Brèves

Blizzcon 2019 – Diablo IV ouvre la marche

Rédigé par le

Blizzcon 2019 – Diablo IV ouvre la marche

Le retour triomphal de Lilith

 

Diablo IV aura été la plus grosse rumeur de ces dernières semaines. Depuis la première mention affichée sur un magazine jusqu’aux premières bribes. Nous attendions tous le début des conférences pour savoir où ranger nos attentes. Le monde de Sanctuaire est donc officiellement de retour pour un quatrième volet du Hack’n’slash de Blizzard. Pour l’occasion, le jeu dévoile d’ores et déjà certaines de ses lettres de noblesse. Le jeu sortira en simultané sur PC, PS4 et Xbox One.

 

Attention ! Le trailer est extrêmement violent et sanglant, âmes sensibles s’abstenir.

Des monstres en masse et du PvP

Trois classes vous sont proposées pour commencer : le barbare, le sorcier et le druide. Si les deux premiers se veulent d’ores et déjà très connus, le Druide quant à lui reprend ses bases de Diablo II.

 

Un premier aperçu du gameplay de Diablo IV.

 

Si les images sont très caractéristiques d’un Hack’n’slash puisqu’on observe seulement du monster bashing en zone et quelques mini boss. On dénote tout de même deux points extrêmement importants. Dans un premier temps, l’univers et le bestiaire affichés se veulent très sombres, là où Diablo III se voulait un peu éclairé, il s’agit ici d’un monde où même le soleil n’existe plus. Les ténèbres sont donc les maîtres dans ce nouveau Sanctuaire. La seconde est la supposition d’un monde vaste et étendu à parcourir en long en large et en travers. Pour cause, on peut y observer deux personnages entamant une chevauchée sauvage sur un long et large pont de bois.

Le PvP quant à lui n’aura été que confirmé brièvement par les développeurs. Ce mode de jeu devra, à l’instar de Diablo III, faire son apparition dès le début du jeu.

 

Quelle histoire pour Diablo IV?

Vous l’aurez compris en assistant à ce sanguinolent trailer que le fil conducteur de ce jeu sera centré sur Lilith. La mère et reine des Nephalems serait d’ailleurs habitée par le Démon Primordial Diablo. On comprendra donc très vite l’urgence et le chaos de cette nouvelle situation. Fait très intéressant de la cinématique, la phrase d’ouverture du rituel est « Par trois ils arrivent ». Si cela s’apparente sans nul doute aux trois sacrifices et piliers, on peut penser à une toute autre trinité.

Diablo démons primordiaux

Par trois ils viennent….

 

En effet, dans la mythologie de Diablo, on dénombre pas moins de trois démons primordiaux, source de tout chaos et destruction. Baal, Diablo et Méphisto font partie de cette trinité démoniaque qui saura sans aucun doute faire partie de l’intrigue. On pourra donc espérer un jeu où l’ensemble des maux de la Terre sont dispersés sur ce monde pour notre plus grand plaisir.

Si la date de sortie n’a pas encore été révélée, sachez qu’une démo a fait son apparition à la Blizzcon. De quoi nous donner beaucoup d’espoir sur une date de sortie courant 2020.

 

 

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Brèves