Hardware

Test – NAS Synology DS218j, le chevalier blanc

Test – NAS Synology DS218j, le chevalier blanc

Vêtu de blanc que vaut le NAS Synology DS218j et ses deux baies ?

 

Dans la série des tests NAS, continuons dans la joie et la bonne humeur avec un nouveau modèle de Synology. En effet, après le DS218+ qui faisait suite au AS3202T d’Asustor, voici un modèle plus abordable et plus basique. Le NAS devient un outil de plus en plus indispensable, que ce soit pour un usage personnel (stockage de fichiers, lecture de vidéos, streaming musical, …), un usage professionnel, voire ultra-professionnel avec des modèles très puissants et comportant de nombreuses baies de stockage. Pour ce test, je m’intéresse à un modèle domestique, avec deux baies de stockage et un look plutôt sympathique, le Synology DS218j.

 

synology logo

 

La gamme Synology se compose de plusieurs versions : les « Coffrets » avec les CS (CubeStation) et DS (DiskStation), les « Racks » avec les RS (RackStation) et leurs « Unités d’extension », les DX (Diskstation eXtension) et RX (Rackstation eXtension). Ces versions comportent ensuite plusieurs séries destinées à des usages différents : la série J, la série Value, la série Plus et les séries FS et XS. On va ainsi de l’usage personnel et abordable jusqu’à l’utilisation professionnelle à gros budget avec pas moins de 42 modèles (à l’heure où j’écris ce test).

La série J qui nous intéresse aujourd’hui se compose de 7 modèles de 1 à 4 baies et constitue l’entrée de gamme de la marque avec des NAS, plus abordables pour du stockage personnel. Notre DS218j en fait partie avec deux baies de stockage et nous allons voir ce qu’il a dans le ventre.

 

MONTAGE ET PRÉSENTATION

Comme pour le DS218+ Synology s’est contenté d’un packaging simple pour ce DS218j, le carton marron est le même et seules les étiquettes changent, simple mais efficace.

 

Une fois déballé, le NAS a un look très sympa tout en plastique blanc, même si la qualité de celui-ci n’a pas l’air d’être la même que le DS218+. La marque Synology est comme gravée sur chaque côté du NAS et la coque est lisse et fixe. En haut à droite de la façade nous retrouvons :

  • la LED Status
  • la LED LAN
  • la LED Disk 1
  • la LED Disk 2

Puis, plus bas :

  • le bouton POWER

 

 

À l’arrière, nous avons le reste de la connectique, composée de :

  • deux ports USB 3.0
  • une prise Gigabit Ethernet
  • la prise d’alimentation
  • un bouton RESET
  • une fente de sécurité Kensington
  • sans oublier le ventilateur de 92 mm

Côté bundle nous avons :

  • le NAS
  • une prise électrique
  • un transformateur
  • un câble Ethernet

 

synology ds218j bundle

 

Voici les caractéristiques techniques de ce NAS :

  • Processeur : Marvell Armada 385 88F6820 32bits dual core 1,3 Ghz
  • Mémoire système : 512 Mo DDR3 non extensible
  • Nombre de baies : 2 jusqu’à une capacité de 24 To brute (en fonction du RAID choisi)
  • Poids à vide : 0,88 kg
  • Dimensions : 165 mm x 100 mm x 225,5 mm
  • Ventilateur de 92 mm (4 modes d’énergie)

 

Le DS218j consomme 17,48 W en accès et seulement 7,03 W lorsque les disques durs sont en hibernation. Synology donne le DS218j avec plus de 113 Mo/s en lecture séquentielle et 112 Mo/s en écriture séquentielle.

 

INSTALLATION

La procédure ne change pas par rapport au DS218+, puisqu’une fois votre NAS branché à la prise secteur et au réseau, vous devez vous rendre avec votre PC à la page de configuration disponible via les URLs « find.synology.com » ou « diskstation:5000 ». Il ne vous reste plus qu’à suivre les indications.

 

Il n’y a dès lors plus qu’à installer DSM, à formater les disques durs, à attendre… et à créer votre compte administrateur.

 

 

DISQUES DURS

Dans le cadre de ce test nous avons bénéficier de l’aide de Seagate qui nous a fourni deux disques durs IronWolf Pro de 10 To qui viennent donc remplacer mes honorables Seagate Barracuda de 2 To. Les Barracuda sont d’ailleurs de bons disques durs pour ceux qui n’auraient pas le budget pour investir dans des disques durs NAS, mais les disques durs IronWolf et IronWolf Pro sont quand même plus recommandés pour leur fiabilité et leur robustesse.

 

seagate ironwolf pro

 

Les Seagate IronWolf ou IronWolf Pro ont l’avantage d’être plus fiables et résistants dans le temps pour une utilisation poussée. Le NAS Synology DS218j accepte une liste de disques durs assez longue, que vous pourrez d’ailleurs retrouver ICI.

Ici, pas de berceau pour insérer les disques durs car le DS218j n’est pas conçu de la même façon que le DS218+. Il vous faut dévisser l’arrière du NAS pour ensuite faire coulisser une partie du cadre du NAS et ainsi accéder à l’intérieur et pouvoir positionner nos disques durs. Des vis sont fournies dans le bundle pour fixer ces derniers.

 

.

APPLICATIONS

Évidemment, pour gérer au mieux un NAS, chaque marque met à disposition des utilisateurs des applications. On retrouve ainsi des utilitaires tels que DSM, Synology Assistant, entre autres, mais aussi des packages et des applications Android pour facilement gérer son NAS. Je ne ferais pas ici le tour de l’ensemble des programmes disponibles, bien trop nombreux pour en parler dans un test. Pour l’ensemble des programmes disponibles, faites un tour ICI. Pour ma part, je vais essayer de vous présenter ce qui est plus ou moins indispensable :

  • Audio Station : permet de gérer, lire, partager votre musique
  • Download Station : comme son nom l’indique, il s’agit d’une application de téléchargement Web
  • Moments : organise vos photos personnelles de manière intelligente
  • Photo Station : galerie photographique en ligne conçue pour des professionnels
  • Serveur multimédia : permet de connecter vos appareils à votre réseau domestique et de diffuser des fichiers multimédia
  • Surveillance Station : permet de gérer vos caméras IP
  • Video Station :  permet de gérer et de regarder vos vidéos/films, émissions de télévision, vidéos domestiques et enregistrements de télévision
  • Virtual Machine Manager : permet de créer et de faire tourner plusieurs machines virtuelles sur le NAS
  • Web Station : permet d’héberger et publier votre propre site Web.
  • WordPress : permet d’héberger un blog WordPress sur votre DiskStation

Synology n’en oublie pas pour autant les professionnels avec des applications plus orientées pour eux, même si dans ce cas des NAS plus performants sont recommandés.

 

Pour commencer, le NAS fonctionne sur DiskStation Manager (DSM 6.1.7-15284 Update 1 à l’heure où j’écris le test), un système basé sur Linux, ce qui en fait un système fiable et stable, idéal pour ce genre d’appareils. Voici l’interface avec d’ouverts :

  • Centre de paquets (voir plus bas pour en savoir plus)
  • Panneau de configuration (pour configurer le NAS)
  • File Station (pour avoir accès aux dossier et fichiers)
  • Menu principal en surimpression avec les applications installées

 

synology ds218j dsm

 

Durant l’installation, l’interface vous a proposé d’installer les paquets recommandés mais vous pouvez en installer d’autres via le « Centre de Paquets ». Une liste plutôt sympathique vous permettra de trouver forcément ce qu’il vous faut, d’autant que la capture d’écran ci-dessous ne comprend pas tout.

On peut soit afficher tous les paquets, soit les filtrer par thème : Sauvegarder – Multimédia – Entreprise – Sécurité – Utilitaires – Productivité – Outils de développeur

 

synology ds218+

 

Côté Android, on aura toujours droit aux applications Synology telles que :

  • DS File pour gérer vos fichiers
  • DS Finder qui permet notamment de surveiller votre NAS en déplacement
  • DS photo pour naviguer dans votre bibliothèque photo
  • DS vidéo pour diffuser vos vidéos vers votre appareil Android
  • DS audio pour diffuser votre musique vers votre appareil Android
  • Synology Drive pour gérer votre Drive à distance

 

synology ds218+ apps

 

Pour les applications Synology pour Apple, ça se passe par ICI. On retrouve les mêmes applications mais celles-ci sont différentes selon que vous utilisez un iPhone ou un iPad.

Je vous re-présente ici DS Finder qui reste bien pratique pour gérer et surveiller votre NAS. Cela permet de garder un œil sur votre NAS, de modifier les paramètres, … Vous pouvez même gérer plusieurs NAS en même temps.

 

 

  • Général donne des infos sur le stockage, la configuration de QuickConnect, la réception ou non de notifications et la mise à jour des paramètres. Si on entre dans Stockage, on a accès aux informations des disques durs.
  • Applications nous permet d’installer les applications disponibles pour le NAS.
  • Plus nous permet d’ajouter et de gérer d’autres périphériques Synology, de lire les notifications, de connaître les nouveautés et d’accéder à l’aide en ligne.

 

Ici l’utilisation n’est pas le même que le DS218+, le CPU Marvell n’étant pas prévu pour le transcodage de vidéos 4K. Cela reste possible de lire des vidéos, mais il faudra rester prudent sur la résolution des vidéos sous peine de voir le CPU monter en % d’utilisation et donc chauffer. On gardera ce Synology DS218j pour du stockage de données, de vidéos, de musique, … où il sera parfaitement à l’aise pour un usage domestique ou petite entreprise.

Je vous parlais des disques durs IronWolf Pro que Seagate nous avait confiés. Eh bien ils disposent dans ce NAS de la fonction IronWolf Health Management qui permet de mieux les contrôler, les diagnostiquer, les tester. Ils sont repérés grâce à leur logo qui apparaît à côté de Disque 1/Disque 2 et l’onglet Santé IronWolf est présent, ce qui n’est pas le cas si les disques insérés ne sont pas compatibles.

 

seagate ironwolf pro health

 

Le NAS est surveillé en permanence, j’ai par exemple volontairement formaté un des deux disques IronWolf Pro dans mon PC (NAS éteint) et j’ai remis le disque dans le DS218j. Résultat le NAS s’est mis à biper puisque le RAID 1 était dégradé, et coup d’œil dans le Gestionnaire de stockage j’ai une description du problème rencontré et la solution pour y remédier.

 

 

Il suffit de cliquer sur Gérer, de cliquer sur Suivant (Réparer est défini par défaut) puis Appliquer et il n’y a plus qu’à attendre que le RAID 1 se reconstruise. Cette opération peut prendre beaucoup de temps si le disque est grand et que vous avez beaucoup de données.

 

BRUIT

Le NAS DS218j dispose d’un ventilateur de 92 mm qui dispose de 4 modes :

  • Mode plein régime
  • Mode frais
  • Mode calme
  • Mode économie d’énergie

Celui-ci ventile correctement l’ensemble des composants et les disques durs, mais il est de plus relativement silencieux en utilisation normale. Il commencera à se faire légèrement entendre si le NAS chauffe en cas de copie intensive pour refroidir les disques durs. En ce qui concerne les disques durs IronWolf Pro utilisés pour ce test, ils sont restés relativement silencieux dans le boîtier de ce NAS, sauf dans les cas de lecture/écriture de petits fichiers où cela semblait résonner dans la coque en plastique.

CONCLUSION

Perdre ses données est vraiment la hantise de toute personne, que ce soit un simple particulier avec ses films ou ses photos de famille, un professionnel comme un photographe pro qui souhaite garder ses clichés à l’abri, ou une entreprise pour l’ensemble de ses projets. Pour certains, un simple disque externe peut suffire mais il n’offre pas un partage simplifié des données ni même la sécurité que peut offrir un système RAID.

Acheter un NAS comme ce Synology DS218j devient alors une évidence, ou plutôt cela devrait en être une. Ce NAS est vendu aux alentours des 180 €185 €, ce qui le rend beaucoup plus accessible que son grand frère DS218+ et ses 350 €. Même s’il faut garder à l’esprit que ce dernier permet de transcoder les vidéos en 4K, ce que ne permet pas le CPU Marvell du DS218j. Mais pour du stockage simple le tarif de ce DS218j est intéressant.

Le DS218j est de bonne qualité, il est bien fini, silencieux et performant, ce qui résume un NAS réussi, même si des tiroirs auraient été plus pratiques pour installer les disques durs. Malgré tout c’est un Gold Award qui attend ce NAS Synology DS218j.

 

 

synology ds218j award

Synology DS218j
9 Le Testeur
0 La communauté (0 votes)
Pour
Performances générales
Installation et prise en main facilitées
Interface DSM simple et efficace
Applications mobiles
Silence en fonctionnement
Rapport qualité/prix
Contre
Adaptateur nécessaire pour installer du 2,5"
Installation des HDD moins pratique qu'avec des tiroirs
Utilisation de Video Station un peu confuse
Design et Look
Performances
Consommation / chauffe / bruit
Rapport Qualité / Prix
ce qu'on en dit Connectez vous pour noter
Classé par:

Soyez le premier à donner votre avis

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}
Hardware
@PastiTestPC

Amateur de hardware et joueur en manque de temps

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Hardware