Pour
  • Design
  • Ventilateurs RGB
  • Modularité des slots PCI
  • Capacité de refroidissement
  • Cache-alimentation
  • Support pompe/réservoir intégré
Contre
  • Front panel à la fois sur la gauche et sur la droite
En quelques mots...

En conclusion de ce test, ce boîtier Thermaltake Level 20 GT est une véritable réussite. Et pour cause, son design réellement exceptionnel est tout à fait appréciable. Les portes en verre trempé sur charnières, avec serrure, sont vraiment belles, les angles du boîtier sont parfaitement intégrés. Cependant, il peut être compliqué d'avoir un front panel séparé de chaque côté latéral du boîtier, attention donc si votre boîtier est contre un mur, vous risquez de perdre l'accès à vos ports USB.Le montage d’une configuration est particulièrement aisé ici puisque nous avons un grand espace pour réaliser facilement à peu près tout ce qu'on désire, les amateurs de watercooling custom pourront s'amuser !

Quant aux températures, avec une telle ventilation grâce au deux ventilateurs 200 mm en façade, il était certain qu'elles seraient bonnes, et ça n'a pas manqué.

C'est donc tout naturellement que c'est notre médaille d'or qui est décerné à ce magnifique boîtier.

Design
Silence
Refroidissement
Stockage
Assemblage
Qualité de Fabrication
ce qu'on en dit Connectez vous pour noter
Classé par:

Soyez le premier à donner votre avis

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}

 

Hardware
Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Hardware