Brèves

The Elder Scrolls Online : de la neige et du sang

Rédigé par le

The Elder Scrolls Online : de la neige et du sang

The Elder Scrolls Online : y a-t-il un pilote pour sauver Bordeciel ?

 

On vous en parlait il y a quelques jours, The Elder Scrolls Online se dote d’une nouvelle extension sobrement baptisée Greymoor. Et, comme prévu, après être retourné sur l’île mythique de Vvardenfell, Bethesda nous propose de re-parcourir les terres enneigées de Bordeciel. 900 ans avant les événements racontés dans Skyrim, des vampires et des créatures monstrueuses (sinon c’est pas drôle…) envahissent le territoire et s’apprêtent à soumettre les puissants Nordiques. Le joueur se rendra, d’abord, sur l’île de Crève-Nève et au Sépulcre profane, dès février 2020, avant que le gros du chapitre ne paraisse le 18 mai sur PC et le 2 juin sur Xbox One et Playstation 4. Les héros de Tamriel découvriront une nouvelle zone, notamment les profondeurs de Griffenoire.

Au-delà des nouvelles quêtes, missions, donjons, antres et boss qui attendent les guerriers avertis, notamment une épreuve à douze joueurs intitulée L’Egide de Kyne, ce chapitre Greymoor introduit le système d’antiquités, une narration environnementale qui vous mènera dans les différents recoins du continent afin de découvrir des reliques cachées et des collectibles. Enfin, de nouveaux packs non annoncés paraîtront en été et en fin d’année. Bref, de quoi satisfaire les, disons, « mordus » de The Elder Scrolls Online. 

On vous laisse, évidemment, avec la belle bande-annonce présentée à l’occasion de l’annonce de cette extension.

 

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.