Electronique grand public

Test – La Kobo Aura Edition 2, une liseuse à mettre dans toutes les poches ?

Test – La Kobo Aura Edition 2, une liseuse à mettre dans toutes les poches ?

Test de la liseuse Kobo Aura Edition 2, une petite qui n’en est pas moins grande

 

Chez VonGuru, nous aimons les mots et les langues, nous aimons les livres, et nous aimons tester toutes sortes d’objets technologiques. C’est pour cela que nous vous proposons aujourd’hui un test de la liseuse Kobo Aura Edition 2, une petite liseuse qui tient dans la main. Accéder à plusieurs milliers de livres, où l’on veut, quand on veut, pour un encombrement de l’ordre d’une phablette : rêve ou réalité ?

 

Caractéristiques

 

Avant d’attaquer le test lui-même, familiarisons-nous avec la liseuse Kobo Aura Edition 2 au travers de son trailer officiel.

 

 

Pour ceux qui préfèrent les mots aux images, voici quelques-unes de ces caractéristiques.

 

Écran :6″ Carta E Ink touchscreen, 1024 x 768 resolution 212 ppi
Poids :180g
Dimensions :159 x 113 x 8.5 mm
Capacité de
stockage :
4 Go de mémoire embarquée pour stocker jusqu’à 3 000 eBooks
Éclairé en façade :Mode ComfortLight intégré et entièrement réglable, avec revêtement ultra-fin pour prolonger la longévité et assurer la répartition homogène de la lumière
Personnalisation :TypeGenius : 11 polices différentes et plus de 40 tailles à choisir parmi les
Paramètres d’épaisseur et de netteté exclusifs de police
Formats pris en charge :14 formats de fichiers pris en charge nativement (EPUB, EPUB3, PDF, MOBI, JPEG, GIF, PNG, BMP, TIFF, TXT, HTML, RTF, CBZ, CBR)
Lisez des livres électroniques empruntés de la Bibliothèque publique
Connectivité :Wi Fi 802.11 b/g/n, Micro USB
Durée d’autonomie de la batterie :Des semaines d’autonomie (En fonction de l’usage de chacun.)
Langues :Anglais, français, allemand, espagnol, néerlandais, italien, portugais brésilien, portugais, turc
Autre :Aucune publicité, aucune interruption

 

Cela fait beaucoup d’informations, et toutes ne sont pas spécialement parlantes (pour ne citer que l’autonomie de la batterie). Nous allons maintenant voir comment tout cela se traduit dans les faits.

 

Unboxing

 

La boîte dans laquelle se trouve la liseuse est sobre. Elle est en effet principalement blanche avec quelques petites touches de couleurs regroupées sur la tranche. Sobre, donc, mais efficace, puisque la boîte présente tout et juste ce qu’il faut. On retrouve ainsi le nom de la liseuse sur l’avant, et les principales informations mises en avant sur l’arrière : taille et type d’écran, technologie ComfortLight, autonomie de la batterie (jusqu’à 2 mois), capacité de la liseuse (4Go) et connexion Wifi, et finalement, quelques détails techniques, relatifs à la capacité intérieure effective, au lieu de fabrication, ou au statut de la marque, en une dizaine de langues (dont le français, l’anglais, ou encore le chinois).

La boîte s’ouvre très facilement. À l’intérieur, on retrouve la liseuse bien calée dans sur un support cartonné. Ce support nous indique que l’on trouve sous la liseuse le guide et le cordon USB, ce qui est effectivement le cas. Sont mis à disposition le mode d’emploi (reprenant le graphisme de la boîte), relativement sommaire mais néanmoins suffisant pour lancer la liseuse, et la garantie. Notons que la liseuse est protégée par ce fameux petit film à retirer (pour le plaisir de tout un chacun).

 

Test

 

Design

Commençons par l’évidence : le design de la liseuse. Son format surprend : la Kobo Aura Edition 2 tient dans la main et est particulièrement légère, à tel point que l’on est surpris lors de la première prise en main. Dans le cas de l’utilisation d’une coque de protection, cette dernière sera quasi aussi lourde que la liseuse elle-même. Pour vous donner une idée, la Kobo Aura Edition 2 est concrètement à peine plus grande et plus lourde, et aussi fine, qu’un OnePlus One. Et elle est bien plus petite que la plupart des livres de poche actuellement sur le marché.

 

kobo-aura-2-taille

 

Concernant le design en lui-même, il est sobre mais efficace. L’arrière de la liseuse est texturée, prenant bien moins les traces de doigt qu’une surface lisse, et autorisant une bonne prise en main. Cette prise en main est accentuée par la forme arrondie des bords latéraux. Toujours à l’arrière se trouve un bouton bleu permettant l’allumage, la mise en veille et l’extinction de la liseuse. Impossible de savoir pourquoi avoir choisi ce bleu précisément et pas une autre couleur, mais cela reste léger et apporte une pointe de couleur plutôt agréable. Ce bouton se trouve légèrement en retrait, ce qui permet de le retrouver à l’aveugle sans avoir à retourner la liseuse à chaque fois qu’on souhaite le manipuler. Sur la face avant, on retrouve donc l’écran E Ink de 6pouces, et une petite LED indiquant par sa lumière blanche que la liseuse est allumée. Enfin, le nom de la marque est imprimé de façon relativement subtile à l’avant, en surbrillance sur le cadre de la liseuse, et à l’arrière de façon un peu plus marqué, creusé dans la texture.

 

kobo-aura-2-details

 

Utilisation

Il faut reconnaître que l’utilisation de la Kobo Aura Edition 2 est particulièrement intuitive. Quand on la manipule pour la première fois, avant même de l’allumer, l’écran nous affiche les informations que l’on doit savoir : comment la brancher sur l’ordinateur, et comment l’allumer. C’est là la magie de l’E Ink qui permet de garder afficher l’information sans que la liseuse soit allumée. Le branchement et la recharge de la liseuse sont aisés, grâce au port microUSB qui permet donc de connecter la liseuse à un ordinateur ou à une prise secteur si vous disposez d’un adaptateur USB secteur.

Une fois allumée, il faut alors prendre le temps de la configurer, soit par wifi, soit par connexion sur ordinateur par USB. De par le très large panel de formats acceptés par la liseuse, vous aurez la possibilité de transférer des eBooks, PDFs ou Epub de votre ordinateur sur la liseuse, par un simple glissement du fichier dans le dossier. Vous avez aussi bien évidemment la possibilité d’acheter vos livres via la plateforme d’achat de Kobo, disponible dans une application de bureau et sur la liseuse elle-même (mais cela nécessite que vous ayez configuré le wifi). On notera que la synchronisation se fera automatiquement entre l’application de bureau et la liseuse si vous avez bien configuré les deux. La boutique est plutôt bien pourvue, et pour chaque livre vous bénéficiez de toutes les informations (auteur, résumé, ISBN…) et d’un extrait de plusieurs pages que vous pouvez parcourir avant l’achat. Un système de recommandations est disponible, et vous pouvez régulièrement bénéficier de promotions ou de bundles.

 

kobo-aura-2-presentation

 

Parlons de la lecture en elle-même. La liseuse dispose d’un très grand nombre de paramètres sur lesquels vous pouvez inférer. Pour un livre donné, vous aurez ainsi la possibilité de zoomer sur certains passage, d’adapter l’affichage à la taille de l’écran de sorte à ne plus avoir de marge sur les bords, de changer la police, etc. Vous pourrez aussi choisir l’association de gestes précis pour certaines actions (zoom, changement de pages…). Vous bénéficiez par ailleurs d’annotations et de définitions si vous restez appuyé suffisamment longtemps sur un mot. Notons que toutes ces options ne seront pas disponibles en fonction du livre que vous lirez : il est évident qu’un PDF ne pourra pas nécessairement bénéficier du dictionnaire.

Parlons maintenant de la technologie ComfortLight mise en avant par la liseuse. Cette technologie permet à la liseuse d’adapter automatiquement sa luminosité afin de vous permettre de lire dans toutes les conditions. Le système fonctionne très bien, et l’éclairage est particulièrement puissant. On peut sans problème lire lorsque l’obscurité se fait, sans que cela ne pique trop les yeux. Il est bien évidemment recommandé de ne pas lire sans source de lumière externe et dans le noir complet, mais en l’état, cette liseuse apporte une solution d’appoint bienvenue. Bien que le système soit automatique, nous avons évidemment la possibilité de choisir soi-même l’intensité de la luminosité.

 

kobo-aura-2-fonctionnalites

 

Tout n’est cependant pas idyllique dans le monde de la Kobo Aura Edition 2. Ainsi, on constate rapidement qu’il y a un mot d’ordre concernant son utilisation : la patience. Il ne faut pas être pressé. Alors que nous sommes habitués à une réactivité toujours plus importante des outils technologiques qui nous entourent, il faut compter plus de 15 secondes pour que la liseuse s’allume. Le tactile est par ailleurs assez lent, tout comme le chargement de certains onglets, à l’image de la boutique. Si l’on fait trop de choses ou que l’on lance trop d’actions en même temps, la liseuse s’emballe. Il faut dire qu’elle affiche en temps réel ses actions. Si vous ne lui laissez pas le temps de finir une première action avant d’en lancer une autre (comme zoomer et se déplacer sur une page), l’affichage de l’écran devient un vrai champs de bataille, les différents stades d’affichage entrant en conflit. On est dès lors obligé d’attendre que ça se passe et que la liseuse revienne à la normale, puisque l’on ne dispose pas d’un bouton home comme on peut en avoir sur les téléphones. Ces problèmes d’affichage sont de divers degrés, allant d’un simple petit indicateur un peu perturbé, à une lecture rendue complètement impossible. Cela étant, tout finit toujours par revenir à la normale, du moment que l’on patiente un peu. Patience, donc.

Puisque nous avons ouvert le livre des doléances, on regrettera que l’écran prenne autant les traces de doigt. Par ailleurs, on constatera parfois la présence de résidus très diffus d’autres pages. J’ignore si cela est dû au type d’écran E Ink ou à la numérisation pas toujours très heureuse de certains livres. On regrettera enfin certains détails, comme l’absence d’un critère de langue parmi les critères de recherche dans la boutique.

 

kobo-aura-2-defauts

 

Finissons cependant sur une touche plus positive. La Kobo Aura Edition 2 embarque quelques fonctionnalités supplémentaires, outre l’achat et la lecture de livres numériques. Ainsi, vous aurez la possibilité de naviguer sur Internet. Précisons tout de suite que la liseuse n’est pas optimisée pour cela, du fait de la lenteur de l’affichage et de la mauvaise réaction de l’écran tactile. On lui préfèrera donc dans la plupart des cas un smartphone ou une tablette, mais cela peut dépanner. On constate aussi un effort pour insuffler une idée de vie sociale liée à la liseuse, par l’instauration d’un système de récompenses, non sans rappeler les succès sur Steam ou les Achievements sur console, mais qui sont, il faut bien le dire, anecdotiques quand elles ne sont pas cryptiques  (lire 5 fois à la même heure, associer son compte Facebook à sa Kobo, « Lisez pendant les heures de frayeur » …). Notons que vous pouvez partager vos lectures sur Facebook. La liseuse vous propose par ailleurs toute une série de statistiques – temps de lecture, nombre de pages par minute… Si vous faites le choix de protéger votre liseuse à l’aide d’une coque, notez que certaines d’entre elles permettent une mise en veille automatique de la liseuse dès que vous refermez la coque. Toutes ces fonctionnalités ne sont pas vitales, nous en conviendrons, mais sont néanmoins sympathiques, même si relativement limitées.

 

kobo-aura-2-divers

 

Conclusion

 

La Kobo Aura Edition 2 est une bonne liseuse pour ceux qui souhaitent avoir à portée de main de la lecture à foison. Il ne faut cependant pas être pressé quand on l’utilise, et son confort d’utilisation dépendra du format du livre que vous parcourrez. La liseuse reste cependant relativement intuitive, et son format compact est très convaincant. Il ne s’agit pas forcément d’un premier prix, puisqu’on la retrouve à 119,99€ sur le site officiel, mais cela reste un bon produit pour se lancer dans la lecture numérique, et qui sera vite rentable si vous êtes un lecteur régulier.

 

laurier-vonguru-argent

Electronique grand public
@Marine_Wqr

Doctorante en Traitement Automatique des Langues, je n'ai de cesse de chercher, sur tout et rien. Je cherche encore ce que j'essaye de trouver.

Cliquer pour ajouter un commentaire

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus Electronique grand public