Gadgets

Test – Ventilateur USB Breeze de KLIM

Test – Ventilateur USB Breeze de KLIM

Test du ventilateur de bureau Breeze de KLIM

 

Alors que le soleil se rappelle à notre bon souvenir, et que les grandes chaleurs sont de retour, un ventilateur d’appoint devient plus que nécessaire. Nous vous avions présenté l’année dernière le ventilateur USB Opolar, qui se caractérisait par sa grande flexibilité et son silence.  Nous nous tournons cette fois-ci du côté de KLIM, marque proposant de nombreuses gammes de produits à destination des gamers notamment, à l’image du clavier mécanique Domination. La marque compte donc aussi dans ses rangs une référence de ventilateur de bureau, en USB et à prix accessible, le Breeze, vendu pour 19.99 € sur Amazon (dans le cadre de promotion, sinon pour 25€), soit quelques euros de plus que le Opolar. Alors, bon plan ou nous vend-on du vent et de la fumée ? C’est ce que nous allons voir.

 

Unboxing et caractéristiques

 

La boîte est simple, mais on ne peut plus claire. Les faces avant, latérale et arrière nous présentent sous toutes les coutures, ou presque, le ventilateur à l’aide de photos de face et de profil. La dernière face latérale nous détaille quant à elle à l’aide de schémas annotés les principales informations à retenir concernant le produit, à savoir les grilles avant et arrière pour protéger les ailes, l’interrupteur et la connectivité USB, ainsi que des données techniques. Il est aussi indiqué que le produit bénéficie d’une garantie de deux ans, et d’un service client joignable 24h/24.

 

breeze klim boite

 

Une fois la boîte ouverte, on se retrouve nez à nez avec une épaisse mousse calant le ventilateur et le protégeant de façon efficace. Une seconde mousse se trouve à la base du ventilateur, pour limiter là encore les mouvements dans la boîte. Le ventilateur Breeze est sinon accompagné d’un très bref manuel d’utilisation, plus que suffisant néanmoins, et d’une petite enveloppe contenant entre autres des stickers de la marque ou un petit message de remerciements (convenu mais humoristique) pour notre achat.

 

breeze klim unboxing

 

Concernant les caractéristiques techniques de la bête, en voici un aperçu.

 

Taille de la boîte142*124*190 mm
Taille du produit140*102*170 mm
Poids249 g
AlimentationUSB
Voltage5 V
Puissance3.5 W
MatériauPlastique

 

 

Test

 

Sur le plan esthétique, le Breeze de KLIM est beau. Avec ses dimensions raisonnables, il trouve très facilement sa place sur un bureau. Malgré sa constitution quasi exclusivement plastique, les finitions sont très propres, et les détails assez soignés et recherchés. Sa base, qui assure au ventilateur une grande stabilité, pour un poids néanmoins très limité, participe de cette esthétique. Le modèle que nous testons est noir et blanc, et l’alliance des deux est assez équilibrée.

 

breeze klim design

 

Ce design, relativement recherché pour un ventilateur de bureau, se traduit cependant par des limitations sur le plan technique. Notons déjà que la présence d’une base implique la nécessité d’une surface plane sur laquelle poser le ventilateur. Le ventilateur s’utilisera donc principalement à domicile, ou sur un lieu de travail, mais ne pourra pas réellement être utilisé en extérieur, comme pouvait l’être le Opolar, dont la pince offrait une certaine mobilité. Par ailleurs, le mouvement du ventilateur et plus précisément son orientation, se retrouvent très limités par les différents choix de conception. Il ne bénéficie en effet que d’un seul axe pour le faire pivoter, de haut et bas, avec amplitude assez limitée. Il devient ainsi nécessaire de le tourner complètement (base y compris) si l’on veut le faire pivoter de droite à gauche. Cela n’est évidemment pas rédhibitoire, et ne demande que peu d’efforts. C’est néanmoins dommage de se trouver ainsi bloquer. En cela, le Opolar était bien plus flexible et s’adapter bien mieux à nos besoins.

 

breeze klim inclinaison

 

Un des principaux arguments marketing du Breeze mis en avant par la marque est son rapport puissance/bruit supposé être très avantageux. Sur ce point, il faut reconnaître que le ventilateur tient le pari. Le souffle est fort, constant, réellement puissant, surtout pour la taille somme toute réduite du ventilateur. Si les nuisances sonores sont effectivement relativement faibles, elles n’en demeurent pas moins plus fortes que cela du Opolar. Mais la puissance du Breeze est incontestablement plus importante que celle du Opolar, le bruit engendré n’étant donc qu’une conséquence logique, bien que contrôlée, de cela. Notons cependant qu’une seule puissance est proposée, puisque l’interrupteur permet uniquement de mettre sous tension le ventilateur, là où l’on pouvait choisir entre deux vitesses pour le Opolar.

 

Conclusion

 

Le ventilateur Breeze de KLIM est un produit de qualité dans son design et sa fabrication, peu cher mais performant. On regrette cependant l’absence de certaines fonctionnalités, à savoir plus de flexibilité dans son orientation ou le choix de sa puissance, par exemple. Il n’en demeure pas moins un produit tout à fait honnête, qui trouve très vite sa place et son usage chez soi.

 

Silver Award

Gadgets
@Marine_Wqr

Doctorante en Traitement Automatique des Langues, je n'ai de cesse de chercher, sur tout et rien. Je cherche encore ce que j'essaye de trouver.

Plus Gadgets