Lifestyle

Test – Aspirateur Roborock H6

Rédigé par le

Test – Aspirateur Roborock H6

Roborock H6 – Un allié quotidien indéniable

 

Nous vous présentions il a quelques temps le Roborock S4, un petit aspirateur robot qui a su faire ses preuves. Aujourd’hui nous restons sur le même constructeur avec le H6, un aspirateur balai sans sac créé dans le but de faciliter les tâches ménagères quotidiennes. Disposant de trois chats, je suis tenu de passer l’aspirateur une à deux fois par jours. Il me faut donc personnellement un appareil facile d’utilisation et peu encombrant.

Pour vous représenter rapidement le constructeur, Roborock est une société gérée par Xiaomi, le géant chinois de l’électronique. Ces derniers nous proposent donc aujourd’hui le Roborock H6, vendu au prix maximum conseillé de 399 euros.

 

Unboxing

Le Roborock H6 est livré dans un carton rectangulaire assez imposant. Ce dernier nous donne d’ores et déjà un premier aperçu de sa légèreté. En effet, le carton se déplace sans encombre et on en dispose assez facilement. Dans un premier temps, on observe les caractéristiques mises en avant sur ce produit. Le ton est donné directement, nous sommes sur un appareil qui se veut puissant et surtout très léger. On confirmera par la suite la catégorie poids plume de l’aspirateur grâce à ses 1.4 kilogrammes une fois assemblé.

 

 

Le carton nous indique également le nombre d’accessoires fournis avec l’appareil. Ces derniers sont bien entendus prévus pour que vous vous adaptiez à tous les types de sols et d’usage. Que ce soit sols classiques, parquets ou encore tapis, chaque ustensile aura son utilité.

 

 

Passons brièvement aux caractéristiques techniques de l’appareil :

Dimensions 284 x 111 x 221 mm
Poids 1,4 kg
MatériauxPlastique pour le réservoir et alliage d’aluminium pour les accessoires
Puissance d’aspiration 2000 pa
Batterie 3610 mAh, type LiPo
Bruit72dB a puissance maximale
Autonomie30 min à puissance maximale et 90 en mode économie
Contenance compartiment à poussière 0,4 L

Test de l’appareil

Le montage se fait extrêmement vite. Une fois l’appareil déballé, vous n’avez qu’à brancher l’accessoire voulu et vous êtes lancé pour votre nettoyage. Le seul obstacle sera ici la station murale que vous devrez fixer au mur pour accéder à un socle de recharge rapide et ergonomique. Si comme moi vous êtes en location et que vous ne souhaitez pas percer chez vous, l’appareil se charge également très bien sur secteur.

 

Au niveau du Roborock en lui même, on dispose ici d’un module principal de contrôle. Ce dernier va nous permettre à la fois d’activer l’appareil, mais surtout de contrôler la vitesse d’aspiration du dit aspirateur. En effet, ce dernier va vous proposer trois modes de puissance à savoir Économique, Normal et Pleine puissance. Ce qui nous fait monter jusque 140 Airwatts (mesure de la performance de l’aspirateur résultant du produit du débit et de la dépression de l’air ndlr)

 

Dans mon cas précis, pour tester le réservoir de 0,4L de l’appareil, j’ai sciemment arrêté l’aspiration de ma pièce de vie sur une semaine. Autant vous dire que les poils de chats se sont très vite accumulé. Arrivé à ce moment, le réservoir s’est rempli relativement vite et a du être vidé à deux reprises pour un nettoyage complet. On en déduira donc que l’aspirateur se voudra très efficace pour un nettoyage régulier mais pas pour un ménage hebdomadaire.

 

Quid des accessoires ?

Pour ce qui est des accessoires, on privilégie bien évidemment celle prévue pour les sols durs. Cependant, j’ai eu la très agréable surprise en ce qui concerne celle pour tapis. En effet, la particularité de cette dernière est d’être dotée d’un moteur supplémentaire de 50W pour une rotation rapide des poils antistatiques. Couplé à la forme adaptée de la brosse, on obtient un outil on ne peut plus efficace pour le nettoyage en profondeur des tapis (et des arbres à chats).

 

 

 

Pour d’autres usages, la brosse à épousseter porte très bien son nom. Rattachée directement au module de contrôle, on peut s’en servir comme un « Balai Swiffer » et nettoyer rapidement les coins de murs où une toile d’araignée ou deux auraient pu se former.

 

Notez également que l’aspirateur se veut doté d’un manche (non télescopique) qui n’est pas impératif, de ce fait, l’appareil devient à la fois un outil d’entretien en largeur et en profondeur. Il m’est par exemple arrivé de l’utiliser en guise d’aspirateur de table. De la même façon, faire les poussières ou aller récupérer quelques toiles d’araignées devient un jeu d’enfant.

 

Au niveau de l’entretien de ces derniers, sachez que tout est indiqué dans un manuel prévu à cet effet. Le nettoyage se veut facile et sans encombre puisqu’on peut facilement accéder aux brosses et, en suivant les instructions, vous en avez pour 10 à 15 minutes tout au plus.

 

Que peut on lui reprocher ?

En dehors de son efficacité sans faille, il y a bien une chose que j’ai pu lui reprocher et c’est sa vitesse de chargement. Comme nous l’avons mentionné un peu avant, on dispose ici d’une station de recharge à fixation murale. Si ceci se veut une excellente idée, elle est présente ici comme une nécessité impérative. En effet, si comme moi, vous ne pouvez pas la fixer au mur, on se retrouve a devoir le charger ponctuellement sur secteur. Et cela est très très long.

Comme je vous l’indiquais, la batterie du Roborock H6 peut tenir sur un usage prolongé de 30 à 90 minutes, ce qui est relativement honorable. Cependant, il faudra compter pas moins de quatre heures pleines pour s’assurer une charge totale de 0 à 100%. Si après usage il est remis sur sa station, ce détail est bien entendu moindre. Dans le cas contraire, ça pourra s’avérer extrêmement gênant.

 

On pourra également repasser sur la capacité de stockage moindre de 0.4L. Si on se fie à un nettoyage quotidien pour seulement de la poussière, cela n’est pas trop impactant. Mais disposant de mes trois félidés et d’un chien, les poils s’accumulent très vite et on se retrouve à devoir le vider après une pièce ou deux de nettoyées. De la même façon, il est prévu pour un nettoyage de tous les sols notamment les tapis de voituresmais une fois encore, ce fut très difficile sans le vider après un tapis au maximum.

 

Conclusion

Le Roborock H6 se veut être un excellent aspirateur pour l’entretien quotidien. Sa légèreté et sa capacité à s’adapter à tout les types de sol le rendent polyvalent jusqu’au bout des brosses. Pour un prix maximum conseillé de 399 euros, c’est un parfait compromis entre budget et efficacité. On regrettera tout de même son faible réservoir et sa lenteur de charge. On notera cependant qu’il s’agit de défauts mineurs ne venant pas à l’encontre du rôle premier de l’appareil.

 

 

Review 0
8 Le testeur
0 La communauté (0 votes)
Pour
  • Prise en main facile
  • Léger
  • Ultra modulable
Contre
  • Batterie longue à charger à 100%
  • Taille du réservoir peu adapté au ménage de fond
Efficacité
Bruit
Design
Batterie
Rapport qualité/prix
Ce qu'on en dit Connectez vous pour noter
Classé par:

Soyez le premier à donner votre avis

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}
Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.