Gadgets

Test – Lunettes Klim Protect, pas forcément gaming

Test – Lunettes Klim Protect, pas forcément gaming

Klim Protect, des lunettes non teintées pour toutes les utilisations

 

Qui dit ordinateur, console, tablette ou smartphone, dit exposition prolongée à la lumière des écrans et notamment à la lumière bleue. Bien que de plus en plus d’écrans disposent de réglages anti-lumière bleue et bien que beaucoup pensent l’utilisation de lunettes comme superflue, celles-ci apportent malgré tout un confort non négligeable à l’utilisateur sensible. Il faut garder à l’esprit que les français passent en moyenne 6 heures devant un écran et que 30% souffrent de fatigue visuelle.

Nous avions testé précédemment des modèles de chez Gunnar et Steichen, deux leaders dans ce secteur, et aujourd’hui nous regardons du côté d’un fabricant assez dynamique dans le secteur gaming voire même plus large (ventilateurs USB par ex.), KLIM.

logo klim

 

Côté gaming, on a plutôt l’habitude de trouver de lunettes légèrement teintées jaune, qui ne dérangent que peu le joueur dans sa manière d’apprécier le jeu et ses couleurs. Par contre, cela est plus dérangeant pour les utilisateurs désirant travailler les photos, les vidéos ou tout autre secteur où le respect de la colorimétrie est important. Du coup, des verres transparents traités contre la lumière bleue ont été ajoutés au catalogue des fabricants de lunettes gaming, ces traitements existants déjà pour les porteurs de lunettes de vue.

Ainsi, Klim a ajouté à ses lunettes Optics aux verres teintés jaune un modèle sorti récemment, les Klim Protect, qui elles sont transparentes. Font-elles correctement leur travail ?

 

 

DÉBALLAGE

Au vu du prix, il y a bien une chose qu’on remarque, c’est que Klim me lésine pas sur le bundle. On reçoit les lunettes dans une boite en carton noire, dans laquelle nous avons un étui solide. On ouvre et les lunettes sont protégées dans une petite pochette en tissu au logo Klim accompagnées de son chiffon anti-statique. Pas mal pour moins de 50 € non ? Pour avoir testé d’autres lunettes vendues plus chères, nous n’avions pas eu droit au même traitement, du moins au niveau du bundle.

 

 

Les lunettes sont en plastique ou plutôt en TR90 (thermoplastique le plus léger au monde), une matière robuste inconnue pour ma part, car oui à ce prix, il ne faut pas s’attendre à du métal non plus, restons réalistes. Premier ressenti en les mettant, elles serrent un peu au niveau des oreilles, donc il faudra tenter de les écarter en faisant malgré tout attention à ne pas les abîmer. Une fois les réglages effectués, les lunettes sont agréables à porter et leur forme est plutôt sympa et passe-partout. Sur le nez, les lunettes se font légères et agréables à porter.

 

 

Klim promet que ses lunettes filtrent 86% des lumières bleues, là où les autres lunettes du marché disent filtrer en moyenne 60%. Difficile de savoir si les mesures sont fiables ou pas, et surtout de quelle lumière bleue il s’agit. En effet, la lumière bleue est une lumière faisant partie du spectre, émise soit par le soleil soit par des sources artificielles, dont les longueurs d’onde se situent entre 380 et 500 nanomètres. D’un côté, on retrouve la lumière bleue naturelle qui est bénéfique pour notre organisme et de l’autre la lumière artificielle (LED, écrans, …) qui elle est nocive pour les yeux. Sans pour autant mettre en doute les chiffres, nous restons donc bien entendu prudents quand une marque promet plus que ses concurrents qui ont une longue expérience du marché par ailleurs.

TEST

Alors soyons objectif, il ne s’agit pas d’un test à réellement parler mais plutôt un compte rendu de l’expérience en jeu, rédaction, traitement photo, etc, en portant les lunettes lors des tâches sur PC. Eh oui il n’y a aucune mesure, et chaque ressenti peut être différent suivant les individus. J’ai également prêté les lunettes à la dame de la maison pour qu’elle puisse me dire ce qu’elle ressent avec les lunettes, elle qui passe énormément de temps devant un écran de PC, tablette ou smartphone pour ses photos.

Tout d’abord en jeu, le traitement jaune des lunettes gaming ne pose aucun problème puisqu’on s’y habitue rapidement et n’occasionne aucune gène. Mais malgré tout, il est agréable de porter des lunettes non teintées, mais je le répète en jeu cela n’a aucune incidence. Elles ont l’air de faire leur travail correctement car même après plusieurs heures devant l’écran je ne ressens aucun picotement, aucune sensation de brûlure aux yeux, aucune gêne.

 

 

Mais là où ses lunettes sont appréciables, c’est hors jeu. En effet, pour celles et ceux qui sont amenés à travailler la photo, la vidéo ou tout autre travail où le respect des couleurs est important, le traitement jaune est banni. La transparence des verres des Klim Protect est idéale pour ce genre d’utilisation, du moins sur la partie colorimétrie. Un bonheur pour madame qui peut enfin travailler ses photos durant le temps qu’elle souhaite sans avoir rapidement de picotements et de maux de tête. Elle retrouve le plaisir de passer du temps devant son ordinateur en profitant des vraies couleurs des photos, un résultat sans compromis.

Je sais que beaucoup diront que l’on peut trouver le même résultat avec les réglages « lumière bleue » que proposent de plus en plus d’écrans gaming (mais ces réglages ne se trouvent pas sur tous les écrans), que l’on peut utiliser le programme F.Lux (qui pour ma part me dérange plus qu’autre chose), que toutes ses lunettes ne servent qu’à remplir les tiroirs caisse des fabricants. Mais toujours est-il que pour les quatre membres de la famille, les lunettes anti-lumière bleue font partie du quotidien et que chacun y trouve son compte avec à la clé moins de problèmes de picotements des yeux, de fatigue visuelle et de maux de tête. Donc qu’importe ce que certains en pensent, je me range du côté des utilisateurs, dont je fais partie, qui pensent qu’il s’agit d’un plus indéniable et je me range du côté de la Force.

CONCLUSION

Pour celles et ceux qui connaissent le prix des lunettes anti-lumière bleue, ils seront ravis de voir que Klim leur propose ce genre de produits pour 49,90 € avec, rappelons-le, un étui à lunettes dur, une pochette en tissu et un petit chiffon anti-statique. Les lunettes font correctement ce pour quoi on les achète, en évitant que la lumière bleue nuise à nos yeux, on ne ressent aucune gêne. Elles sont légères et conviennent donc parfaitement aux enfants comme aux parents.

Klim est une marque très active en ce moment, qui attaque le marché avec des produits sympathiques et surtout des prix agressifs, et ces lunettes Klim Protect ont sont une nouvelle preuve. Nous ne participerons pas à la polémique sur la qualité des produits Klim en général, car sur ces lunettes nous sommes contents du résultat.

 

klim protect gold award

 

Au vu du ressenti et du confort apportés par les lunettes Klim Protect, que ce soit de mon point de vue mais également par mes trois testeurs maison, je suis heureux de leur décerner un Gold Award.

Gadgets
@PastiTestPC

Amateur de hardware et joueur en manque de temps

Plus Gadgets