Brèves

Le S.E.L.L. présente une nouvelle série documentaire « Art et jeux vidéo »

Le S.E.L.L. présente une nouvelle série documentaire « Art et jeux vidéo »

Le S.E.L.L. revient mais il est moins vert que dans Dragon Ball Z

Après avoir diffusé un documentaire de 52 minutes en cinq épisodes sur les coulisses du jeu vidéo, et qui s’intéressait à la manière de concevoir une oeuvre vidéoludique que ce soit les différentes étapes de création, de la « bonne idée » aux « innovations technologiques », le S.E.L.L. (Syndicat des Editeurs de Logiciels et de Loisirs) dévoile une nouvelle série documentaire intitulée « Art et jeux vidéo »  et qui met, cette fois-ci, en relation les arts et les productions vidéoludiques ; la première partie s’intéresse à l’architecture dans les jeux vidéo en interrogeant aussi bien des développeurs que des journalistes (une citation d’Oscar Wilde s’est même glissée dans l’épisode !). Il s’intéresse, notamment, au travail de reproduction de Paris dans Assassin’s Creed : Unityun modèle du genre certainement. On ne peut que saluer le dévouement du S.E.L.L. à proposer du contenu original sur la manière de concevoir artistiquement des jeux vidéo, mettant en lumière des aspects parfois très méconnus de notre medium. Dernièrement, le Syndicat des Editeurs de Logiciels et de Loisirs a aussi produit un documentaire en trois parties sur les femmes dans l’industrie du jeu vidéo, une belle et nécessaire initiative aussi. 

Nous vous laissons donc avec le tout premier épisode de cette rencontre entre art et jeux vidéo. Sinon, tous les documentaires sont disponibles sur la chaîne YouTube du S.E.L.L.

 

Brèves

Doctorant de 25 ans travaillant sur les jeux vidéo. Passionné par la littérature, les mythes et la culture vidéoludique. Amoureux de son île, Kallisté.

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Brèves