Tandem : A Tale of Shadows – Des énigmes et un univers enchantant

Halloween approche à grand pas. À cette occasion, nous recherchons tous à nous pencher dans des univers macabres ou simplement effrayant. Le studio Monochrome Paris en coopération avec l’éditeur Hatinh Interactive nous propose à cette occasion Tandem : A Tale of Shadows. Un jeu d’aventure basée sur la réflexion avec un gameplay pour le moins unique.

Au cours de cette aventure, vous prenez le contrôle de Emma et Fenton. Une fille menant l’enquête sur la disparition d’un enfant, Thomas Kane, accompagnée d’un ours magique ayant la particularité de marcher sur les murs. Ce petit duo va se frayer un chemin dans le manoir des Kane afin de découvrir la vérité. Dans le cadre de cette aventure, vous allez disposer des deux personnages en changeant de point de vue entre Fenton et Emma. La particularité se présente grâce au fait que les ombres et la lumière créé par le point de vue de la petite fille ouvrent et ferment des portes pour Fenton. Une particularité très spécifique qui offrira au jeu ses lettres de noblesse.

 

Le jeu va se dérouler au fil de 45 tableaux différents. Le tout bien ancré dans un univers Victorien typique du XIXe siècle. Dans ce dernier, on va bien entendu ressentir l’inspiration Burtonienne de par le style des personnages et des décors. De cette façon, les développeurs ont pu installer un climat oppressant.

Vous devriez regarder aussi ça :
Riot - Coup d'envoi pour la phase finale du VALORANT Champions Tour

Tandem A tale of Shadows

Sorti ce jour sur toutes les plateformes (PC et consoles de salon), le studio français nous invite à parcourir ce nouvel univers et à découvrir le dénouement final. De notre côté, nous vous partagerons très prochainement nos impressions sur cette nouvelle création française !

Ailleurs sur le web

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.