La solution d’ASUS pour le minage « fait maison » : la ASUS H370 Mining Master

Le 30 mai 2018, ASUS a annoncé la sortie de sa nouvelle carte mère dédiée au minage des crypto-monnaies, la ASUS H370 Mining Master. Cette carte mère succède à la B250 Mining Expert. L’évolution au niveau des interfaces est la seule différence notable entre les deux modèles. Pour rappel en début d’année, Gigabyte annonçait la sortie de sa carte mère GA B250 Fintech dédiée au minage des crypto-monnaies, équipée de douze slots PCIe.

En effet, ASUS repousse encore un peu les limites puisque la ASUS H370 Mining Master peut piloter jusqu’à 20 GPU (un PCIe 16x et 19 PCIe 1x routés sur une matrice de ports USB). En outre, les séquences de démarrage du bios imposent de mixer des types de GPU. Ainsi, un maximum de douze cartes à base de AMD Radeon et huit Nvidia Geforce peuvent être connectées via des risers USB/PCIe (cf. photo de droite ci-dessous).

 

Carte mère Asus H370 Mining Master

 

Le logiciel, identique à celui livré avec la B250, affiche au démarrage le statut des ports et des GPU connectés.

 

Carte mère Asus H370 Mining Master

 

Cette carte est au format ATX. Trois connecteurs 24-broches sont disponibles afin d’assurer l’alimentation des interfaces. Les GPU sont à connecter à leur alimentation respective. ASUS a convenu un partenariat avec Cooler Master. Un boîtier spécifique est sans doute dans les tuyaux.

Vous devriez regarder aussi ça :
Quelques nouveautés connectées pour le groupe SEB

Pour l’heure, ASUS n’avance pas le prix public prévisionnel de ce nouveau modèle. À ce jour, le prix de vente de la B250 sur Amazon est de $139.99 USD. ASUS présentera sa nouvelle ASUS H370 Mining Master au Computex 2018. La marque prévoit la sortie officielle pour le deuxième semestre 2018.

Ailleurs sur le web

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.