Hardware

Test – Aorus M2 : la souris qui à tout d’une grande sauf le prix !

Rédigé par le

Test – Aorus M2 : la souris qui à tout d’une grande sauf le prix !

Aorus M2 : la souris sans chichi

 

Les habitués le savent, nous sommes assez férus des produits de la gamme Aorus. D’ailleurs nous invitons ceux venant de nous découvrir à lire nos articles précédents sur la marque ici. Aujourd’hui nous parlerons de la souris M2 d’Aorus, petite sœur de la M3 et M4 que nous avions déjà précédemment testée. Aorus nous met l’eau à la bouche avec une souris ambidextre aux caractéristiques attractives typée FPS, le tout à petit prix. Découvrons ensemble de quoi il en retourne.

 

Photo de présentation Aorus M2

 

Présentation

 

Caractéristique de la souris

 

Bien que la souris soit d’entrée de gamme, sur le papier, celle-ci nous fait plutôt rêver. Elle est ambidextre et pèse moins de 80 grammes. Elle est aussi équipée d’un capteur Pixart  3327 à 6200 dpi, compatible avec un tracking de 220 IPS ainsi qu’une accélération à 30G. De plus, Aorus l’a chaussé de switch Omron acceptant plus 50 millions de clics. De quoi voir venir les prochaines sessions de jeux.

 

Capteur Pixart

switch Omron Aorus M2

Poids de la souris

 

En outre, elle ne s’arrêtera pas la. Elle dispose aussi d’un bouton de réglage des DPI à la volée ainsi que d’un processeur ARM 32-bit lui permettant des latences accrues ainsi qu’une meilleure gestion des temps de traitement.  Nous soulignerons qu’elle possède une mémoire intégrée pour garder les derniers paramètres crées via l’utilitaire Aorus Engine. Le logiciel la rendra ainsi entièrement paramétrable. Enfin, ceux aimant le RGB ne seront pas déçus. La souris sera aussi ajustable au niveau des couleurs via RGB Fusion. Pour les plus curieux d’entre vous, le site Aorus reste à votre disposition pour de plus amples informations.

 

Aorus M2 processeur Arm

Prise en main Aorus M2

 

Unboxing

Ici, Aorus a fait simple. Nous tombons nez à nez avec un petit carton d’une quinzaine de centimètres aux couleurs noires et oranges, soit les couleurs de la marque. En façade, une photo de la souris nous rappelle de suite au produit à l’intérieur, contraste avec son revers où une petite photo de la souris décrit les options possibles par celle-ci. Enfin sur les tranches, nous pourrons retrouver notre numéro de série ainsi qu’un rappel à l’utilisation du logiciel RGB Fusion, logiciel de gestion RGB propriétaire de Gigabyte.

 

 

Globalement le carton est plutôt bien fini. Cependant, il nous laisse le même arrière goût que lors de notre test de l’Aorus M4. Un manque cruel d’accessoires se fait là aussi sentir, seul un manuel d’utilisation est fourni avec la souris. Néanmoins, celle-ci est plutôt bien protégée par un film en polyéthylène signé du logo de la marque. En soit, pour une souris en dessous des 25 €, nous ne sommes pas loin du sans faute.

 

 

Test

De suite, la première sensation est celle de la légèreté. Nous nous sommes empressés de la mettre sur la balance et le pari d’Aorus est tenu avec moins de 80 grammes. En ce qui concerne les mensurations du modèle, elles sont de petite taille. En effet, avec 11,4 cm pour la longueur et 5;5 cm pour la largueur, nous sommes en présence d’une des souris les plus petites que nous avons eu à tester. Coté épaisseur, elle ne dépasse pas les 4 cm de haut.

 

 

Nous avons pu en profiter pour la tester sur le tapis AMP300 que nous avions lui aussi testé précédemment. Nous tenons à rappeler que le feeling d’une souris restera en grande partie personnelle suivant les utilisations de chacun. Notre ressenti sera général, nous avons pu la tester comme souris principale suffisamment longtemps pour voir les performances aussi bien en bureautique qu’en gaming. Celui-ci d’ailleurs n’est pas mauvais, utilisant le plus souvent une Razer Mamba, nous nous sommes assez vite senti à l’aise avec le produit. La M2 est ressemblante à la Razer Mamba, mais sa petite taille et le fait qu’elle soit ambidextre l’handicape. En effet, lors de session de jeu FPS comme sur PlayerUnknown’s Battlegrounds, notre auriculaire vient parfois toucher les boutons adjacents à la souris coté droit. Cela peu parfois poser problème lors de combats intenses.

 

Confort et performances

Les switchs Omron inspire la confiance avec leur 50 millions de clic et le feeling est lui aussi plutôt bon. La coque principale en plastique dur et lisse nous rassure aussi quant à sa robustesse. En revanche, nous regretterons l’absence d’un câble tressé, surtout avec sa longueur 1.8 m. Coté glisse, les patins en téflon sont classique et sans fantaisie, la molette leur emboîte le pas tout en restant agréable et précise. En parlant de précision, le capteur Pixart 3327 fait tout son office concernant ce point là en jeu. La souris est bluffante quant à sa précision en jeu, surtout à moins de 25 €. D’ailleurs , tout comme la M4, il est fortement appréciable de voir un taux de dpi maîtrisé et réglable à la volée.

 

 

Enfin, nous finirons ce paragraphe sur l’ergonomie. Là encore, la M2 se veut assez proche de la concurrence sans trop de prise de risque. Sa petite taille la pénalisera encore. Ceux utilisant leur souris de façon « Claw grip » auront du mal à se positionner au vue de sa petite taille. Néanmoins les « Fingertip Grip » seront heureux si la légèreté fait partie de leur quotidien bien sûr. Nous trouvons aussi vraiment dommage l’absence de revêtement antidérapant sur les cotés comme celui présent en dessous de celle-ci.

 

 

Logiciel

Voilà le point qui fâche. Autant l’hardware peut nous satisfaire et nous mettre l’eau à la bouche, autant le software peut être capricieux et désordonné. La M2 étant entièrement paramétrable via logiciel, nous nous sommes donc hâtés de la brancher sur notre configuration reposant principalement sur des composants Aorus. Ici aucun problème, la souris fut reconnue de suite aussi bien sur Aorus Engine que sur RGB Fusion.

Néanmoins lors de notre test suivant, se passant sur une carte mère MSI, c’était une tout autre paire de manches. Nous avons dû débrancher et faire plusieurs ports USB avant que le logiciel daigne la reconnaître. Mais nous n’étions pas au bout de nos peines. Lors du changement de couleur, Aorus Engine ou RGB Fusion, reprenaient le contrôle de nos autres périphériques lumineux. Il reste quelques mises au point d’un point de vue logiciel. En effet, il ne faudrait pas que celui-ci se mette en conflit avec les composants des autres fabricants.

 

RGB Fusion Aorus M2

 

Hormis nos péripéties, le logiciel Aorus Engine reste fidèle à lui-même. Pas forcément des plus conviviaux, mais il remplira pleinement sa fonction de paramétrage de notre souris. RGB Fusion quant à lui, est beaucoup plus abouti. Plus convivial et plus simple d’utilisation il fera ce pour quoi il a été crée. Le même goût amer qu’à la fin de notre test sur l’Aorus M4 nous revient. Nous ne sommes définitivement pas amoureux de leur software. Toutefois, si le software ne vous fait pas envie, sachez que la souris arrive avec des paramètres de base pré-enregistrés ainsi qu’une fonction « Cycle de couleurs » pour le RGB.

 

 

Enfin, nous pourrons voir que la M2 n’a rien à envier à coté du RGB de la concurrence. Nous pourrons la voir ci-dessous face à notre Razer Mamba et notre DarkCore RGB de chez Corsair.

 

RGB sur plusieurs souris face a la Aorus M2

 

Conclusion

 

Dans sa globalité, la souris l’Aorus M2 ravira le plus grand monde, aussi bien coté bureautique, que pour les gamers n’ayant pas de gros budget. Elle n’a clairement pas à rougir face à la concurrence parfois quatre à cinq fois plus chère. Le tout proposé à ce jour à moins de 20 € chez Alternate, le rapport qualité/prix est imbattable ! Il serait dommage de passer à coté de ce modèle pour quelques défauts minimes.

 

Laurier d'argent pour l'Aorus M2

Aorus M2
7 Le Testeur
0 La communauté (0 votes)
Pour
  • Le prix
  • La performance
  • Le RGB
  • Ambidextre
Contre
  • La taille un peu courte pour la moyenne
  • Le software à revoir
Design et Look
Fonctionnalités
Ergonomie
Performances
Rapport Qualité / Prix
ce qu'on en dit Connectez vous pour noter
Classé par:

Soyez le premier à donner votre avis

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}

 

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Hardware