Corsair K65 RGB Mini : un passe partout compétitif

Si généralement nous vous présentons des claviers classiques de chez Corsair, le thème ici sera très différent. Nous avons eu l’occasion de mettre la main sur un K65 RGB Mini, le petit dernier de la firme. Un clavier ultra compact qui va se définir uniquement pour le gaming et par extension, la mobilité. Vendu au prix maximum conseillé de 129.99 euros, que vaut ce mini clavier dans la cour des grands ?

Corsair K60 RGB Mini

Unboxing

Au cours de nos différents tests, je pense qu’il n’est plus nécessaire de vous présenter le packaging Corsair. On retrouve comme dans l’ensemble de leur produit un habillage sobre en jaune et noir.  Dans le cas du K65, on remarque rapidement une petite originalité sur la barre d’espace. Le constructeur dénote d’une barre typiquement noire pour un style un peu plus graphique. Si vous n’aimez pas, la triste barre noire est incluse dans le paquet également.

À l’intérieur de la boîte, on retrouve le K65 mini emballé dans un écrin en plastique rigide. Ce qui va lui éviter différents chocs ou endommagements pendant la livraison. Sous ce dernier va se trouver le câble de branchement détachable et comme indiqué, une barre d’espace de rechange.

Enfin, on va retrouver différentes caractéristiques qui vont composer notre clavier. Notamment au niveau des avantages apporté par le périphérique.

 

Caractéristiques techniques

  • Marque : Corsair
  • Modèle : K65 RGB Mini
  • Couleur : noir
  • Garantie constructeur : 2 ans
  • Plate-forme du matériel informatique : Windows / Mac / Xbox One
  • Description du clavier : azerty
  • Contacteur de touche mécaniques Cherry MX
  • Connexion : se branche en USB 3.0 via un câble renforcé tressé
  • Dimensions : 294 x 105 x 44mm pour 0.57kg
  • 8Mo de stockage intégré pour 200 profils maximum
  • Taux d’interrogation jusqu’à 4000Hz et analyse de touches de 4000Hz avec Corsair AXON

 

Installation du clavier et premier lancement

Comme pour la plupart des périphériques Corsair, le premier branchement se fait de façon assez naturelle. Dès que ce dernier est connecté à l’ordinateur, il est prêt à l’emploi. On prévois par la suite le passage sur le logiciel Corsair Icue. Ce dernier va nous permettre dans un premier temps de configurer l’esthétisme de notre appareil. On peut ensuite configurer de la meilleure des façons chacune des touches.

Corsair K60 RGB Mini
On règle l’esthétique via Icue

En effet, si nous disposons de fonction secondaire prédéfinies sur chacune des touches, il est possible de changer des combinaisons. Ainsi, si on souhaite se passer du déplacement de souris prévu sur ZQSD, c’est tout à fait possible. On reprochera cependant que la touche « FN » est située assez loin de la main gauche. Par conséquent, si vous devez jouer à la souris, on fera vite l’impasse sur ce point.

Enfin, comme pour tout clavier de type 60%, ce dernier est automatiquement incliné de quelques degrés vers le bas. Par conséquent, on ne tergiversera pas sur la possibilité de le poser à plat ou non.

Comment ça se passe pour les longues sessions ?

S’il y a bien une chose que je vais directement souligner pour le K65 Mini, c’est son ergonomie. On a affaire ici à un clavier qui tient littéralement dans la main. Par conséquent, il est très facile d’accéder aux touches en accès rapide. Compte tenu de la difficulté à avoir rapidement accès aux touches de type F, on fera l’impasse sur les MMO par exemple. Mais dès qu’il s’agit d’un FPS ou un MOBA par exemple, l’ensemble des capacités est à portée de main rapidement et facilite grandement les enchaînements.

Vous devriez regarder aussi ça :
Les sorties Netflix de la semaine #50 : Zero …

En ce qui concerne le confort, on ne s’attend bien entendu pas à un repose poignet qui n’est pas recherché dans ce genre de modèle. L’entièreté de la main étant directement posée sur les touches importantes, le reste de votre paume vient naturellement se loger sur le bureau (ou le tapis si vous disposez d’un calibre XXL). Par ailleurs, ce clavier vient s’adapter à tout type de configuration puisque ses 29 centimètres de long n’iront jamais prendre trop d’espace, même sur un bureau mono-écran.

Pour des raisons évidentes, nous ferons l’impasse sur son utilité bureautique. Le clavier n’est clairement pas fait pour ça et fait naturellement l’impasse sur toute cette partie. On dispose rapidement de touches multimédia toujours par le biais de la touche « FN » mais leur position indique clairement que vous ne vous en servirez jamais en jeu. En revanche, pour se détendre sur votre ordinateur, vous aurez le loisir coupable de les utiliser facilement. De même pour les déplacements de souris.

 

Un très bon clavier mais assez niche

On ne va pas revenir sur le côté esthétique ou pratique du clavier. Comme on a pu le voir ci-dessus, ce dernier rempli bien ses critères de sélection pour faire partie des claviers fiables et de bonne facture.

Là où je vais me positionner comme un produit de niche, c’est sur le manque cruel actuel de contenu Offline où ce clavier pourrait briller. Par ces termes, j’entends que le K65 RGB Mini va s’avérer très pratique en LAN. Mais pour le moment, c’est assez rare malheureusement. Pour le moment, un joueur chevronné va forcément s’orienter sur du plus fonctionnel car n’aura pas l’occasion de déplacer son équipement. En dehors de ce point, il sera très intéressant dès que les compétitions ou les soirées entre amis seront de nouveau de mise !

Enfin, le fait de réduire drastiquement la taille est normale pour un clavier 60%, ceci étant il va surtout se destiner aux mains de taille moyenne voire petite. Une main plus imposante aura sûrement du mal à ne pas appuyer sur les touches inférieures du clavier. Ou alors, cela demandera une gymnastique toute particulière pour bien se positionner.

 

Conclusion

Le Corsair K65 RGB Mini semble être un produit très prometteur pour le jeu compétitif. Adapté au genre FPS et MOBA, il se positionne clairement parmi deux marchés très recherchés. Pour les raisons évoquées plus haut, il va bien entendu se baser sur une population très sélecte de joueur mais saura facilement trouver son public dès le retour des compétitions offline.

Vendu au prix de 129.99 euros, il s’agira également d’une valeur sûre pour les configurations des plus minimalistes.

Un VG d'or ! award

 

Review 0
8 Le Testeur
La communauté ( votes)
Pour
  • Design agréable et personnalisé
  • Prise en main facile
  • Léger et passe-partout
  • Câble tressé amovible
Contre
  • Destiné à une catégorie précise de joueurs
  • Inadapté aux trop grandes mains
Design et Look
Fonctionnalités
Ergonomie
Performances
Rapport Qualité / Prix
ce qu'on en dit Connectez vous pour noter
Classé par:

Soyez le premier à donner votre avis

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}

 

Ailleurs sur le web

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.