Brèves

Threadripper 32 coeurs : AMD enfoncerait encore le clou selon un leak

Threadripper 32 coeurs : AMD enfoncerait encore le clou selon un leak

Du 32 cœurs pour « une bouché de pain » ?

 

AMD semble poursuivre sa politique agressive sur le segment des processeurs. En effet, le site videocardz.com révèle à travers une page du site e-commerce allemand cyberport.de, encore non indexée, le possible prix du futur flagship d’AMD. Pour rappel, ce processeur possède 32 cœurs et avait été annoncé au Computex 2018 qui s’est déroulé au début du mois de juin. Selon les dernières nouvelles, ce processeur aurait une fréquence de fonctionnement de 3.4 GHz sur tous les cœurs et jusqu’à 4.0 GHz selon la charge (voir un peu plus avec l’XFR), le tout pour un TDP donné pour 250W. Ce leak nous confirmerait donc les fréquences et le nom de ce processeur (2990X), le TDP sur la page du vendeur est donné pour 180W mais celui-ci est erroné car les 250W ont déjà pu être confirmés. Tout ça pour le prix très agressif de 1 509 euros compte tenu de la gamme qu’il représente. Pour rappel, le flagship actuel d’Intel est le 7980XE, un processeur 18 cœurs à 2.6 GHz et jusqu’à 4.2 GHz selon la charge, qui est vendu environ 2 000 euros. De plus, cela serait étonnant que le futur processeur 28 cœurs qu’Intel a présenté au Computex 2018 soit proposé à un tarif similaire car il ne faut pas oublier qu’il est basé sur le plus gros processeur pour serveur du fondeur, le Xeon platinium 8180, vendu officiellement pour 10 000 $ l’unité. Difficile de voir Intel proposer son processeur à moins de 3 000 euros même si l’on enlève certaines spécificités de ce Xeon comme le fait de pouvoir être utilisé sur une carte mère à 4 sockets.

 

page produit du 2990X d'AMD

Extrait de la page produit du Threadripper 2990X d’AMD sur cyberport.de

 

Vers un glissement des gammes ?

Si tout cela est vrai, proposer un tel processeur à un prix si « faible » va forcément engendrer une réaction de la part de son principal concurrent. Cela a déjà été le cas lors du lancement des premiers Ryzen, en proposant des processeur 8 cœurs pour le prix d’un processeur n’en ayant que 4, Intel ayant été forcé de réagir avec l’introduction de processeurs 6 cœurs sur sa gamme mainstream avec ses i5 8400, 8600K et i7 8700K (même si plus timidement du fait des stocks assez limités, surtout au début), terminant ainsi l’ère des processeurs 4 cœurs établie depuis bien 10 ans (le premier étant le QX6700). Ainsi il ne serait pas étonnant que leurs successeurs suivent exactement la même voie en proposant par exemple un processeur 8 cœurs au prix du 6 cœurs d’aujourd’hui pour garder une certaine cohérence de prix : les processeurs 4 cœurs seraient alors relayés à l’entrée de gamme (< i3). On pourra toujours se dire qu’AMD va trop vite, mais il bouleverse un secteur qui stagnait depuis trop longtemps, avec pour Intel la même architecture depuis 2008 (i7 920), dont les performances évoluent peu depuis 2011 (i7 2700K, montée en fréquence plus douce et gain de l’ordre de 6% par an).

Brèves
Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Brèves