Fauna Memor Havana – Des lunettes du futur

Parmi notre recherche incessante de gadget futuriste, il nous arrive de tomber sur des objets dont on a toujours rêvé étant enfant. Si comme moi vous viviez pour les dessins animés, nous avons tous souhaité avoir des lunettes aux fonctionnalités variées. Dans cette optique, une paire de lunette de chez Fauna s’est présentée à moi. Si aux premiers abords, elle a l’air tout à fait ordinaire. Nous avons ici affaire à un dispositif audio dotés de micro hauts parleurs. Vendues au prix de 249 euros, ces lunettes modernes se veulent remplaçantes des écouteurs obstruant nos oreilles.

Fauna Audio

Unboxing

L’emballage des Fauna se veut assez sommaire. Livrées dans un colis compact, on découvre une boîte rectangulaire assez sobre. Sur la partie avant, on va retrouver un aperçu de nos lunettes. Fait intéressant de prime abord, le modèle se veut adapté à la vue. Dans ce cas précis, un mode d’emploi est envoyé par le constructeur afin d’effectuer les démarches auprès d’un opticien. À la suite de cela, on va bien entendu voir les possibilités de l’appareil avec notamment les hauts parleurs pour la musique et les appels. Mais surtout, des commandes tactiles sur lesquelles nous reviendrons plus tard.

Fauna Audio

Une fois notre paquet ouvert, on retrouve dans un écrin en plastique (assez lourd) nos lunettes. Aussi, on dispose de modes d’emploi papier dans plusieurs langues, et un chiffon de nettoyage. Pour compléter tout cela, un câble USB de type-C nous est fourni pour la charge du module.

Fauna Audio
Un packaging simple et compact

Pourquoi un type-C me direz-vous ? Eh bien simplement car l’étui contenant les lunettes va également servir de dock de chargement. Un peu à la manière des écouteurs sans fil, il vous suffit de ranger vos Fauna et la batterie chargera directement.

Fauna Audio
Des accessoires sommaires mais pratiques

 

Caractéristiques principales

  • Lunettes Fauna Memor Havana équipée de 4 hauts parleurs et 2 microphones
  • Dotée de verres non correcteur anti lumière bleue Zeiss DuraVision (interchangeables via un opticien)
  • Résistant à l’eau et la poussière (norme IP52)
  • Connexion via Bluetooth 5.0
  • Commandes tactiles sur les branches des lunettes
  • Autonomie de 4 heures à pleine puissance d’écoute prolongée
  • Livré avec étui de chargement, un câble en USB-C et chiffon de nettoyage
  • Poids des lunettes – 50 grammes
  • Poids de l’étui – 196 grammes

Premier lancement

On ne le répétera jamais assez, lisez le manuel avant toute utilisation ! Dans le cadre d’un nouveau jouet, j’ai voulu me la jouer explorateur. Après avoir enlevé les protections qui empêchaient les connexions d’activer le boitier de chargement. J’ai tenté d’appairer une première fois les Fauna avec mon téléphone. Comme pour des écouteurs classiques, je pensais qu’il fallait simplement les sortir de leur boîte. Et en avant la musique. Ici, il s’agit dans un premier temps de laisser le boitier vous dire bonjour (littéralement), puis d’attendre un premier appairage.

Fauna audio
Un manuel à consommer sans modération

Une fois celui-ci effectué, vous pouvez sortir les lunettes de leur étui et les mettre sur le bout de votre nez. Dans le contexte où vous ne disposez pas d’écran tactile ou de réel boutons pour vous aider, la petite voix incluse dans l’appareil vous sera d’une précieuse aide. Avec notamment ses « Fauna is ON » ou « Fauna is connected to your device », vous savez tout de suite où en est la connexion. À noter également que dans le cas d’une utilisation sans usage du Bluetooth, l’appareil se met en veille de lui même au bout de 10 minutes. Un point pratique non négligeable surtout pour quelque chose que l’on porte « machinalement ».

Au niveau de la prise en main, il y a quand même une certaine gymnastique à avoir. En effet, l’ensemble des contrôles sont sur les branches de vos lunettes. Si cela s’avère très pratique sur la durée, il s’agit ici d’un premier exercice. On doit ainsi retenir l’ensemble des commandes en fonction des glissements de vos doigts sur les branches et surtout le bon côté à actionner. Sans vous mentir, j’ai du passer 3 ou 4 jours à me promener avec la notice pour être sûr de m’en souvenir.

 

Mais comment ça marche ?

Au niveau du fonctionnement, c’est au final assez simple. Pour que le son soit retransmis d’une façon très claire, les hauts parleurs sont situés dans le creux des branches de vos lunettes. Ainsi, vos conduits auditifs font office de caisse de résonance. Ce qui a pour effet de vous faire entendre clairement votre musique ou conversation. Et ce, bien entendu, en toute discrétion.

Vous devriez regarder aussi ça :
Critique à quatre mains : Kaamelott le film, premier volet
Fauna Audio
Les hauts parleurs sont posés dans le creux des branches

 

Utilisation des Fauna au quotidien

Une fois cette petite gymnastique mise en place, on peut profiter pleinement du potentiel de cet appareil. Comme je vous l’expliquais précédemment, nous n’avons pas le conduit auditif obstrué. Ce qui fait que lors d’une utilisation extérieure, on se sent bien plus en sécurité qu’avec des écouteurs. Ainsi, on profite facilement de sa musique sans pour autant exclure les potentiels bruits (et donc dangers) alentours.

De la liberté pour vos tympans !

Au niveau de la durée de vie, je me suis basé sur une journée de travail type. C’est-à-dire 8 heures continues avec une petite heure de pause pour la laisser charger. Si le constructeur promet une durée de 4 heures en utilisation prolongée, il est en deçà des possibilités. En effet, au moment de la ranger dans sa boite donc au bout de trois à quatre heures, il reste généralement plus de 50% de la batterie. Par conséquent, on peut tabler aisément sur une potentielle durée allant jusqu’à huit ou douze heures sans charge. Ce postulat prend bien sûr en compte les moments où votre appareil s’arrête tout seul.

Pour ce qui est de la qualité vocale, le son est rendu de façon assez claire. Le gros problème va par contre se poser dans les journées où le vent est de la partie. En effet, les micros étant postés sur les parties latérales, le souffle de la météo se fait très vite entendre. En intérieur par contre, le rendu est fidèle avec au final très peu de réverbération. Idéal pour de courts appels.

En dehors du côté technique, on retiendra bien sûr également les verres anti lumière bleue. Comme vous l’avez remarqué, j’ai surtout mentionné ici l’usage au cours d’une journée de travail. Devant passer la plupart de mon temps devant un écran d’ordinateur, j’ai pu ressentir une réelle diminution de ma fatigue visuelle après plusieurs semaines d’utilisation non stop. Eh bien qu’elles ne soient pas adaptées à ma vue, la différence se fait ressentir maintenant que je ne les utilise plus.

 

Et au niveau de l’étui ?

Bien évidemment, nous nous sommes focalisés sur les lunettes. Mais l’étui a aussi une part intégrante sur l’avis que nous vous fournissons. Dans un premier temps, j’ai été plutôt gêné par le poids de ce dernier. Avec quasiment 200 grammes à son actif, c’est un objet volumineux et « lourd » à transporter. À part dans un sac à dos, je ne l’ai donc jamais embarqué.

Fauna Audio
On charge les lunettes via des connecteurs à l’intérieur des branches

Pour le côté pratique de ce dernier, on le laissera généralement à proximité du bureau. Ainsi, il est très simple de le maintenir en charge facilement. Les voyants lumineux se situant à l’intérieur vous permettent par ailleurs d’avoir une visibilité globale sur son état de batterie ainsi que celui des lunettes. Par le biais d’un système de diodes clignotantes, on sait tout de suite si un branchement est à prévoir au plus vite.

Conclusion

Fauna tient un très bon filon avec ce concept de lunettes connectées. Si le principe peut paraître très gadget au premier abord, il devient très vite indispensable au quotidien. L’effet des lunettes anti lumière bleue associé à des écouteurs sans fils donnent un cocktail des plus utiles.

Cependant, le prix sera sans nul doute un frein à l’achat pour de nombreuses personnes. En effet, vendues au prix de 249 euros, c’est un budget conséquent à prévoir pour un objet lifestyle au « début de son développement ».

Or Award Vonguru

Review 0
8 Le Testeur
La communauté ( votes)
Pour
  • Bonne qualité audio
  • Touches de navigation complètes et tactile
  • Bonne durabilité de la batterie et charge rapide
Contre
  • Taille unique
  • Prise en main complexe
  • Prix élevé
Design et Look
Confort et Ergonomie
Qualité Audio
Bundle et équipement
Rapport Qualité / Prix
ce qu'on en dit Connectez vous pour noter
Classé par:

Soyez le premier à donner votre avis

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}

Ailleurs sur le web

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.