Cris Tales le J-RPG indé est enfin sorti

Cela fait plusieurs mois maintenant que nous vous parlons de Cris Tales. Développé par le studio indépendant colombien Dreams Uncorporated et édité par Modus Games, le jeu hommage aux J-RPG de notre enfance est sorti. Après vous avoir présenté sa cinématique d’introduction, une interview de ses doubleurs principaux ou encore une dernière preview présentant son gameplay il y a de cela quelques semaines, nous avons enfin pu passer de nombreuses heures sur Cris Tales et en déduire un test. Disponible à moins de 40 Euros sur PlayStation 4, PlayStation 5, Xbox One, Nintendo Switch, Xbox Series, Microsoft Windows, Android et Google Stadia, qu’avons-nous pensé de Cris Tales ?

 

Un concept original…

Nous vous le présentions depuis plusieurs mois, Cris Tales est un J-RPG au tour par tour réunissant tous les codes du genre mais faisant preuve d’une originalité majeure en jouant avec le temps. Dès les premières secondes de jeu, faisant office de tutoriel, on comprend la profondeur du gameplay induit par ce principe. Dès les premiers instants, on contrôle l’héroïne dans un combat classique au tour par tour. Cependant, à tout moment, l’héroïne peut décider de faire voyager dans le temps un adversaire. Ce dernier est mouillé ? Envoyez-le dans le futur afin que son armure rouille. L’adversaire est empoisonné ? Un voyage dans le futur le fera succomber directement à cela. Le contrôle du temps ne se cantonne pas aux combats et a également une importance dans le scénario du jeu.

Test Cris Tales - Combat 2

Vous prenez en effet le contrôle de Crisbell, jeune orpheline de la ville de Narim. Cette dernière, partie cueillir des fleurs pour le compte de la mère Supérieure dirigeant son établissement va faire la connaissance de Matias, une étrange grenouille vêtue d’un haut-de-forme. Matias va introduire Crisbell à ses pouvoirs et lui permettre de contrôler le temps via un cristal tout en faisant l’acquisition d’une épée très puissante. Dès cet instant, vous pourrez voir le jeu entier découpé en trois parties : passé, présent, futur. Ainsi, vous verrez directement les conséquences de vos actions sur le futur, quand un voyage dans le passé vous permettra d’aller modifier le présent.

Test Cris Tales - Passé Présent Futur

Original dans sa forme, ce concept permet à Crisbell de résoudre de nombreuses énigmes. Qu’elles soient dans des villes afin d’améliorer le quotidien des habitants ou en donjons pour atteindre des objectifs, ce principe est original et entraine des situations intéressantes. Cris Tales est, en effet, un jeu qui vous demandera de faire des choix qui auront des conséquences sur le scénario et le monde de Crisbell. Sans aller très loin dans la profondeur de scénario, ce principe implique fortement le joueur dans ses choix et le pousse à résoudre les quêtes secondaires au maximum. Le scénario reste au final assez classique mais garde assez d’intérêt pour vouloir aller jusqu’au bout et tester les différentes conséquences de vos actions.

 

 Dans un écrin plus classique

Pour ce qui du reste de Cris Tales, on est sur du très classique en ce qui concerne le J-RPG. Piochant des idées parmi les mastodontes du genre (Paper Mario, Chrono Trigger, Persona), Cris Tales propose un gameplay classique mais très efficace.

Le contrôle du temps n’est pas tout dans les combats. En effet, en plus de cette mécanique, des attaques physiques classiques et des magies élémentaires, Cris Tales propose un système de parry et d’attaque parfaite. En appuyant sur le bouton d’action avec le bon timing, vous pourrez en effet accentuer la puissance de vos attaques comme amoindrir celles de vos ennemis.

Au fur et à mesure de l’aventure, Crisbell croisera de nombreux personnages se ralliant à sa cause. Ainsi, il faudra rapidement faire des choix stratégiques sur quelle équipe créer afin de pouvoir bien optimiser les pouvoirs temporels de Crisbell en combat. Si on retrouve des personnages très classiques du genre (le jeune ténébreux, le side-kick rigolo, etc.), Dreams Uncorporated a fait en sorte de créer des personnages, entièrement doublés, tous dotés d’une histoire particulière et bien amenée dans l’univers du titre.

Test Cris Tales - Forêt

Toute la partie exploration est également très classique. On promène ses personnages de ville en ville à la recherche d’informations (la première partie du jeu est plutôt dirigiste quand la fin laisse la possibilité au joueur de se promener facilement, très classique à nouveau) afin d’atteindre le prochain donjon après avoir exploré la carte du monde. Une nouvelle fois, Cris Tales propose un système de jeu classique mais très efficace : le rythme est bien géré et très rares sont les séquences de jeu se perdant en longueur.

Vous devriez regarder aussi ça :
Test Eastward - l'aventure de John et Sam

 

… Et particulièrement soigné

Si vous avez suivi les informations sur Cris Tales ces derniers mois ou avez simplement regardé la vidéo introductive à ce test, vous avez dû remarquer un point principal du jeu : il est magnifique. La direction artistique du jeu propose un univers cartoon aux couleurs chatoyantes. La géométrie du tout la rend originale et propose un résultat superbe. Tout au long de l’aventure, on est émerveillé par ces graphismes, entièrement créés à la main, bourrés de détails et surtout présentant plusieurs ambiances pour chaque environnement (un passé, un présent un futur, sans compter les changements dues à vos actions).

Test Cris Tales - Cinématique

La bande-son de Cris Tales n’a rien à envier à son univers graphique. Composée par Norihiko Hibino (Zone of the Enders, Metal Gear Solid 2), elle propose des thèmes très hétéroclites mais toujours adaptés. Partant de sonorités lyriques pour les villes à des musiques plus rock lors des combats, on ressent le soin apporté par les développeurs. Même chose pour les doublages. Ces derniers sont présents tout au long du jeu (et des nombreux dialogues) et rendent l’univers de Cris Tales d’autant plus vivant.

Test Cris Tales - Dialogue

À noter que nous utilisons, pour ce test, des screenshots envoyés par les développeurs. Le jeu est entièrement sous-titré en français (les doublages restent en anglais)

 

Un « Cristales » sans défauts ?

Vous l’aurez compris après avoir lu ces quelques lignes, j’ai beaucoup aimé jouer à Cris Tales. Grand fan des J-RPG du siècle dernier (et particulièrement de Chrono Trigger), j’ai trouvé en Cris Tales, le parfait mélange entre hommage et originalité. Malheureusement, vous vous en doutez bien, le jeu n’est pas exempt de tout reproche.

Test Cris Tales - Cathédrale

Le grand défaut du jeu est clairement sa propension à noyer le joueur sous des temps de chargement. Chaque combat, chaque changement de zone est introduit par un temps de chargement… Le problème étant que ces derniers sont particulièrement longs sur Switch (console sur laquelle j’ai pu tester le jeu). Si cela est certainement mieux sur PS5 ou PC (nous n’avons pas pu le tester), le principe est très frustrant sur la console portable de Nintendo. Imaginez-vous arpenter un donjon dans lequel des combats sont aléatoirement lancés. Chacun d’entre eux sera introduit et conclu par un écran blanc d’une quinzaine de secondes. Très frustrant.

L’aspect stratégique des combats de Cris Tales perd également assez rapidement en intérêt. Si les premiers combats permettent de mettre en exergue l’originalité du jeu et les possibilités qu’offre le contrôle du temps, la suite est moins motivante. On comprend rapidement ces principes qui se répètent plus ou moins (ou du moins, on sait que pour chaque combat, une combinaison sera efficace, on a simplement à faire des tests) au long du jeu et la difficulté dans les combats ne résident alors presque plus que dans les timings de parry et d’attaque parfaite afin d’occire des ennemis particulièrement dotés en points de vie.

Proposant une durée de vie d’une trentaine d’heures sans faire toutes les quêtes annexes, Cris Tales est un J-RPG qui offre de nombreuses heures de jeu au joueur. Malgré tout, je ne peux m’empêcher de penser que cette durée de vie est fortement agrandie par les boss aux points de vie infinis et aux temps de chargement insupportables.

 

Cris Tales – excellent hommage aux J-RPG

S’il est loin d’être sans défauts, si ses temps de chargement sont insupportables, Cris Tales est bien l’hommage aux J-RPG des années 90 que nous vous présentions depuis plusieurs mois. Proposant un scénario classique mais efficace, un système de combat original et une direction artistique de tout premier ordre, le jeu des colombiens de Dreams Uncorporated est l’un des meilleurs J-RPG de ces dernières années et ravira les fans du genre.

Or Award Vonguru

Cris Tales
9 Le testeur
La communauté ( Votes)
Pour
  • Un magnifique univers aux couleurs chatoyantes
  • Des idées originales autour de la gestion du temps
  • Des personnages entièrement doublés et dans l'ensemble intéressants
  • Une bande son adaptée et agréable
  • L'un des plus beaux hommages aux J-RPG des années 90
Contre
  • Beaucoup de temps de chargement (particulièrement longs sur Switch)
  • Certains boss sacs à PV rendant des combats inutilement longs
  • Une carte du monde peu lisible
Graphisme
Scénario
Gameplay
Contenu
Ce qu'on en dit Connectez-vous pour noter
Classé par:

Soyez le premier à donner votre avis

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}

Ailleurs sur le web

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.