Nous dormons de moins en moins bien, tous ? 

À l’occasion de la 22e journée mondiale du sommeil, créée à l’initiative de l’Institut National du Sommeil et de la Vigilance, Fitbit dévoile des chiffres représentatifs de la qualité du sommeil des français issus de son étude sur « Les Français et le stress », réalisée en collaboration avec l’institut de sondage IFOP en janvier 2022.

 

Les français dorment moins bien, surtout les femmes et les jeunes

Durant l’année 2021, la qualité du sommeil des français a changé et ils sont 48% à considérer moins bien dormir. Cette tendance est encore plus forte chez les femmes, qui sont 55% à constater une dégradation de la qualité de leur sommeil, ainsi que chez les jeunes de 18 à 24 ans qui ont répondu à 51% moins bien dormir.

 

Le stress et la sédentarité impactent la qualité du sommeil

Les facteurs pouvant influer sur la qualité du sommeil, de manière positive ou négative, sont multiples : alimentation, stress, activité physique, exposition aux écrans… La crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19 a bouleversé les habitudes des français en entrainant avec elle une hausse du stress et de la sédentarité, ce qui a négativement impacté le sommeil des français.

À ce titre, 43% des français ont affirmé avoir pratiqué moins d’activité physique en 2021. Là encore les femmes et les jeunes sont surreprésentés (47% des femmes et 57% des jeunes). De plus, les résultats de l’étude IFOP montrent que 60% des français ont le sentiment d’avoir été stressés au cours des 6 derniers mois. Les femmes (à 68%), et les jeunes de 18-24 ans (à 70%), sont les plus sujets au stress.

Ainsi donc, les femmes et les jeunes de 18-24 ans sont plus stressés et plus sédentaires, entrainant donc une moins bonne qualité de leur sommeil que chez le reste de la population française.

 

Connaître son sommeil pour mieux le gérer

La démocratisation des objets connectés, comme les montres et bracelets, ont permis aux utilisateurs de bénéficier d’outils pour facilement étudier leurs cycles de sommeil, et de manière plus générale le fonctionnement de leur corps. Afin d’appréhender ces cycles de sommeil, les bracelets et montres connectés Fitbit détectent les différentes phases de sommeil par lesquelles passe le corps humain au cours d’une nuit. Sommeil lent léger ou lent profond, sommeil paradoxal ou phases d’éveil se succèdent au cours d’une même nuit et leur fluctuation influe sur la qualité globale du sommeil, donc sur le corps humain.
Fitbit accompagne ses utilisateurs afin de créer des routines quotidiennes, comme définir une plage horaire de sommeil sur laquelle les notifications sont désactivées des objets connectés.

Vous devriez regarder aussi ça :
Fitbit veut lutter contre la sédentarité

Ces fonctionnalités et usages vont dans le sens des solutions mises en place par les français : 62% d’entre eux déclarent tenter de mettre en place une routine au quotidien afin de lutter contre ces problèmes de stress, de sommeil et de sédentarité.

Fitbit Sommeil
Pas si mal, hein ?

 

Fitbit innove pour accompagner ses utilisateurs

L’application Fitbit offre une vision complète et détaillée du déroulement des phases de sommeil : le temps passé dans chaque phase, le nombre de cycles de sommeil, mais aussi les valeurs de référence pour des utilisateurs aux profils similaires afin de pouvoir se situer. À cela s’ajoutent dans l’application des conseils intégrés pour expliquer le sommeil, mais aussi suggérer de petits ajustements qui permettront aux utilisateurs d’en améliorer la qualité.

En parallèle, Fitbit a développé un repère simple et pratique : le score de sommeil, qui permet d’avoir une information simple sur la qualité de sa nuit. Ce score est la somme de plusieurs indicateurs collectés, dont la fréquence cardiaque, le temps réel d’éveil et d’agitation, et les phases de sommeil. Noté sur 100, le score moyen obtenu par les utilisateurs de l’application Fitbit est compris entre 72 et 83.

Fitbit Sommeil
Ici donc, tout semble aller (enfin on essaie) !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.