Brèves

NVIDIA LightSpeed Studios, un programme de remastérisation pour le RayTracing

Rédigé par le

NVIDIA LightSpeed Studios, un programme de remastérisation pour le RayTracing

NVIDIA LightSpeed Studios, un programme de remastérisation pour le RayTracing

 

Après l’ajout du RayTracing sur Minecraft, NVIDIA semble bien vouloir continuer dans cette lancée de remastérisation d’anciens titres pour y ajouter le RayTracing grâce à son nouveau programme LightSpeed Studios. En effet, plus d’un an après la sortie de la nouvelle gamme RTX, NVIDIA met en avant pas moins de 20 titres supportant le RayTracing. C’est là que la campagne LightSpeed Studios prend tout son sens, pour agrandir considérablement le catalogue de NVIDIA. En outre, ce projet est aussi connu sous le nom de « RTX Remaster » du côté des éditeurs de jeux vidéo.

 

NVIDIA RTX On Battlefield V

Un refus des RTX ?

D’ores et déjà, le défi était de taille pour NVIDIA à la suite de l’annonce des nouvelles RTX, pour proposer un catalogue de jeux le plus vaste possible. Comme on pouvait s’y attendre, très peu de nouveaux jeux incluent le RayTracing, ce qui force NVIDIA à réagir, surtout si la firme souhaite continuer sur la lancée RTX. La remastérisation des anciens jeux a déjà commencé, en passant par Quake II RTX, Minecraft ou encore JX3/Justice. De l’autre côté, les excellents titres comme Battlefield V (dévoilé pendant la présentation des NVIDIA RTX à la Gamescom 2018), Metro Exodus ou encore Shadow of the Tomb Rider qui sont des parfaites représentations de la puissance du RayTracing.

Voir commentaires (2)
2 Comments
  1. kyle

    2019-10-20 at 16 h 02 min

    plutôt une bonne chose d’inclure le raytracing sur les anciens jeux, surtout pour les gamers de la première heures.
    Le Raytracing n’est pas un gadget. Reste à voir quelles technologie va l’emporter.
    Nvidia pratique des prix bien trop élevé sur sa solution RTX pour espérer en faire rapidement un standard.

    • Wanrim

      2019-10-20 at 23 h 19 min

      Hello,
      Je pense personnellement que baser une génération entière sur cette technologie n’était pas la meilleure des idées, pour preuve encore que beaucoup de studios n’ont pas le RayTracing comme priorité (peut être comme obligation aussi). AMD par exemple sera forcé de s’y adapter, même si on peut déjà voir que des cartes graphiques non optimisées pour le RayTracing le supportent très bien nativement (RTX 2060 et RX 5700XT qui arrivent presque au même niveau par exemple).

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Brèves