Druckmann avait l’intention de créer une fin encore plus sombre

 

Cela fait déjà un mois que The Last of Us: Part II est sorti. Depuis le 19 juin dernier ou presque, les discussions sur le jeu alimente les débats de la plupart des fans de jeux vidéo. Si le dernier jeu de Naughty Dog a impressionné par ses graphismes et son environnement, certains choix de scénario ont déplu à une partie des fans du premier épisode (si bien que The Last of Us Part II a subi une grande vague de review bombing poussant Metacritic à modifier ses règles de notation). Certains joueurs ont en effet reproché au jeu les choix qu’avaient fait les développeurs pour certains des personnages emblématiques de la série.

 

Pour une Ellie plus humaine

Nous avons appris très récemment que la fin du jeu aurait au départ dû être très différente (comme vous l’imaginez les prochaines lignes compteront de nombreux spoilers). Neil Druckmann, scénariste du jeu, a donné une interview au site américain Gameinformer dans laquelle il confirme que la fin de The Last of Us: Part II aurait dû être bien plus sombre que celle que nous avons connue et que le changement n’a été effectif qu’au milieu de la production du jeu.

 

Nous avons fait beaucoup d’itérations sur ce dernier acte, mais le battement final était qu’Ellie allait tuer Abby. Vers la moitié de la production, nous avons changé cela et avons fait en sorte qu’Ellie lâche prise à la dernière seconde pour illustrer qu’une petite partie de l’ancienne Ellie, l’Ellie avec l’humanité, l’Ellie qui est touchée par Joël, existe toujours dans ce personnage qui a été tellement dépassé par sa quête de vengeance.

Neil Druckmann

Vous devriez regarder aussi ça :
Découvrez le Play Sorbonne U Festival

 

 

Les scénaristes de Naughty Dog ont donc décidé de ne pas tuer Abby en rendant ainsi son âme à Ellie. Afin qu’elle ne perde pas définitivement Joël qu’elle considérait comme une figure paternelle, Ellie a donc choisi de rester en paix avec elle-même. Druckmann confirme ne pas être déçu de ce changement de direction malgré toutes les critiques qu’il a pu recevoir. Quand on sait également que le jeu devait au départ être un monde ouvert comme sa partie dans le centre de Seattle, cela fait beaucoup de choix qui vont encore ouvrir des débats sur le jeu. N’hésitez pas à nous dire dans les commentaires si les choix de Naughty Dog ont été d’après vous les bons.

3 Commentaires

  1. Pour bien du monde (même ceux qui n’ont pas rager sur le jeu) ils ont ratés la fin vu qu’Ellie a de toute façon tout perdue et fait tout perdre à Abby, cela laisse 2 personnes meurtries au lieu d’une qui aurait pu prendre sa revanche pour de bon, laissant un goût d’incomplet amère avec la frustration et de l’incompréhension.

    • Bonjour Skytra,
      je suis assez d’accord avec toi sur le fait que la fin est, à mes yeux, quelque peu raté. Au moins, les développeurs tentent de la justifier. 🙂

  2. Je ne suis pas d’accord, la fin est tout bonnement extraordinaire, empathique et profondément humaine. Bien au-delà de la quête de vengeance d’Ellie et de celle d’abby élevées toutes les deux dans un monde où la moralité est devenu un luxe que peu se permette encore, c’est un chemin de rédemption qu’empruntent, d’abord inconsciement puis volontairement ces deux héroïnes. Ellie profondément marquée par le décès de Joël mais également par le choix final de ce dernier dans le premier opus, ne peut que se mettre malgré tout à la place d’Abby qui a perdu, comme elle, sa figure paternelle et cela, indirectement à cause d’elle. Abby qui a grandi dans sa propre quête de vengeance, bouffant petit à petit tout reste d’humanité en elle, voit finalement celle-ci sauvée par le lien qui va se créer entre elle et Lev. Tuer Abby aurait été un scénario basique, sans plus de réflexions qu’un shot’em up lambda. Naughty dog et surtout Neil Druckmann sont connus pour écrire une trame bien plus élevée et à plusieurs niveaux de lecture. La fin laisse place à une Ellie et Abby qui ont presque tout perdu mais qui se voient offrir la possibilité de récupérer leur vie pour en faire quelque chose de bien plus grand… Si un opus 3 se créée, je pense qu’il n’est pas exclu qu’une « association » compliquée puisse naître entre les deux filles pour l’avenir des luciolles et peu-être même des fondements d’un nouveau monde.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.