On essaie la recette de Curry rouge au poulet de J.-F. Mallet du livre Street Food !

En novembre dernier, nous vous avions parlé du livre de recettes de J.-F Mallet : Street Food. Dans ce dernier, nous trouvons des recettes de rue de toute l’Asie. Par exemple, on peut y retrouver des kimbap (makis coréens), raviolis, nouilles sautées, pad thaï, curry… et j’en passe. Pour les fêtes, étant friande de recettes asiatiques, j’ai personnellement reçu ce livre en cadeau. Aujourd’hui, je le mets donc à l’épreuve en cuisinant un petit curry rouge au poulet qui nous vient de Thaïlande. Il s’agit là d’une recette de prime à bord simple, demandant peu d’ingrédients et rapide à faire. À voir ce que cela vaut dans les faits !

Dans le livre, il est indiqué que cette recette est prévue pour 4 personnes. Prévoyez 25 minutes de cuisson et 10 min de préparation.

 

Ingrédients du curry rouge au poulet

  • 1 poulet coupé en morceaux
  • 2 aubergines longues asiatiques (que l’on peut remplacer par des aubergines classiques)
  • 4 feuilles de combava (que l’on peut remplacer par des citrons verts)
  • 50 cl de lait de coco
  • 1 cuillère à soupe de pâte de curry rouge
  • 4 échalotes
  • 6 cuillères à soupe d’huile
  • Sel

 

Étapes de la recette

  1. Épluchez et émincez grossièrement les échalotes. Équeutez, lavez et découpez les aubergines en gros morceaux.
  2. Dans un wok (ou une cocotte), faites saisir les morceaux de poulet et les échalotes dans 6 cuillères à soupe d’huile.
    Laissez colorer 5 minutes en remuant puis ajoutez les feuilles de combava (ou citrons verts), les morceaux d’aubergines, la pâte de curry rouge et le lait de coco.
  3. Baissez le feu et laisser cuire 20 minutes à couvert et à feu doux en remuant de temps en temps.
  4. Salez, mélangez et dégustez avec un bol de riz ou de nouilles.

 

Notre avis sur la recette

Nous avons donc réalisé cette recette en suivant toutes les étapes décrites dans le livre Street Food de Jean-François Mallet. Dans mon cas, j’ai utilisé un poulet entier. Au final, le plus long pour moi a donc été de découper ce dernier en morceaux. Néanmoins, si vous optez pour des filets de poulet ou des morceaux déjà séparés par exemple, ce sera forcément bien plus rapide à préparer.

Curry rouge au poulet - Street Food
Les ingrédients avant de commencer la préparation !

J’ai donc commencé par éplucher et couper les échalotes ainsi que le poulet. J’ai décidé de laisser des gros morceaux de poulet, c’est-à-dire les cuisses, ailes et filets entiers. J’aurai peut-être dû prendre plus de temps et faire des morceaux plus petits pour finir la cuisson en 25 minutes.

En parallèle, j’ai découpé l’aubergine en gros morceaux comme demandé et ai rajouté les citrons coupés en 4.

Pour ma part, j’ai effectué la cuisson des aliments sur des plaques au gaz. J’ai donc débuté la cuisson des échalotes et du poulet pendant 5 minutes environ pour faire dorer le tout. Ensuite, on rajoute les citrons/aubergines, le lait de coco et enfin la pâte de curry rouge. On mélange le tout avant de prolonger la cuisson de 20 minutes.

Vous devriez regarder aussi ça :
Récap' cinéma - Sorties du 14 février 2024

Curry rouge au poulet - Street Food

Dans mon cas, j’ai dû rajouter une quinzaine de minutes de cuisson supplémentaire. En effet, ayant laissé les cuisses de poulet entières, elles n’étaient pas tout à fait cuites au bout des 25 minutes initiales.

Curry rouge au poulet - Street Food
Il n’y a plus qu’à préparer le riz et servir !

On continue avec la préparation du riz. Ici, j’ai opté pour ce que j’avais dans le placard, c’est-à-dire du riz basmati. Je ne possède pas de cuiseur à riz, je suis donc obligée de passer par la cuisson au gaz encore une fois. Pour deux personnes, j’utilise toujours la technique de : un verre de riz (un grand verre) et deux verres d’eau. Je laisse ensuite chauffer/cuire pendant une dizaine de minutes. Lorsque l’eau est intégralement évaporée, en théorie, vous pouvez servir !

Au final, la préparation de ce repas aura été vraiment fluide et simple, sans parler que les ingrédients sont faciles à trouver dans la plupart des magasins, même pour la pâte de curry rouge. En plus de cela, les ingrédients d’origines (aubergines longues asiatiques et les feuilles de combava) sont facilement remplaçables avec des aliments de chez nous. Le livre indique de les remplacer par des aubergines classiques et des citrons verts. Nous avons effectivement un tableau au début du livre de recettes avec les alternatives possibles. De même, ici, nous sommes sur une recette bien plus rapide qu’un curry japonais, même armés des fameux « golden curry ». Même si vous n’avez pas beaucoup de temps pour cuisiner, en une bonne demi-heure, le repas pourra être prêt.

À titre personnel, j’avais un peu peur de mettre du lait de coco dans cette recette et que cela soit trop sucré. Au final, c’est une bonne découverte, on ne le sens pas tant que cela et le citron vient apporter une petite touche acidulée très agréable au plat. De même, le poulet n’est pas sec, il est juteux grâce à la cuisson dans le lait de coco. À côté de ça, les aubergines sont aussi bien cuites, fondantes et les échalotes ont clairement fondues pendant le temps de la cuisson. Dans mon cas, j’ai peut-être eu la main lourde concernant les citrons verts. La recette indiquait 4 feuilles de combava que j’ai remplacé par 4 citrons verts. À l’usage, un ou deux citrons verts seraient sûrement largement suffisants ! Sinon, la sauce, mélangée à du riz chaud relève beaucoup le goût du riz de base. Bref, la recette a été clairement adoptée à la maison !

Curry rouge au poulet - Street Food
Le dîner est servi !

Si vous souhaitez plus d’informations sur le livre Street Food de Jean-François Mallet édité chez les éditions Hachette, vous pouvez vous rendre sur la page officiel de l’éditeur, ici.

Et pour découvrir l’ensemble de nos articles culinaires, c’est par ici.