Unboxing OpenFit de Shokz :

Sommaire

Nous sommes donc face à une boite en carton blanc reprenant le nom de la marque, du modèle ainsi qu’une photo des écouteurs sur la face avant. Cela permet directement de se faire une idée de ce à quoi vont ressembler cette paire d’écouteurs. Notre kit du jour est une version noir mais sachez qu’il est aussi disponible en beige. Sur la face arrière, nous avons des informations concernant le principe des oreilles libres.

Dès l’ouverture de la boite, nous sommes face au boitier de recharge qui lui aussi est de couleur noir. Il est immobilisé dans un carton moulé et protégé par un film plastique afin d’éviter les griffes. On remarquera que le nom de la marque se trouve aussi sur la face avant du boitier. Vu l’épaisseur du carton, vos écouteurs OpenFit arriveront à destination sans encombre.

Nous sommes ici sur un packaging uniquement fait de carton, une chose que nous apprécions. Derrière le carton qui maintien la boite de recharge, on retrouve un guide d’installation rapide qui est assez intéressant puisqu’il explique comment appareiller rapidement vos écouteurs OpenFit. On retrouve aussi un câble de recharge USB-C.

 

Le boitier de recharge

La boite de recharge a comme dimension 63 mm x 63 mm avec une hauteur de 26 mm, le tout pour un poids total de 57 g. Il bénéficie d’une finition mat du plus bel effet mais qui sera très vite marquée par les traces de doigts. Son encombrement est plus important qu’habituellement mais c’est assez logique vu la taille des écouteurs. Malgré son volume, sa faible hauteur vous permettra de l’emporter facilement lors de vos déplacements. On retrouve sur la face avant une LED qui indiquera l’autonomie et à l’arrière un port de type USB-C pour la recharge. Le logo Shokz est imprimé sur le couvercle de notre boitier de recharge.

Shokz annonce une autonomie totale avec étui de plus de 28 heures et une autonomie de 7 heures pour les OpenFit. Il faudra donc compter sur trois ou quatre recharge via le boitier. La recharge rapide offre déjà une heure d’écoute pour 5 minutes de charge. Nous le vérifierons durant nos tests. Les écouteurs placés dans la boite de recharge l’un au-dessus de l’autre sont maintenus en place grâce à un système magnétique. Ils s’enlèvent très facilement et inversement, les remettre en place est un jeu d’enfant.

Vous devriez regarder aussi ça :
Récap' cinéma - Sorties du 14 février 2024

 

Les écouteurs OpenFit

Esthétiquement, ces écouteurs OpenFit n’ont rien avoir avec ce que nous avons l’habitude de voir. Nous sommes ici sur un design assez différent de ce que nous avons déjà testé, un design non intrusif. Le principe du maintient s’organise autour du crochet en plastique souple qui fait le tour du pavillon de l’oreille. En parlant de ce crochet, sachet que la taille est standard et qu’elle devra(it) s’adapter à toutes les morphologies d’oreilles. L’extrémité dispose d’une mention « L » et « R » afin de vous indiquer l’écouteur gauche et droit même si il serait assez compliqué de tenter de les inverser.

La partie « audio », le coussinet auriculaire est conçue avec un silicone liquide à double couche qui offre un ajustement souple pour chaque forme d’oreille. Les OpenFit sont assez légers avec un poids de 8,3 g. Les écouteurs utilisent la technologie « DirectPitch » dont le principe est d’utiliser des ondes sonores inverses pour optimiser la distance et l’angle entre la source sonore et l’oreille humaine, ce qui entraîne une pression sonore relativement plus importante vers l’oreille et moins de pression sonore dans d’autres directions que le canal auditif.

Les OpenFit sont aussi certifiés IP54, ce qui signifie qu’ils sont résistants aux éclaboussures ainsi qu’à la transpiration. Pour en revenir à la forme et comme le souligne Shokz, ces écouteurs se destinent aussi au sport et devrait permettre un maintien optimal lors de votre session sportive, que ce soit en intérieur ou en extérieur.

Accueil Blog

Aucun article à afficher