Facebook vient d’annoncer le lancement de ses premières lunettes connectées en collaboration avec le prestigieux fabricant Ray-Ban

De cette association naissent les Ray-Ban Stories une paire de lunette au design plutôt conventionnel. Les Ray-Ban Stories se déclineront en 20 versions différentes avec un prix de départ de 299 $.

Ray-ban Stories : un simple gadget ?

Bien que nous sommes tous tentés de faire l’analogie avec les Google Glass, il semble que nous soyons ici sur quelques choses de plus simple. En effet, si on devait résumer les fonctionnalités de ce produit, on semble se diriger vers de « simples » lunettes de soleil équipées de haut-parleurs, d’un microphone et d’un appareil photo de 5 mégapixels avec lesquelles on peut prendre des photos ou des vidéos d’une durée allant jusqu’à 30 secondes au moyen d’un bouton intégré dans la branche droite ou simplement en utilisant l’assistant Facebook.

Les lunettes connectées Facebook fonctionnent avec l’application Facebook View, qui est conçue pour permettre aux utilisateurs de partager des stories, des photos, etc sur les réseaux sociaux. Selon Facebook, l’application a pour point fort de faciliter le partage de contenu sur Facebook, Instagram, WhatsApp, Messenger, Twitter, TikTok et Snapchat.

Ray-ban Stories

Toujours dans son souci de communiquer sur le respect de l’intimité et de la confidentialité, les lunettes sont équipée d’une led bien visible qui doit s’allumer à chaque fois que vous prenez une photo ou une vidéo. Évidemment, il ne faudra pas avoir besoin d’être un ingénieur pour contourner cette méthode de « sécurité », puisqu’il suffit de la recouvrir.

Vous devriez regarder aussi ça :
Black Desert arrive sur les consoles de nouvelle génération

Un peu moins connectées, n’hésitez pas à découvrir ou à redécouvrir notre test des lunettes Fauna Memor Havana.

Ailleurs sur le web

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.