Cette troisième édition des Geek Days tient-elle toutes ses promesses ?

 

Les Geek Days est un salon se déroulant depuis trois ans sur plusieurs villes différentes : Rennes, Lille et Caen. Ainsi, cette année, poussée par la curiosité, j’ai choisi de me rendre aux Geek Days du 22 au 23 février au Parc Expo de Rennes, afin de découvrir un salon moins imposant en apparence que la très connue Japan Expo de Paris ou Art to Play sur Nantes.

Invités, animations sur scène, stands vendant des goodies en tout genre, cosplays… Un salon prometteur a priori, varié et surtout animé !

 

 

Des invités pour tous

Si vous veniez pour les invités, vous aviez un large choix selon votre centre d’intérêt de prédilection. Qu’il s’agisse de rencontrer la célèbre Brigitte Lecordier, directrice artistique de films d’animation pour la jeunesse et comédienne ayant prêté sa voix à plusieurs personnages de séries comme Son Goku dans Dragon Ball, Oui-Oui, Manu dans Cédric, ou bien Nicolas dans Bonne nuit les petits ou même l’intrigant Stanislav Ianevski (Viktor Krum dans la saga Harry Potter) qui a pu offrir à la fois des séances de dédicaces et photos, mais aussi une session questions/réponses aux plus curieux. Vous aviez aussi la chance de pouvoir croiser de nombreux noms du monde du cosplay, comme Pinku Cosplay, Mixy ou Yurie-Lottie.

Les fan de BD, comics et littérature science-fiction n’ont pas été en reste, en découvrant sur le salon des auteurs tels que Alexane Guth, Marie Le Vaillant, Rudy Lespinet, ou Luc Serao. De très connus Youtubers ont pu faire le déplacement jusque sur Rennes afin de partager quelques moments privilégiés avec leurs abonnés, comme Frigiel et Devovo qui ont répondu aux questions sur la scène principale durant une heure, ou encore Sweetnaillik qui proposait chaque matin 45 min de Use Your Words, Skyaart que l’on pouvait défier sur scène le samedi soir, ou Farod Games. Vous pouviez aussi assister à une initiation au japonais présentée par Julien Fontanier. Et vous aviez aussi l’occasion de pouvoir danser avec Dina sur Just Dance !

 

 

Un programme à vrai dire assez intéressant sur le papier, mais il est vrai qu’on peut parfois se sentir déçus de ne pas pouvoir réellement profiter des invités. En effet, en dehors des rares passages (pour certains) sur scène, ils sont surtout occupés dans les zones pour les autographes sur de nombreuses plages horaires. Ainsi, les plus courageux feront la queue un long moment pour échanger une ou deux minutes avec leur invité… Mais cela me semble dommage. Je pense qu’il est important de privilégier les moments d’échange groupés, avec des questions/réponses, ou des petites conférences ! De mon côté, c’est ce que j’attends d’une rencontre avec un Youtuber, un auteur ou encore un acteur, car j’estime en retirer davantage que d’un bout de papier bien signé…

 

Les cosplays au centre des animations des Geek Days

De nombreuses animations sont proposées sur le salon pour mettre à l’honneur les différents cosplays. Une scène entière a été dédié au concours cosplays organisé par la Japan Spirit Event, avec tout un planning permettant aux visiteurs de s’amuser autour de différents cosplays en défilant, en se défiant sur plusieurs jeux comme les chaises musicales ou les Devine mon personnage. De même, cette ambiance autour du cosplay est encouragée par les différents animations du salon, comme l’initiation au sabre laser, ou même l’espace entièrement dédié à Star Wars où l’on pouvait rencontrer des stormstroopers et R2D2. De même, on pouvait découvrir tout un espace dédié aux Transformers ou bien encore le studio photographie cosplay d’Axel Clergeau.

 

 

Au-delà de ça, les visiteurs du salon seront pour la plupart déguisés et c’est un plaisir pour les yeux ! D’un univers à un autre, fait main ou acheté tout fait, on assiste à de nombreuses démonstrations de talent ou de curiosité. Je pense que c’est l’un des points forts de ce salon, et il n’est pas rare de voir un visiteur en apostropher un autre pour prendre une photo avec lui après avoir complimenté son cosplay.

 

 

Mangas, cosplay, comics, science-fiction… Mais qu’en est-il de la partie jeux vidéo et de la culture pop promis ?

Pour ma part, la partie jeux vidéo était celle qui m’intéressait le plus… et malheureusement j’ai été un peu déçue de trouver si peu d’animations autour de ce monde. Si l’on met de côté les tournois de jeux vidéo ouverts à tous qui ne concernent que des jeux très spécifiques : Street Fighter, Lethal League Blaze, Dragon Ball Fighter Z, Super Smash Bros Ultimate, Tekken 7 ou encore FIFA 20, ou le tout petit, vraiment tout petit espace de bornes d’arcade, je suis restée sur ma faim. Si l’on n’est que très peu passionné par l’univers manga ou cosplay, on se trouve un peu déboussolé par le peu d’animations tournées vers les jeux vidéo, qui pourtant n’est pas un monde qui s’essouffle de nos jours, au contraire !

 

 

Au-delà de ça, ayant participé le 9 février 2020 au salon Rennes en jeux, j’ai trouvé dommage que l’espace restant dans le Parc Expo ne soit pas dédié aux jeux de société pourtant très appréciés à Rennes. Un espace libre, où des tables seraient mises à disponibilité pour pouvoir découvrir et s’amuser sur des jeux de société aurait été un vrai plus pour les Geek Days, selon nous !

Cela permet ainsi de rester dans l’ambiance du salon plus longtemps même si l’on a fini de faire le tour des différents stands. Ces derniers d’ailleurs sont toujours un très bon moyen de se plonger dans notre univers préféré, grâce aux goodies mis en vente sur les différents étalages !

 

 

Le gros plus ?

Heureusement, notre journée ne fut pas vaine puisque nous avons découvert les associations Epic GN qui organise des jeux de rôle grandeur nature sur plusieurs thèmes et surtout Les fouines, association ludique grandeur nature. Sur place, en l’échange de quelques euros, il était possible de découvrir l’une des Escape Room qu’ils proposent ! Nous avons ainsi pu nous confronter à leurs énigmes très pointues sur la salle Le Remède où nous sommes sortis in extremis. Un très bon moment passé, et une belle occasion de découvrir une association très dynamique et volontaire !

J’ai aussi beaucoup apprécié de découvrir un stand pour le fameux Warpzone, un bar qui rassemble les gens autour d’une même passion : les jeux vidéo. Une occasion pour les non-initiés de découvrir ce point de rencontre dans Rennes, dans une ambiance adéquate !

Et vous, avez-vous eu la chance de participer aux Geek Days ? Irez-vous à Lille ou même Caen pour cette 3ème édition ?

 

(Toutes les photos utilisées dans cet article proviennent de la page Facebook de l’événement.)

Contenu en rapport

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.