Tandem : A Tale of Shadows , la naissance d’un nouveau duo

Comme nous vous l’avons présenté récemment, le studio Monochrome Paris a sorti le jeu Tandem : A Tale of Shadows sur de nombreux supports ce 21 octobre 2021. À l’approche d’Halloween, les développeurs nous proposent un jeu à l’ambiance sombre dans une époque Victorienne du XIXème siècle. Le jeu se présente comme un platformer où vous contrôlez deux personnages pour avancer jusqu’à la sortie de chaque tableau.

Le trailer de Tandem : A Tale of Shadows

Présentation de Tandem

Dans le cadre de Tandem, vous incarnez deux personnages distincts. À savoir Emma, une enfant d’une dizaine d’année et Fenton, un ours en peluche enchanté rencontré par hasard. Ensemble, le duo cherche la trace de Thomas Kane. L’héritier d’une grande famille d’illusionniste a mystérieusement disparu et même Scotland Yard n’a aucune piste. Ainsi, la petite détective en herbe se met en route vers le manoir de la dite famille pour récolter des indices.

Au travers des 45 niveaux du jeu, nos petits compères vont donc se frayer un chemin à travers le manoir. En passant par les jardins, la bibliothèque, la cuisine ou encore la salle de spectacle. Par le biais de ces différents univers, il nous est possible de découvrir l’histoire du jeu. Par ailleurs, il s’agit d’une façon très particulière puisque les pans du lore sont présentés par le biais d’illustration cachées dans certains niveaux. En trouvant ces fameux tableaux, des dialogues sont déclenchés justifiant l’histoire et le scénario de Tandem.

Tandem A tale of Shadows

Comme nous vous l’indiquions juste avant, le jeu se base sur l’utilisation de deux personnages en parallèle. Si on aurait pu penser à un jeu multijoueur de prime abord. Ceci étant, les développeurs font le choix d’un jeu en solo à la différence de It Takes Two par exemple. De quoi offrir une nouvelle facette de gameplay par rapport aux autres jeux du même genre.

 

Éléments de gameplay

La première particularité du jeu est de proposer au joueur de contrôler deux personnages en simultané. Emma et Fenton ont besoin l’un de l’autre pour progresser. L’un devant orienter la lumière pour créer des passages et l’autre doit activer des leviers et récupérer le morceau de clé de chaque tableau.

Le chemin que Fenton peut emprunter est déterminé par la luminosité contrôlée par Emma

Au travers des cinq différents chapîtres, le jeu nous propose différents éléments de gameplay afin de varier les plaisirs. On passera donc par exemple sur le premier niveau à la gestion de l’ombre seulement. Pour ensuite y ajouter des éléments mobile via un liquide s’écoulant dans un tuyau et ainsi de suite. Mention spéciale par ailleurs à la cuisine demandant de contrôler des blobs n’en faisant qu’à leur tête. Chaque fin de chapître est ensuite ponctué par une validation des acquis et même un boss (mais on ne vous dira pas où bien sûr).

Pas du tout inquiétant

Comme beaucoup de jeux de ce genre, il va être nécessaire dans Tandem : A Tale of Shadows de réfléchir et d’observer l’environnement pour progresser. Ainsi, on ne constate pas de difficulté spécialement grandissante. Ceci étant, le fait que de nouveaux éléments viennent s’ajouter à chaque nouveau niveau vous force à repartir de zéro ou presque. Permettant de donner une sensation de nouveauté tous les 9 tableaux.

Vous devriez regarder aussi ça :
Les meilleurs jeux pour cette fin d’année 2021
Tandem A tale of Shadows
Le second chapitre propose des tuyaux avec du liquide très dynamique

Au niveau de l’inspiration, on ressent très vite que les développeurs se sont beaucoup inspirés des différentes œuvres contemporaines de l’époque Victorienne. Par ailleurs, l’un des niveaux est littéralement une personnification de Vingt Mille lieux sous les mers de Jules Vernes. Associé à cela, on ressent une patte graphique très proche de ce qu’a produit Tim Burton sur ses films d’animations. Des personnages très grands ou proéminents avec de toute petites jambes pour soulever leur caractère creepy. Un combo attrayant qui aura su attirer mon œil.

Tandem A tale of Shadows

 

45 tableaux, ça donne quoi en durée de vie ?

Après avoir testé le jeu, je l’ai terminé une première fois au bout de 4 heures 10. Si au départ j’ai trouvé ça court, je me suis permis de le comparer à d’autres jeux du même genre. Little Nightmare une durée de vie de trois heures et Limbo deux ou trois également tout au plus si on galère sur certains passages. De ce postulat là, on peut considérer que Tandem : A Tale of Shadows se veut plus long que la moyenne pour ce genre de jeu.

Tandem A tale of Shadows
On découvre certaines choses en progressant…

Par ailleurs, comme nous vous en parlions plus tôt, le jeu présente son histoire par le biais d’illustrations cachées. Pour terminer complétement le jeu, il faut donc compter facilement le double de temps. Car refaire certains tableau va relever du challenge personnel et nécessiter de fouiller ce dernier de fond en comble. Et si certains sont trouvés par hasard, d’autres vont nécessiter de fouiller intégralement une très large zone.

Pour la suite, si le jeu n’offre que peu de place à un second volet. On peut toujours espérer un DLC ou un futur ajout de la part de Monochrome Paris. En effet, de nombreuses thématiques peuvent encore être explorées. On pourra donc s’attendre potentiellement par la suite à quelque chose vis à vis de la révolution industrielle par exemple.

Tandem A tale of Shadows
Est ce vraiment la fin ?

 

Conclusion

Tandem : A Tale of Shadows se veut un bon successeur aux autres jeux dont nous avons parlé plus haut. Le jeu offre une ambiance des plus macabres et permettent de se focaliser pleinement sur l’univers en appréciant le travail des designers. Le fait que la difficulté soit correctement dosé permet de profiter pleinement de l’expérience sans pour autant passer par la case frustration.

Pour un prix proposé par exemple sur Steam de 24,99 euros (30% de réduction pour le lancement) c’est un très bon rapport qualité prix surtout si votre but est de le compléter à 100%. Plusieurs heures de jeu vous attendent et un univers trop peu exploré de nos jours vient se joindre à ce joli tableau macabre.

Or Award Vonguru

 

Tandem : A Tale of Shadows
8 Le testeur
La communauté ( Votes)
Pour
  • Gameplay original avec l'utilisation de deux personnages
  • Direction artistique appréciable avec son style Burtonien
  • Tableaux riches et variés
Contre
  • On en veut toujours plus
  • Fin un peu trop brusque à mon goût
Graphisme
Scénario
Gameplay
Contenu
Ce qu'on en dit Connectez-vous pour noter
Classé par:

Soyez le premier à donner votre avis

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}

Ailleurs sur le web

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.