Les cryptos, une arnaque ?

Jackson Palmer, le co-créateur du Dogecoin s’est imposé une abstinence de Twitter depuis 2019. Son retour s’est fait avec fracas ces dernières heures. Sa dénonciation des cryptos comme une vaste arnaque n’est pas passée inaperçue.

 

Toutes les cryptos seraient une énorme arnaque « de droite »…

« Après des années d’étude, je pense que la crypto-monnaie est une technologie hyper-capitaliste intrinsèquement de droite conçue principalement pour amplifier la richesse de ses partisans grâce à une combinaison d’évasion fiscale, de surveillance réglementaire réduite et de rareté artificiellement appliquée », a-t-il tweeté ce Mercredi.

Cryptos arnaque

Ce n’est pas le premier Scud envoyé par Palmer au sujet d’un système qu’il a pourtant aidé à créer. Dans un article paru chez Vice en 2017, il s’exprime déjà de manière relativement négative sur le système. Pour lui, le révélateur s’est fait lorsque sa crypto le Dogecoin a atteint une capitalisation boursière de 2 milliards de dollars… « quelque chose ne va pas ». Palmer a également révélé qu’il avait mis fin à toute implication dans la crypto en 2015.

 

Objectivité ou rancune ?

Récemment, le Dogecoin a chuté d’environ 72% après avoir atteint son plus haut niveau historique en mai. Sa capitalisation boursière est toujours de 25 milliards de dollars, ce qui en fait une des cryptos les plus importante en terme de valeur marchande.

Pour ne rien arranger à l’affaire, son ancien camarade et co-créateur de Doge, Markus, a tweeté que les points de Palmer étaient valables, « à part l’article inutile sur la politique américaine ».

Vous devriez regarder aussi ça :
Le nouvel iPhone SE 3 sera-t-il le premier smartphone bon marché 5G d'Apple ?

Alors comment comprendre l’attitude de Palmer mais aussi de son ancien acolyte ? Et bien on peut comprendre une partie de l’amertume des 2 fondateurs quand on se souvient pourquoi ils ont lancé en 2013 le Dogecoin. À la base cette crypto est en réalité une simple blague pensée par Billy Markus et Jackson Palmer pour se moquer justement des cryptomonnaies les plus populaires et les tourner en ridicule. Cependant, la blague n’a pas du tout eu l’effet escompté…

Ailleurs sur le web

2 Commentaires

  1. Personne n’ y croyait vraiment au doge . Il a fallu qu’une équipe internationale se penche dessus pour qu’elle fonctionne ( australie , russie , allemagne par ex. ) .
    Il a loupé le coche Jackson PALMER et plutôt que d’en guarder un peu en réserve et attendre au cas où elle décollerait , il a tout claqué et est passé à côté d’une occasion .
    Maintenant , il n’a plu qu’à s’en prendre qu’à lui même .
    Steve WOZNIACK ( apple ) , APPLE même , le pays du SALVADOR , le trésor américain ( l’institution financière ) , plein de banques à travers le monde croient au bitcoin et en achètent pour en mettre de côté .Voila les faits actuels.
    Alors désolé Jackson PALMER mais tu as loupé une occasion en or et tu ne dois , j’insiste , de ne t’en prendre qu’à toi même si tu n’as rien tenté dans les crytptos ( Je sais qu’il ne me lira pas mais faisons comme ) .

    • C’est vrai que le bitcoin est sans défaut et que le critiquer pour ce qu’il est (et non pas pour le rêve de s’enrichir facilement et sans peine qu’il représente) est forcément basé sur une jalousie ou une rancune de pas être riche. Et prendre le Salvador en exemple, il a un PIB 2 fois inférieur au CA d’AIRBUS pendant la covid xD.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.