Brèves

Fitbit lance Flow, respirateur d’urgence, face aux besoins de la crise sanitaire

Rédigé par le

Fitbit lance Flow, respirateur d’urgence, face aux besoins de la crise sanitaire

Fitbit lance Flow, respirateur d’urgence, face aux besoins urgents pendant la crise de COVID-19

 

Fitbit, marque connue pour ses produits innovants – permettant aux utilisateurs de suivre leurs objectifs physiques et de santé – telles que les balances (Aria 2, Aria Air) ou les montres (Versa 2, Charge 4) connectées, a dévoilé tout récemment Fitbit Flow, un respirateur d’urgence. Dans le cadre de la crise sanitaire du COVID-19, ce dernier a obtenu une autorisation d’utilisation d’urgence de la FDA (Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux).

 

 

« L’épidémie de COVID-19 nous a tous mis au défi de repousser les limites de l’innovation et de la créativité, et d’utiliser tout ce dont nous disposons pour accélérer le développement de solutions qui aident les patients et les systèmes de santé qui les prennent en charge. » James Park, Cofondateur et Directeur Général de Fitbit.

 

Face au besoin mondial de respirateurs, la marque s’est donc appuyée sur sa capacité à développer en interne des capteurs avancés ; en s’inspirant du système E-Vent du MIT et reposant sur les spécifications des respirateurs rapides à fabriquer, c’est ainsi que Fitbit Flow a vu le jour. Lors des phases de test, Fitbit a tenu à consulter des médecins urgentistes de l’université OHSU (Oregon Health & Science University) et a également collaboré avec le groupe de travail Mass General Brigham Center for COVID Innovation.

Fitbit Flow s’inscrit dans la lignée des sacs de réanimation standard, tels que ceux utilisés par les ambulanciers, avec une multitude d’équipements qui fonctionnent ensemble pour permettre les compressions automatiques et assurer la surveillance des patients. Conçu pour être intuitif et simple à utiliser, ce dispositif peut alléger la charge du personnel spécialisé généralement nécessaire pour utiliser un respirateur commercial.

 

Une alerte est cependant lancée par le New England Journal of Medicine, qui prévoit une pénurie d’équipements pour soigner les patients atteints du COVID-19. Dotée d’une vaste infrastructure ainsi que d’unités de production permettant la sortie de millions d’appareils Fitbit par an, la marque espère donc produire un grand nombre de ces appareils d’urgence pour pallier à ce risque.

Actuellement en contact avec des administrations nationales et fédérales pour évaluer les besoins nationaux actuels en respirateurs d’urgence, Fitbit prévoit par la suite de travailler avec des organisations humanitaires américaines et mondiales, avant une éventuelle future vague du virus.

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.