Dragon Parks – un jeu de placement de dragons

Si Ankama est surtout connu du monde ludique pour le développement de Dofus, l’entreprise française fait de plus en plus parler pour ses créations de jeux de société. Alors que nous vous présentions en 2019 leur Kickstarter afin de créer un jeu narratif sur l’archéologie égyptienne, c’est aujourd’hui Dragon Parks, un jeu, créé par Nicolas Sato, illustré par Ayumi Kakei et qui vous demandera de créer le meilleur parc à dragons que nous avons pu tester.

La première chose qui m’a sauté aux yeux lors de la réception de la boîte de Dragon Parks est l’esthétique particulièrement soignée du jeu. Les dessins réalisés par Ayumi Kakei sont colorés, jolis et s’adaptent parfaitement au public visé par le jeu. Dragon Parks est en effet un jeu qui vous proposera des parties d’une quinzaine de minutes pour 2 à 5 joueurs âgés de 8 ans et plus. Le principe de Dragon Parks est simple : le joueur qui aura accueilli le plus de visiteurs dans son parc après trois saisons gagne la partie.
test Dragon Parks - Boîte

Mise en place

Dragon Parks présente plusieurs sortes de pions et plateaux. Un plateau mode répertorie les informations de la saison en cours et permet donc au joueur de garder une vision sur l’avancement de la partie. Les dragons sont représentés sur des cartes dragon (pour les dragons classiques) et des pions « Dragons légendaires ». Chaque joueur devra placer des dragons sur ses cartes tuile. Enfin, en plus d’une aide de jeu par joueur, des pions visiteur complètent les éléments du jeu.

La mise en place de Dragon Parks est rapide et simple. Le plateau mode est placé au milieu des joueurs. Ce dernier permettra aux joueurs de savoir quelle est la saison en cours (et rappellera les spécificités de chaque saison). On place dessus les dragons légendaires ainsi que le jeton saison qui permettra de suivre l’avancement de la partie. Chaque joueur récupère 3 tuiles îles dont il se servira par la suite. Chaque joueur reçoit 5 visiteurs en début de partie. Après avoir mélangé les cartes dragon, on place ces dernières à portée des joueurs et la partie peut alors débuter.

test Dragon Parks - jeu

Déroulement d’un tour

Chaque partie se déroule donc en trois tours (représentés par trois saisons). Chacun de ces tours est divisibles en deux parties distinctes : la création autour de ses îles puis le décompte.

 

Création des parcs

Chaque joueur reçoit quatre cartes dragon. Dès le départ, chaque joueur devra choisir parmi les cartes dragon à sa disposition afin d’en placer une sur l’une de ses tuiles îles. Ainsi, par transparence, de nouveaux éléments apparaîtront sur la tuile île choisie. Le but étant évidemment d’avoir le plus de dragons différents sur ses tuiles îles. Cet objectif est déterminé autour de règles lors de ce placement :

  • Si un œuf est recouvert par un dragon, le joueur récupère directement deux visiteurs.
  • Si un dragon dit « furieux » (doté d’un œil rouge) est recouvert, le joueur perd un visiteur.

Au fur et à mesure, chaque joueur aura placé trois cartes dragon sur ses tuiles îles. La partie création du premier tour prend alors fin. La prochaine étape étant alors la phase de décompte afin de déterminer combien de visiteurs chaque joueur récupère.

Phase de décompte

Lorsque tous les joueurs ont placé trois carte dragon, la phase de décompte débute suivant les règles (et l’ordre) suivantes :

  • Le joueur ayant le plus de dragons bleus sur ses différentes îles gagne immédiatement trois visiteurs.
  • Le joueur ayant le plus de dragons jaunes récupère un dragon légendaire pour ce tour (donc un nouveau dragon pour son parc).
  • On compte alors les dragons à la mode disponibles chez chaque joueur (première saison, les dragons noirs, deuxième saison, les dragons verts et troisième saison les dragons rouges). Chaque joueur récupère alors deux visiteurs pour chaque dragon concerné se trouvant dans son parc.
  • Le tour des îles débute alors. Pour chaque île, la diversité des dragons présents rapporte un ou plusieurs visiteurs au joueur (0 visiteur s’il n’y a pas de dragon ou une sorte, 1 visiteur pour 2 sortes de dragons sur nue île, ainsi de suite, jusqu’à 13 dragons pour une île qui accueillerait toutes les sortes de dragons).
  • Enfin, vous devrez vous atteler à nourrir vos dragons. Pour cela, vous devrez utiliser les cases moutons des tuiles îles. Si un joueur possède plus de dragons que de moutons, il perdra l’équivalent de la différence en visiteurs (vos dragons devant bien trouver quelque chose à se mettre sous la dent !).
Vous devriez regarder aussi ça :
Test- Souris Deepcool MC310

Fin de saison

Lorsque la phase décompte est terminée, on avance le jeton saison pour expliquer que la saison (et donc le dragon à la mode) est modifiée et on repart sur une phase de création.
Après trois saisons, la partie est terminée, le joueur ayant alors le plus de visiteurs gagne la partie.

test Dragon Parks - présentation

Dragon Parks – Avis

Comme exprimé quelque lignes plus haut, le premier point qui ressort lors d’une partie de Dragon Parks est sa joliesse. Les dessins créés par Ayumi Kakei sont très colorés et on a vraiment l’impression d’être devant un dessin animé. Pour un jeu vendu moins de 20 Euros, une attention particulière est donnée à tous les pions et cartes et le résultat est impressionnant. Mention spéciale pour les jetons visiteurs que j’ai trouvé particulièrement jolis et dont le design prête à sourire (dans le bon sens du terme !).

test Dragon Parks - pions
Les visiteurs semblent si heureux dans notre parc… Jusqu’à ce qu’ils soient servis en pâture…

Pour ce qui est du jeu en lui-même, il permet des parties rapides, faciles à mettre en place et à comprendre, donc particulièrement adaptées à des parties avec des enfants. Malgré tout, des adultes voulant jouer à Dragon Parks pourront y trouver une profondeur intéressante. Chaque choix de tuile dragon aura de nombreuses conséquences et il y a beaucoup de paramètres à prendre en compte pour mener à bien une partie à niveau avancé. Faudra-t-il faire le choix de sacrifier des visiteurs en fin de saison en ne nourrissant pas ses dragons très nombreux ? Les dilemmes sont nombreux.

Le problème est qu’au bout de quelques parties, on comprend rapidement la mécanique et que le renouveau propre à chaque partie simplement entraîné par l’aléatoire des cartes dragon ne suffit pas. On comprend vite quelle stratégie sera gagnante et les parties seront ainsi rapidement semblables.

Dragon Parks est donc un jeu sympathique, permettant des parties courtes et rapides adaptées aux jeux en famille mais qui peinera à garder en haleine des joueurs voulant mettre en place des stratégies avancés. Malgré tout, grâce à son très joli design, le jeu parvient à accomplir son objectif de parties amusantes et relativement stratégiques à court terme.

Ailleurs sur le web

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.