Gaming

Test – Microsoft Xbox Elite sans fil, le meilleur contrôleur du marché ?

Test – Microsoft Xbox Elite sans fil, le meilleur contrôleur du marché ?

Microsoft Xbox Elite : qualité et personnalisation ont un prix

 

Quand on cherche un contrôleur pour PC, le choix, bien que très large, se porte souvent sur le contrôleur Xbox One. Mais si l’on souhaite « plus » que ce que le gamepad Xbox a à offrir ? Est-ce que son cousin le Xbox Elite vaut son tarif de 150 € ?

 

Unboxing

 

microsoft-xbox-elite-sans-fil-1-hardware-vonguru

 

L’emballage extérieur est un carton simple mais épais qui s’ouvre en glissant vers le haut. C’est une fois la boîte ouverte qu’on a le droit à la première touche « élite ». La manette est conservée dans une coque de transport en tissu rugueux et renforcé afin de protéger le contrôleur. À l’intérieur se trouve la manette, les accessoires interchangeables que j’aborderai plus loin, ainsi qu’un câble tressé noir et vert de 2,70 m de long. La boîte contient aussi deux piles AA car oui ici pas de batterie. On notera l’absence du récepteur sans fil. Celui-ci est nécessaire pour utiliser la manette en mode wireless et devra être acheté à part pour 27 € supplémentaires.

 

Caractéristiques techniques

À peine la manette en main, c’est tout d’abord son poids qui m’a frappé. À 348 grammes (plus 15 grammes de piles), la Xbox Elite est une pièce de qualité. On a là quelque chose de bien plus lourd qu’une DualShock PS4 avec ses 214 grammes.

Une fois la surprise du poids passé, j’ai pu apprécier les différentes textures de la Elite. Côté plastique, on en a ici trois types de finition : un plastique lisse et matte sur le dessus, un gris foncé plus texturé en dessous. Le troisième plastique est lisse et amène quelques rappels argentés. On en trouve en haut de la manette ainsi qu’au niveau de la plupart des contrôles. Une exception est à relever, les boutons qui sont noirs et non-rétroéclairés.

Côté boutons, on retrouve ici tous les classique de Xbox auxquels viennent s’ajouter quatre palettes et un slider pour alterner entre deux profils.

 

 

Accessoires

Comme mentionné dans mon titre, une partie du prix de ce contrôleur vient de son aspect customisable. Pour commencer, vous l’aurez surement remarqué, la croix directionnelle n’est pas standard. Fort heureusement pour les puristes, une croix « classique » est fournie. Afin de continuer dans les particularités, la manette dispose de quatre palettes positionnées sous le contrôleur. Mais la personnalisation ne s’arrête pas là. En effet, la boîte contient aussi trois paires de joysticks (une paire concaves « classiques », une concaves surélevés et une convexes un peu surélevés).

Les différents accessoires de la manette Xbox Elite sont rangés dans la coque de voyage lorsque vous ne les utilisez pas. Une fois sur la manette, ils sont maintenus en place par de puissant aimants, les enlever ou inter-changer est donc simple et rapide !

 

microsoft-xbox-elite-sans-fil-4-hardware-vonguru

 

Test

Je vous ai déjà mentionné la qualité des plastiques mais pas encore parlé de l’ergonomie alors commençons par là.

J’ai testé de nombreuses manettes (PS1, PS3, PS4, Logitech F710, Nintendo Switch Pro, Xbox originale et Xbox One) et je dois dire que je suis totalement conquis par l’offre Xbox moderne. La manette remplie parfaitement la main et le positionnement asymétrique des joysticks est largement supérieur à celui symétrique présent chez Sony. En effet, avoir le joystick « principal » et les boutons ABXY plus haut sur la manette permet une position moins crispée et plus agréable sur de longues sessions de jeu.

 

microsoft-xbox-elite-sans-fil-13-hardware-vonguru

 

Avant de partir dans la partie principale à savoir l’utilité des différents accessoires, j’aimerai vous toucher quelques mots sur le filaire et le sans-fil. Je tenais à le préciser, oui il est possible d’utiliser la manette en filaire. Cela ne nécessite aucun pilote, et vous n’avez même pas besoin d’utiliser les piles ! Branchez simplement le câble USB inclus avec la Elite et profitez de l’expérience plug and play qu’offre Microsoft.

Pour ce qui est du wirelesscomme dit précédemment, il vous faudra utiliser une antenne USB. Antenne qui je le rappelle coûte 25 € et doit être achetée à part. Cela étant dit, une fois l’antenne USB branchée la marche à suivre est extrêmement simple. Il suffit d’appuyer longuement sur le logo Xbox de la manette pour l’allumer et vous voilà prêt à jouer. Afin de tester l’éventuelle présence de latence, j’ai mis la manette à rude épreuve. À savoir que j’en ai profité pour commencer le jeu Dark Souls 3 et après huit heures de jeu, rien à redire, aucune latence de perçue.

 

microsoft-xbox-elite-sans-fil-16-hardware-vonguru

 

Maintenant, je peux enfin vous parler de ce qui m’a poussé à acheter ce contrôleur : la personnalisation physique des contrôles.

Tout d’abord, les joysticks. Pour ce qui est des bases, ils possèdent une course douce et parfaitement uniforme. Concernant la « tête », celle-ci est amovible et maintenue en place par un aimant. En effet, trois têtes sont disponibles et toutes changent grandement l’expérience de jeu.

La tête de base est courte, concave, recouverte d’une gomme texturisée et offre une expérience « classique ». La deuxième tête est identique à la première si ce n’est que sa tige de fixation est bien plus haute. Cette hauteur supplémentaire éloigne le doigt de l’axe de rotation et offre ainsi une plus grande précision de mouvement. Enfin, la dernière tête est convexe (bombée) et possède une tige de longueur intermédiaire par rapport aux deux autres. Celle-ci convient bien aux jeux de versus fighting tel que Street Fighter.

 

microsoft-xbox-elite-sans-fil-14-hardware-vonguru

 

Au tour de la croix directionnelle ! Concernant le bouton en lui-même, la course est courte et s’accompagne d’un « clic » bien marqué offrant un retour tactile précis et apprécié. Pour ce qui est de la customisationdeux options sont disponibles. La croix classique est dans la boîte mais par défaut Microsoft a ici mis une croix en forme d’assiette. Par sa forme, elle facilite les diagonales mais, contrairement à ce que je pensais, n’affecte pas la précision des mouvements rectilignes verticaux et horizontaux. J’approuve donc totalement cette croix directionnelle en forme d’assiette et je félicite cette idée simple mais néanmoins efficace.

 

microsoft-xbox-elite-sans-fil-15-hardware-vonguru

 

Maintenant les bumpers et les gâchettes. Pour les bumpers, c’est assez simple : on retrouve ici les mêmes qualités que pour la croix directionnelle. À savoir, une courte course et un retour tactile lors de la pression. En revanche pour ce qui est des gâchettes, on a là la meilleure fonctionnalité de la manette. Les gâchettes possèdent un switch qui permet de modifier, physiquement, leur course. Comme vous pouvez le voir sur les deux images ci-dessous, une fois le switch enclenché la course des boutons LT et RT est divisée par deux ! Ça peut paraître anecdotique mais la quasi-intégralité des jeux, qui ne sont pas des jeux de course, ont la fonction courir sur LT. Et après quatre heures de jeu sur Assassin’s Creed, je peux vous assurer que vous avez mal à l’index gauche ! Ce pourquoi je considère cette fonctionnalité comme un très fort argument de vente pour la Elite.

 

 

Parlons maintenant des palettes. Au dos du contrôleur se trouvent quatre palettes et c’est là que le premier défaut de la manette surgit. Premièrement, elles sont bien trop sensibles et étant situées au niveau des auriculaires et annulaires nous avons vite fait de les presser par erreur. Cela étant, vous pouvez enlever une ou plusieurs des palettes et modifier légèrement la position de vos doigts pour pallier à ce premier problème. Cependant, ces palettes souffrent d’un deuxième problème bien plus important. À savoir, il est impossible de les assigner à quoi que ce soit d’autre qu’un des autres boutons de la manette ! En effet, même s’il est possible de changer l’assignation par défaut des palettes, via l’application « Accessoires Xbox », les seules options disponibles sont les autres boutons du contrôleur.

 

microsoft-xbox-elite-sans-fil-17-hardware-vonguru

 

L’application « Accessoires Xbox »

Totalement facultative, l’application possède néanmoins son lot de fonctionnalités intéressantes. Pour commencer, vous la trouverez sur le Microsoft Store sous le nom de « Accessoires Xbox ». Il s’agit d’une application gratuite relativement simple d’utilisation. La première chose que vous verrez c’est cette page d’accueil qui vous montre votre contrôleur, l’assignation actuelle des palettes, et le profil sur lequel vous êtes.

 

microsoft-xbox-elite-sans-fil-7-hardware-vonguru

 

Une fois le gros bouton « configurer » pressé, nous avons accès aux différents onglets de paramétrage de la manette. Le premier onglet permet de changer l’assignation des boutons. On peut ici réassigner n’importe quel bouton de la manette vers tout autre bouton de la dite manette. Car oui, je l’ai mentionné en parlant des palettes et je le répète ici, il est impossible d’assigner les boutons de la manette à des touches du claviers ou des macros.

 

microsoft-xbox-elite-sans-fil-8-hardware-vonguru

 

Les mauvaises surprises ne s’arrêtent pas là pour autant. En effet, le deuxième onglet permet de changer là…. là quoi ? Non, vous ne rêvez pas, on a ici un graphique digne d’une présentation Nvidia. À savoir aucune légende sur les axes ! M’étant renseigné sur le sujet, il se trouve que la version console de l’application possède les légendes. Légendes qui sont : distance parcourue pour le joystick en abscisse (axe X) et déplacement en jeu sur l’ordonnée (axe Y). L’anecdote un peu énervante, c’est que ce problème est présent depuis la sortie de la manette en 2015.

 

microsoft-xbox-elite-sans-fil-9-hardware-vonguru

 

Concernant les menus restants, ceux-ci ne présentent aucun problème. L’un permet de régler le point d’activation des gâchettes. Celui-ci vient donc affiner le réglage physique délivré par le switch permettant de bloquer leur course à mi-distance. L’avant dernier menu permet de changer l’intensité des vibrations de la manette et ce dans quatre zones individuellement adressables. Et enfin, le dernier menu permet de gérer la luminosité du bouton Xbox. Parlant d’éclairage, je reste un peu déçu de ne pas en voir sous les boutons ABXY. Mais j’imagine que l’industrie PC m’a mal habitué en surchargeant absolument tout avec des LED RGB.

 

 

Conclusion

Il est donc temps de répondre à la question posée dans le titre : est-ce là le meilleur contrôleur du marché ? Si certains aspects de la Elite, tel que son poids, peuvent être perçus par certains comme une marque de qualité ou comme un désavantage par d’autres, un grand nombre de points restent positifs. Donc la meilleure du marché, ouimais pas parfaite pour autant.

 

 

Microsoft Xbox Elite sans-fil
9 Le Testeur
0 La communauté (0 votes)
Pour
  • Qualité de construction irréprochable
  • Ergonomie parfaite
  • Joysticks additionnels réellement utiles
  • Freins de gâchettes (LT et RT)
  • Plug&play
  • Câble tressé très long
  • Aucune latence en sans-fil
  • Piles fournies
  • Coque de protection
Contre
  • Prix élevé
  • Pas de macros possibles
  • Palettes trop sensibles
  • Pas d’adaptateur PC inclus
  • Pas de légende sur les axes du graphique
  • Boutons ABXY non rétroéclairés
En quelques mots...
Est-ce là la meilleur manette disponible à l'heure actuelle sur le marché ? Oui, car malgré son prix élevé et ces quelques défauts, le contrôleur Xbox Elite délivre une expérience incroyable et surtout inégalée par la concurrence.
Design et Look
Fonctionnalités
Ergonomie
Performances
Rapport Qualité / Prix
ce qu'on en dit Connectez vous pour noter
Classé par:

Soyez le premier à donner votre avis

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}
Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Gaming