Audio

Test – Casque Spirit of Gamer Xpert-H500 : le conjoint idéal ?

Test – Casque Spirit of Gamer Xpert-H500 : le conjoint idéal ?

Un casque sans fioriture et sans superflu, correct dans tous les domaines.

 

Après le test d’une manette puis d’un clavier, je me lance dans la critique du Xpert-H500 de la marque Spirit of Gamer (S.O.G.), un casque circum-aural destiné plutôt aux joueurs (l’expression « eSports Gaming Gear » est un bon indicateur du public visé…). Si vous souhaitez connaître un peu mieux la marque, notre rédaction a testé d’autres produits, un clavier et une souris notamment.

Avant de commencer le test, et comme souvent, quelques spécifications techniques sont de rigueur :

  • Type de casque : circum-aural
  • Matière : plastique et simili-cuir
  • Couleur : noire en principal et bleu ou rouge en secondaire
  • Poids : 268 g
  • Longueur du câble : 220 cm
  • Connecteur : USB
  • Compatible : Windows XP à 10/applications multimédia (Discord, Skype, etc.)/PS4 (mais sans 7.1 virtuel)
  • Télécommande intégrée au câble USB : volume/muet
  • Logiciel inclus : Xpert-H500 Virtual Surround Sound
  • Haut-parleurs : 40 mm
  • Son: 7.1 virtuel
  • Fréquence en réponse : 100 à 10.000 Hz
  • Impédance : 2.2
  • Niveau de pression sonore : 99 dB(A)
  • Sensibilité du micro : 88 dB (+/-3dB)
  • Type de micro : rétractable
  • Impédance : 2,2 Ohms
  • Réponse en fréquence : 100 à 10.000 H

casque spirit of gamer Xpert-H500

Les entrailles de la boite du Xpert-H500.

 

Packaging du Xpert-H500

 

Premier contact avec le casque : sa boîte ; sur la face avant, un logo indique que le produit a été « designed in France », sur le côté gauche nous retrouvons les spécifications supra, et à l’arrière, une présentation des caractéristiques principales du casque ainsi que du micro et de la télécommande. Enfin, à l’intérieur nous est proposée une description du logiciel dédié sur lequel nous reviendrons (sacré teasing…). Sobre, mais tout à fait efficace, la boîte est un joli enrobage et remplit ses fonctions premières : attirer l’œil du consommateur et dévoiler les principales propriétés du Xpert-H500. Enfin, des logos de la marque sont disséminés un peu partout sur la boîte : étant assez esthétiques, ils ne sont pas gênants et donnent une vraie identité au produit.

 

casque xpert-H500

Le casque, tout en rondeur, avec ses coussinets bien placés et sa robe bleue.

casque Xpert-H500

 

 

« N’essayez pas d’être original, contentez-vous d’être bon »

 

Pour un produit d’entrée de gamme, le casque Xpert-H500 dénote. En effet, avant de le recevoir, je m’attendais à quelque chose de mal fini, aux contours cheap et à la matière peu intéressante visuellement. C’est bien tout le contraire : ce casque est tout à fait bien dessiné, résistant, et le combo plastique simili-cuir marche très bien. Je mets un gros plus à l’ossature tout en rondeur et aux trois coussinets situés sous l’arceau ; en outre, la couleur est discrète et ne fait pas too much, comme (trop) souvent avec les périphériques de jeu (petite préférence, néanmoins, pour le modèle rouge). Petit détail supplémentaire : le câble tressé, a priori de bonne facture, respecte le code couleur du produit, soit du noir et du bleu. Un bon point là-aussi. L’intérieur des hauts-parleurs, dont nous reparlerons, est aussi azur, ainsi que les deux LEDs S.O.G. intégrées à chaque oreillette. Bref, visuellement le Xpert-H500 est une réussite : tout s’harmonise bien et est très agréable. Petit bémol pour la télécommande qui jure un peu avec le reste du produit : grosse et pas forcément très pratique à l’usage. Cependant, les indications, volume et muet, ont le mérite d’être bien voyantes (peut-être trop finalement). Pour être tout à fait franc, j’aurai préféré une télécommande plus discrète ou, pourquoi pas, que toutes ces actions se fassent directement via le casque, ce que l’on voit chez certains concurrents de la marque. Enfin, si le micro rétractable convient, celui-ci apparaît dans le champ de vision : certes on s’habitue, mais la prochaine itération de ce produit doit nécessairement corriger ce problème.

 

casque Xpert-H500

Micro trop apparent et télécommande un peu grossière : petits défauts du Xpert-H500.

« Le confort ménager corrompt ; un homme droit est un homme qui n’a pas d’évier »

 

Avant d’aller plus loin dans mon test, et afin d’être le plus honnête possible, je dois faire une confession : j’ai plutôt une grosse tête et supporte assez mal les casques (et j’en ai essayé beaucoup) pendant de longues sessions de jeu. Malheureusement, sur ce point, le Xpert-H500 ne réalise pas d’exploit : au bout de quelques heures, il devient gênant et je suis obligé de l’enlever. Donc, afin d’être tout à fait objectif, mon frère a servi de cobaye : je lui ai prêté le casque toute une nuit et ai récupéré son avis le lendemain afin de le mettre en comparaison avec le mien. Nous sommes tombés d’accord sur un premier point : les trois coussinets au niveau de l’arceau font un job admirable, ils reposent bien sur la tête et permettent de supporter d’autant mieux le poids du produit, assez léger cela dit (268 g je le rappelle) ; on évite ainsi le contact dur et pas forcément très agréable du plastique.

casque Xpert-H500

On aperçoit, même si difficilement visible, le logo de la marque illuminé par une LED.

 

Deuxième point : les haut-parleurs agrippent correctement les oreilles et permettent une bonne insonorisation. Ainsi, dès qu’on enfile le casque, les bruits extérieurs sont bien arrêtés et on se sent presque comme dans un cocon. Là-aussi, je suis tombé d’accord avec mon frère. Cependant, il a moins apprécié la mousse qui lui donnait rapidement chaud. Je ne confirme pas ce propos-là, je n’ai pas vraiment ressenti de chaleur excessive. Finalement, la principale différence entre lui et moi au sujet du confort réside dans la durée d’utilisation du casque : pour ma part, au bout de deux heures je commence à sentir une gêne et je suis obligé d’ôter le périphérique afin de m’octroyer une petite pause ; je sens généralement une douleur au niveau des oreilles et de la tête, comme si cette dernière se comprimait, plus rarement au niveau du cou (c’est grave, docteur ?). A contrario, mon frère n’a rien ressenti et a pu utiliser le produit plus longtemps. Dans les deux cas, nous portons des lunettes et ce n’était, par contre, pas du tout embêtant. Dès lors, vous comprendrez que mon avis soit mitigé mais que je ne peux pas simplement rejeter la faute sur S.O.G., d’où l’utilisation d’un cobaye pour le test de ce casque. En résumé, nous sommes tous les deux globalement satisfaits du confort d’utilisation : le casque remplit son office mais pas de miracle me concernant, toujours la même gêne et toujours cette impression de compression.

 

logiciel casque Xpert-H500

Activation du 7.1 virtuel, placement des enceintes, paramétrages divers et variés, le logiciel de S.O.G. est très complet.

 

Mais quid du son (et du logiciel) ?

 

Concernant le son, on reste dans la même logique que pour les matières et le confort d’utilisation : tout est correct sans être jamais exceptionnel. Premier point important : le 7.1 est dit virtuel, à différencier donc d’un son réel avec plusieurs haut-parleurs positionnés dans chaque oreillette, ici il s’agit d’un casque stéréo simulant un 7.1 via un logiciel. À ce titre, d’autres casque, notamment le G533 de Logitech, proposent cette fonction. Le S.O.G. permet, par exemple, de configurer la spatialisation du son offrant ainsi une meilleure immersion ; le bruit d’une balle tirée ou d’une flèche décochée vient de plusieurs endroits à la fois, c’est étrange au début mais franchement très plaisant. Le son en lui-même est de bonne facture, même si les basses me semblent un peu trop présentes. Toutefois, tout peut se régler dans les paramètres : égaliseur, taux d’échantillonnage, effets d’environnement, activation d’un fondu vocal ou permutation manuelle des enceintes virtuelles. Seul bémol : cette impression que les tonalités, notamment en écoutant de la musique, viennent de loin, comme si ces dernières traversaient plusieurs parois avant de parvenir aux oreilles. Même en augmentant le volume, cette sensation persiste, peut-être qu’un réglage plus fin supprimerait ça mais en l’état cette impression est bien présente. Le micro est, quant à lui, tout à fait correct : que ce soit sur Discord ou en jeu, mes interlocuteurs m’entendaient bien et la réception était bonne ; là encore quelques paramétrages sont possibles, notamment la possibilité de transformer sa voix. Précision supplémentaire : le casque fonctionne sur PS4, mais il faudra se passer du 7.1 virtuel.

 

Conclusion

 

Ainsi, le casque S.O.G. se positionne comme une entrée de gamme solide et correcte, aucun défaut n’est rédhibitoire, tout fonctionne bien ; en outre, le 7.1 virtuel, que je voyais d’abord comme un gadget, est ce petit plus qui ne rend pas le périphérique trop générique et le démarque de la concurrence. Disposant d’un bon rapport qualité/prix, c’est un casque que je conseille fortement. Le Xpert-H500 est vendu au prix de 40 euros.

 

Silver Award

 

Spirit of Gamer : Xpert-H500
7 Le Testeur
La communauté 0 (0 votes)
Pour
  • Aspect général (matière, couleurs)
  • Confort d'utilisation
  • Logiciel tout à fait correct
  • Bon rapport qualité/prix
  • Son 7.1 virtuel
Contre
  • Micro trop voyant
  • Impression d'un son lointain
  • Pas de profil natif
  • Paramétrage fastidieux
Design et Look
Confort et Ergonomie
Qualité Audio
Bundle et équipement
Rapport Qualité / Prix
ce qu'on en dit Connectez vous pour noter
Classé par:

Soyez le premier à donner votre avis

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}
Audio

Doctorant de 25 ans travaillant sur les jeux vidéo. Passionné par la littérature, les mythes et la culture vidéoludique. Amoureux de son île, Kallisté.

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Audio